La Lettre n°454

Open panel Open panel
La Lettre n°454
La Lettre
13 septembre 2010 - n°454
Les enjeux des élections législatives suédoises du 19 septembre Entretien avec Göran LENNMARKER, Membre du Parlement suédois, président de la Commission des Affaires étrangères
Entretien avec Göran Lennmarker
Agenda | Abonnement et plus d'infos


Fondation :
Elections/Suède
photo non dispo
A une semaine des élections législatives suédoises le 19 septembre, l'Alliance - qui regroupe le Parti du rassemblement modéré (M), dirigé par le Premier ministre sortant Fredrik Reinfeldt ; le Parti du centre (C), le Parti du peuple-Les Libéraux (FpL) et le Parti chrétien-démocrate (KD) - devancerait la coalition rouge-verte (Rödgröna) qui rassemble le Parti social-démocrate (SAP) dirigé par Mona Sahlin, le Parti de l'environnement-Les Verts (MP) et le Parti de la gauche (Vp). La dernière enquête d'opinion publiée le 10 septembre par le Dagens Nyheter crédite les forces de l'Alliance de 50,5% des suffrages et la coalition rouge-verte de 42,2%. Les Démocrates suédois (extrême droite) sont crédités de 6%. Ils entreraient ainsi au Parlement.
Lire
Elections/Bosnie
photo non dispo
Les ressortissants de Bosnie-Herzégovine sont appelés aux urnes le 3 octobre pour élire les 3 membres de la Présidence collégiale et les 42 députés de la Chambre des représentants, Chambre basse du Parlement de la République de Bosnie-Herzégovine. Les habitants de la Fédération de Bosnie-Herzégovine (entité qui représente 51% du territoire) renouvelleront les 98 membres de la Chambre des représentants de leur Parlement ; les habitants de la République serbe (49% du territoire) éliront les 83 membres de leur Assemblée nationale, ainsi que leurs Président et vice-présidents. Plus de 8 000 candidats issus de 47 partis politiques et 14 candidats indépendants sont en lice pour tous ces scrutins. La campagne a débuté le 3 septembre et est centrée sur la question : la Bosnie-Herzégovine a-t-elle besoin d'une plus grande centralisation ou est-il préférable que les deux entités qui la composent (Fédération de Bosnie-Herzégovine et République serbe) conservent leur autonomie ?
Lire
Référendum/Turquie
photo non dispo
Les Turcs ont largement accepté la réforme de leur Constitution lors du référendum organisé le 12 septembre. 57,9% des électeurs ont voté "evet" ("oui") à la modification de la Loi fondamentale et 42,1% ont dit "non". La participation s'est élevée à 77%.
Lire
Editorial/Turquie
photo non dispo
Le président de la Fondation Robert Schuman Jean-Dominique Giuliani publie sur son site un éditorial intitulé "Turquie : l'erreur stratégique". Il commente les déclarations du ministre turc des Affaires étrangères à Bruxelles et analyse la nouvelle politique étrangère de la Turquie
Lire
Séminaire/Monténégro
photo non dispo
La Fondation Robert Schuman organise le 17 septembre, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer et le CEDEM (Center for Democracy and Human Rights) un séminaire sur la liberté de la presse au Monténégro pour aborder la situation de la presse au Monténégro à l'aune des standards européens et analyser la réglementation en vigueur au niveau national et européen.
Lire
Université d'été
Le think-tank européen, "European Ideas Network", organise son université d'été du 16 au 18 septembre à Budapest. Cette année, les débats seront centrés sur la crise en Europe et sur les politiques européennes à réinventer pour promouvoir la croissance et combattre la pauvreté. Pascale Joannin, Directeur général de la Fondation, interviendra sur le thème de la politique de voisinage.
Lire
ESCP
photo non dispo
Le Master in Management de l'ESCP-Europe organise son séminaire de rentrée du 13 au 15 septembre dans les locaux du Parlement européen à Strasbourg. Le séminaire porte cette année sur la régulation financière à travers la perception des enjeux, la compréhension des modalités d'élaboration et d'adoption des décisions européennes, la compréhension du rôle des acteurs européens. Thierry Chopin, directeur des études de la Fondation, y participe en apportant sa contribution sur les institutions et les processus décisionnels au sein de l'UE.
Lire|Autre lien

Crise financière :
Conseil
photo non dispo
Les 27 ministres européens des Finances ont donné le 7 septembre leur accord pour engager la première initiative en faveur d'une gouvernance économique européenne. Il s'agit de renforcer le contrôle des budgets nationaux au niveau européen pendant une période de six mois – appelée le "semestre européen". De cette façon, les politiques économiques et budgétaires des 27 États membres seront plus cohérentes et plus équilibrées entre elles et bénéficieront d'une meilleure coordination. La Commission européenne est désormais chargée d'établir une proposition législative d'ici la fin du mois de septembre. En revanche, la question du sauvetage des banques sera débattue de nouveau fin septembre. Il en sera de même concernant la taxation des transactions financières.
Lire|Autre lien
FMI
photo non dispo
Organisée par le FMI et l'OIT, une conférence sur "les défis de la croissance, du chômage et de la cohésion sociale" s'est tenue le 13 septembre à Oslo à l'invitation du Premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg. A cette occasion, les deux organisations ont publié une évaluation de la progression du chômage depuis 2007 et des politiques mises en œuvre pour y faire face. Depuis 2007, le nombre de personnes sans emploi a été multiplié par 7, passant de 30 à 120 millions. Les pays avancés, particulièrement touchés, ont mis en place des politiques qui combinent des mesures de soutien à la demande, des programmes d'indemnisation à court terme, et des subventions visant à accélérer la reprise. Le rapport suggère de poursuivre ces politiques, tout en les adaptant aux situations budgétaires nationales. Au cours des 10 prochaines années, ce sont 440 millions d'emplois qui devront être créés pour absorber l'arrivée de nouveaux actifs, et davantage pour compenser les emplois détruits par la crise.
Lire|Autre lien|Autre lien
OCDE
L'OCDE a publié le 9 septembre une évaluation intérimaire des perspectives économiques. Cette étude prévoit un ralentissement plus rapide que prévu de la reprise économique mondiale. Ainsi, dans les pays du G7, un taux annuel de croissance de 1,6% est à prévoir, au lieu de 1,7% escompté. Toutefois, cet affaiblissement ne devrait être que temporaire, en dépit de l'incertitude grandissante des marchés, et l'OCDE ne craint pas de nouvelle récession. L'organisation suggère que les politiques monétaires et fiscales soient maintenues. Une relance monétaire supplémentaire pourrait être envisagée, dans le cas où ce fléchissement de la reprise viendrait à durer.
Lire
Banques
photo non dispo
Les représentants des banques centrales et régulateurs réunis à Bâle ont trouvé le 12 septembre un accord sur la réforme du secteur financier, destiné à rendre les établissements plus résistants face à de futures crises, a annoncé la Banque des règlements internationaux (BRI). "Le groupe des gouverneurs et des dirigeants des autorités de supervision (...) a annoncé un renforcement considérable des normes existantes sur les fonds propres", a précisé la BRI dans un communiqué. Cette série de réformes, qui va également introduire de nouvelles normes sur les liquidités, "sera présentée au cours de la réunion des dirigeants du G20 en novembre à Séoul", a précisé la BRI.
Lire|Autre lien
Autriche
photo non dispo
Dans un communiqué publié le 8 septembre, le Fonds monétaire international (FMI) a encouragé les autorités autrichiennes à "intensifier leurs efforts pour renforcer leur position budgétaire, améliorer la résistance du système financier et augmenter les perspectives de croissance à moyen terme par des réformes structurelles". Selon le FMI, la forte présence des banques autrichiennes en Europe de l'Est, qui a été bénéfique au pays, "a aussi exposé l'économie à des risques plus élevés, notamment dans le secteur financier". Par ailleurs, le FMI a noté "En tant qu'économie ouverte et compétitive, l'Autriche est bien placée pour profiter de la reprise du commerce mondial, bien que des risques considérables pèsent encore sur les perspectives de croissance".
Lire
Belgique
photo non dispo
La croissance économique est repartie au 2e trimestre en Belgique, avec une augmentation de 0,9% du Produit intérieur brut (PIB) comparé aux trois mois précédents, a indiqué le 8 septembre la Banque nationale (BNB).
Lire
Finlande
photo non dispo
Selon les chiffres publiés le 8 septembre par l'institut des statistiques finlandais, le PIB du pays a augmenté au 2e trimestre de 1,9% par rapport au trimestre précédent, et de 3,7% par rapport au 2e trimestre 2009. L'institut a corrigé les chiffres du PIB au 1er trimestre de -0,4 % à 0,1%. Au 2e trimestre 2010, le volume des exportations a augmenté de 12,6% par rapport au 1er trimestre 2010 et de 6,1% par rapport au 2e trimestre 2009. Selon le rapport économique du mois de septembre du ministère finlandais des Finances, publié le 10 septembre, la croissance du PIB devrait être d'environ 2% en 2010 et de presque 3% en 2011. Le ministère précise que le déficit public va probablement dépasser légèrement la barre des 3% en 2010 et qu'en 2010 et 2011 les étapes vers la consolidation des finances publiques seront entreprises. Par ailleurs, le gouvernement finlandais a annoncé dans un communiqué le 10 septembre qu'il aura recours à l'imposition sur le revenu pour promouvoir l'emploi, le pouvoir d'achat des ménages et la demande intérieure.
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien
Grèce
photo non dispo
Le PIB grec a enregistré une baisse de 3,7% au 2e trimestre, attestant de la récession de l'économie. Selon l'Autorité statistique hellénique (ELSTAT), cette baisse de 3,7% est consécutive à la baisse de 2,3% au 1er trimestre, le taux de croissance moyen se chiffrant à -3%. Le ministre des Finances, George Papaconstantinou, avait déclaré tabler sur une récession inférieure à 4% sur l'ensemble de l'année. L'économie grecque représente environ 240 milliards €, soit 2,5% du PIB de la zone euro.
Lire
Irlande
photo non dispo
Le gouvernement irlandais a modifié le 8 septembre le plan de restructuration de la banque Anglo Irish Bank pour satisfaire les institutions européennes, optant toujours pour une scission en deux entités, mais dont l'une serait vendue ou liquidée progressivement. Alors qu'au départ Dublin voulait scinder Anglo Irish en une "mauvaise banque", qui aurait récupéré ses actifs "pourris", et une "bonne", qui aurait pu repartir sur de bonnes bases, le ministère des Finances a expliqué dans un communiqué qu'il avait finalement opté pour un nouveau schéma de scission.
Lire
Italie
photo non dispo
La croissance italienne a été révisée en hausse à 0,5% au 2e trimestre mais les chiffres moins bons que prévu publiés le 10 septembre sur la production industrielle de juillet indiquent, comme le prévoyaient les économistes, que l'activité va ralentir au 3e trimestre. L'institut de statistique Istat a revu en hausse à 0,5% la croissance du 2e trimestre par rapport au trimestre précédent, contre une première estimation de 0,4%. Sur une base trimestrielle, ce niveau de croissance est le plus fort enregistré depuis fin 2006.
Lire|Autre lien
Suède
photo non dispo
La forte croissance économique au 2e trimestre en Suède a été révisée à la hausse le 8 septembre, avec une augmentation de 1,9% du Produit intérieur brut (PIB) par rapport au 1er trimestre et de 4,6% en glissement annuel, a annoncé le Bureau central des statistiques (SCB).
Lire
Commission
photo non dispo
La Commission européenne a nettement relevé le 13 septembre sa prévision de croissance pour la zone euro en 2010, à 1,7%, tout en prévenant que la reprise "reste fragile" et que l'activité devrait ralentir au 2e semestre. Elle a notamment revu en hausse sa prévision pour les deux premières économies de la zone euro. Pour l'Allemagne, elle table désormais sur une croissance nettement meilleure, de 3,4% (contre 1,2% avant) et pour la France sur 1,6% (contre 1,3%). Pour justifier son optimisme, la Commission invoque avant tout "un meilleur premier semestre que prévu", avec une croissance "particulièrement forte au cours du 2e trimestre et plus alimentée par la demande intérieure qu'on ne le prévoyait".
Lire|Autre lien

Commission :
Etat/UE
photo non dispo
Lors de son premier discours sur l'état de l'Union le 7 septembre, le président de la Commission, José Manuel Barroso, a défini 5 priorités pour l'Europe : renforcer la gouvernance économique afin de sortir de la crise économique et d'éviter d'autres crises ; affirmer la stratégie "Europe 2020" en renforçant la croissance pour l'emploi ; construire un espace de liberté, de justice et de sécurité ; proposer un impôt européen dans le but d'assurer des ressources propres à l'Union et de moderniser le budget de l'Union ; favoriser une Europe homogène sur le plan international. Les réactions des députés européens à ce discours ont été mitigées. Rappelons que la Fondation publie chaque année le "Rapport Schuman sur l'état de l'Union".
Lire|Autre lien|Autre lien
Roms
photo non dispo
Une Task Force Rom a été lancée le 7 septembre dernier à la suite de l'analyse de la situation des Roms en France et en Europe menée par les commissaires Viviane Reding, László Andor et Cécilia Malmström. Les objectifs de cette Task Force sont dans un premier temps d'évaluer la gestion des fonds de l'UE par les États membres pour l'intégration des Roms, et dans un deuxième temps de réfléchir à une meilleure utilisation de ces fonds. À l'avenir, des suivis de la Commission européenne seront organisés pour faire état de l'évolution de l'intégration économique et sociale des Roms dans les États membres.
Lire
France
photo non dispo
José Manuel Barroso, président de la Commission européenne et Olli Rehn, Commissaire européen des affaires économiques et financières ont accueilli le 9 septembre, Gérard Larcher, président du Sénat français. Les sujets évoqués lors de cette rencontre ont été l'importance d'une Politique agricole commune (PAC) forte afin de favoriser le développement des territoires ruraux et la sécurité alimentaire. Le développement d'une gouvernance économique de l'Union fait également partie des priorités ainsi que des réformes structurelles nécessaires pour relancer la croissance économique et réduire les déficits nationaux. Le dernier point évoqué, faisant référence au cas des Roms, est l'assurance de la dignité des personnes et de la liberté de circulation dans l'Union européenne.
Lire
Asile
photo non dispo
Le 8 septembre, la Commission européenne a dénoncé des lacunes existantes dans les normes communes en matière de procédure d'asile. Elle appelle ainsi le Parlement européen et le Conseil à voter des modifications pour mettre fin aux divergences entre les procédures d'asile nationales. Cécilia Malmström, commissaire européenne chargée des affaires intérieures, s'inquiète notamment de l'efficacité et du caractère équitable des procédures d'octroi et de retrait du statut de réfugié au sein des États membres.
Lire

Parlement :
Iran
photo non dispo
Lors de l'ouverture de la séance plénière du Parlement européen le 6 septembre, le président du Parlement, Jerzy Buzek, a fait part de son soutien à l'affaire Sakineh Mohammadi-Ashtiani au nom du Parlement européen. Cette Iranienne de 43 ans est condamnée à mort par lapidation et à 99 coups de fouet pour adultère et complicité du meurtre de son mari. La résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Iran, édictée en réaction à la condamnation à mort de Sakineh Mohammadi-Ashtiani et de Zahra Bahrami, a été votée le 8 septembre. Les députés, vêtus d'un tee-shirt "Save Sakineh", ont dénoncé la condamnation à mort par lapidation comme une pratique injustifiée et inacceptable. Le jour même, les autorités iraniennes ont fait part de la suspension temporaire de la condamnation de Mme Mohammadi-Ashtiani. Une pétition en ligne peut être signée.
Lire|Autre lien|Autre lien
Roms
photo non dispo
Le Parlement européen a voté une résolution le 9 septembre exhortant la France et les autres États membres à suspendre immédiatement les expulsions de Roms. Cette résolution écrite par les groupes S&D, ALDE, Verts/ALE et GUE/NGL a été adoptée par 337 voix, contre 245 et 51 abstentions. Les relevés d'empreintes des Roms sont jugés contraires à la Charte de Droits fondamentaux et les expulsions sont considérées comme un viol du droit européen puisqu'elles sont associées à une discrimination fondée sur la race. Le Parlement européen déplore également la réaction lente et réservée de la Commission à ce sujet.
Lire
Animaux
photo non dispo
Le Parlement européen a accepté le 9 septembre la révision de la législation de 2008 concernant les animaux de laboratoire. Les objectifs sont dans un premier temps de réduire au maximum le nombre d'animaux utilisés à des fins expérimentales, et dans un deuxième temps d'améliorer la situation des animaux encore nécessaires pour la recherche scientifique.
Lire

Cour de Justice :
Jeux
photo non dispo
La Cour de justice de l'Union européenne a statué les 8 et 9 septembre contre les restrictions des jeux d'argent en Allemagne et en Autriche. La Cour reproche à l'Allemagne l'organisation de ces paris sportifs et de ces loteries, qu'elle juge incohérente et irrégulière dans la lutte contre les dangers liés aux jeux de hasard. L'Autriche est accusée de pratiquer le monopole d'État en matière de jeux de hasard puisque le pays interdit l'exploitation de casinos ayant leur siège dans un autre pays que l'Autriche. Ces deux arrêts de la Cour rentrent dans le cadre de la libre prestation de services.
Lire|Autre lien

Conseil :
Affaires étrangères
photo non dispo
Le 10 septembre, les 27 ministres européens des affaires étrangères se sont entendus pour relancer les négociations sur les politiques commerciales avec la Chine et la Malaisie. Les négociations avec la Chine porteront sur des accords pour la protection d'indications géographiques pour le vin, les liqueurs, les produits agricoles et l'alimentation. La Malaisie pourrait entrer dans une zone de libre change avec l'Union européenne. Ils ont aussi abouti à des accords concernant un cadre européen pour les investissements provenant de l'étranger.
Lire

Allemagne :
Lettonie/Lituanie
photo non dispo
La chancelière allemande, Angela Merkel, a rencontré les 6 et 7 septembre la présidente lituanienne, Dalia Grybauskaite, ainsi que le président et le Premier ministre lettons, Valdis Zatlers et Valdis Dombrovskis. Elle a affirmé qu'elle soutenait la volonté des États baltes de réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie, et qu'elle souhaitait les intégrer davantage au sein du réseau européen. Par ailleurs, elle s'est félicitée de la reprise économique en Lituanie et a profité de l'occasion pour souligner l'importance de la réduction des déficits publics et d'un respect strict du Pacte européen de stabilité et de croissance. Elle a salué la "politique claire et très contraignante" que la Lettonie met en œuvre pour lutter contre la crise économique.
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien
Arrêt
photo non dispo
Le 26 août, la Cour constitutionnelle fédérale allemande a confirmé un arrêt de la Cour européenne de justice (CEJ) de 2005 (arrêt Mangold) dans le sens où la Cour constitutionnelle allemande envisage de contrôler des décisions de la CEJ seulement si elles sont contraires à ses compétences de manière "évidente". Dorénavant, la Cour constitutionnelle allemande peut intervenir si les décisions de la CEJ aboutissent à des incohérences importantes dans la structure des compétences entre Etats membres et l'UE.
Lire|Autre lien
Compétitivité
photo non dispo
Selon le Rapport sur la compétitivité mondiale 2010-2011 du Forum économique mondial, présenté le 8 septembre, l'Allemagne est le pays le plus compétitif au sein de la zone euro et se trouve à la 5e place au niveau mondial. Le ministre allemand de l'Economie, Rainer Brüderle, a affirmé que la bonne position de l'Allemagne se traduisait par des prévisions de croissance favorables après la crise. Selon l'institut IfW et l'institut HWWI, la croissance pourrait être de 3,4% cette année. Les experts prévoient pour 2011 une croissance de 1,7% et un taux de chômage en-dessous de la barre des 3 millions. Au mois de juillet, les exportations avaient augmenté de 18,7% et les importations de 24,9% par rapport à juillet 2009, a indiqué l'institut des statistiques allemand, Destatis, le 8 septembre.
Lire|Autre lien|Autre lien
Banque
photo non dispo
La première banque allemande, Deutsche Bank, a annoncé le 12 septembre la plus grande augmentation de capital de son histoire, au moins 9,8 milliards € , destinée à lui permettre de prendre le contrôle de la banque privée Postbank. "Avec cette augmentation de capital, nous voulons nous assurer les capitaux propres nécessaires à une prise de contrôle de Postbank", a indiqué le patron de la banque Josef Ackermann, dans un communiqué.
Lire

Espagne :
Réforme/travail
photo non dispo
Le Parlement espagnol a adopté le 9 septembre, la réforme du marché du travail. La loi rend le marché plus flexible sur fond de chômage qui dépasse les 20% de la population active. La réforme a pour but de rendre le marché du travail espagnol plus compétitif en facilitant, par exemple, les licenciements économiques. En réponse à la décision du Parlement, les syndicats ont appelé à la grève générale le 29 septembre.
Lire|Autre lien

Finlande :
Italie
photo non dispo
La Présidente de la République de Finlande, Tarja Halonen, s'est rendue en visite d'Etat en Italie du 6 au 9 septembre. Lors de sa rencontre avec le Président de la République italienne Giorgio Napolitano, ils ont évoqué les relations bilatérales entre la Finlande et l'Italie, et les affaires européennes et internationales. La Présidente finlandaise a rencontré le Président du Conseil Silvio Berlusconi, le Président du Sénat italien et le Maire de Rome. Elle s'est exprimée devant l'Académie des Sciences et a pu visiter l'Ecole Normale Supérieure de Pise. Cet événement répondait à la visite rendue par le Président italien en Finlande en septembre 2008.
Lire|Autre lien|Autre lien

France :
Défense
photo non dispo
Le Commandement européen de transport aérien (EATC - European Air Transport Command), issu d'un projet initié en 1999 par le couple franco-allemand, a été inauguré le 1er septembre 2010. Ce commandement basé à Eindhoven (Pays-Bas) va permettre aux armées participantes (allemande, belge, française, néerlandaise) de partager leurs moyens de transport aériens. Son commandement sera en mesure de programmer et de conduire des missions de transport à compter du 31 décembre 2010. Le général allemand Jochen Both dirige l'EATC pour une durée de 2 ans.
Lire|Autre lien
Espace
photo non dispo
Astrium et Space Exploration Technologies (SpaceX) ont annoncé le 9 septembre la signature d'un accord pour la commercialisation du Falcon 1e en Europe. Cet accord permettra à Astrium et SpaceX de commercialiser les capacités de lancement du Falcon 1e auprès de diverses agences spatiales et autres clients institutionnels en Europe, et d'améliorer le contrôle et la programmation de ces lancements.
Lire

Grèce :
Gouvernement
photo non dispo
Le 7 septembre, le Premier ministre grec, George Papandréou, a remanié son gouvernement afin d'assurer la relance économique. Près d'un an après l'arrivée au pouvoir de la majorité socialiste, le gouvernement comprend désormais 49 membres, dont 17 ministres. George Papaconstantinou garde son poste-clé des Finances chargé du redressement financier. M. Papandréou a confié à son bras droit et ministre d'Etat Haris Pampoukis "la responsabilité des investissements". L'ex-ministre adjoint aux Affaires étrangères, Dimitris Droutsas, succède à M. Papandréou à la tête de ce portefeuille. Un autre pilier du gouvernement, Michalis Chryssohoïdis, est nommé ministre de l'Economie et de la Compétitivité.
Lire|Autre lien
Chypre
photo non dispo
Le nouveau ministre grec des Affaires étrangères, Dimitris Droutsas, s'est rendu en visite officielle à Chypre les 8 et 9 septembre, où il a été reçu par le président chypriote, Dimitris Christofias, le président de la Chambre des Représentants, Marios Garoyian et son homologue chypriote, Markos Kiprianou. Le ministre a rencontré par ailleurs l'archevêque de Chypre, Mgr Chryssostomos. Il a invité la Turquie à retirer ses forces d'occupation de Chypre, qualifiant la question chypriote de "question d'invasion, d'occupation", et à répondre positivement à des propositions, comme la restitution de Famagouste.
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien
Bulgarie
photo non dispo
Le 9 septembre, les présidents bulgare, Gueorgui Parvanov, et grec, Carolos Papoulias, ont inauguré le nouveau poste frontalier Ivaïlovgrad-Kiprinos. Cette frontière fut longtemps impénétrable. Les deux pays marquent ainsi le 130e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Grèce et la Bulgarie.
Lire|
FMI
photo non dispo
Le Fonds monétaire international a achevé le 10 septembre sa revue des résultats obtenus par la Grèce dans le cadre du programme économique défini en mai dernier. D'importantes réformes structurelles ont été menées en avance sur les délais imposés par le programme économique. La stratégie budgétaire est sur la bonne voie et doit être poursuivie. En revanche, davantage reste à faire sur le plan de la croissance, et une attention particulière doit être portée aux secteurs bancaire et financier. Ces résultats encourageants ont permis au FMI d'autoriser un décaissement immédiat de 2,57 milliards €, qui viennent compléter les 5,71 milliards précédemment versés. Le programme économique triennal du FMI représente un montant d'environs 30 milliards € sur un paquet de 110 milliards monté en collaboration avec les pays de la zone euro.
Lire

Italie :
Corée
photo non dispo
L'Italie s'est opposée à la signature d'un accord de libre échange entre l'Union européenne et la Corée du Sud le 10 septembre. Le ministre des Affaires étrangères belge, Steven Vanackre, a fait part de son espoir de finaliser l'accord , "dans le but de signer l'accord le 6 octobre au plus tard". L'Italie avait annoncé qu'elle mettrait son veto sauf si des modifications étaient apportées concernant le secteur automobile, ou si les Etats acceptaient de différer l'application de l'accord d'au moins un an. L'accord, le plus important jamais négocié au niveau commercial bilatéral par l'Union, permettra l'abolition des droits de douane appliqués aux exportations de l'Union vers la Corée du Sud. Il comporte aussi l'élimination des barrières non douanières, qui incluent des réglementations et normes dans les secteurs de l'automobile et l'électronique grand public. L'Italie et ses constructeurs automobiles sont fortement opposés à l'accord qui favoriserait, selon eux, les importations de voitures à des prix "déloyaux".
Lire|Autre lien

Luxembourg :
Pologne
photo non dispo
Les 10 et 11 septembre, le Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker, s'est rendu en Pologne. Il a rencontré le nouveau président polonais, Bronislaw Komorowski. Les discussions ont essentiellement porté sur la situation financière et économique dans l'UE ainsi que sur la préparation du Conseil européen le 16 septembre.
Lire|Autre lien|Autre lien

Pays-Bas :
Coalition?
photo non dispo
La reine Beatrix des Pays-Bas a fait savoir qu'elle souhaitait, pour sortir de l'impasse politique, la formation d'une coalition gouvernementale élargie. Dans un communiqué publié le 7 septembre, elle a annoncé qu'elle confiait une mission de médiation à Herman Tjeenk Willink, qui avait déja dirigé des négociations de ce type. Un sondage publié a montré qu'aucune coalition, de droite comme de gauche, n'obtiendrait la majorité en cas de nouvelles élections, qui profiteraient d'abord au PVV (parti d'extrême droite) qui prône l'arrêt de toute immigration non occidentale, l'interdiction du Coran et l'expulsion des musulmans du pays.
Lire|Autre lien|Autre lien

République Tchèque :
France
photo non dispo
Karel Schwarzenberg, ministre tchèque des Affaires étrangères, a effectué sa première visite à Paris, le 6 septembre. Il a été reçu par son homologue français, Bernard Kouchner, afin d'aborder le partenariat stratégique franco-tchèque signé en juin 2008. Ils ont évoqué la feuille de route 2011-2012 qui comporte un certain nombre de propositions nouvelles, comme le Forum franco-tchèque destiné à rapprocher les sociétés civiles des deux pays et un groupe commun de travail sur l'énergie. Les ministres ont évoqué les questions européennes d'actualité, notamment la préparation du Conseil européen du 16 septembre, la mise en place du Service européen d'action extérieure, la situation dans les Balkans occidentaux, les relations UE-Russie, le développement de projets concrets dans le cadre du partenariat oriental, ainsi que la situation en Afghanistan.
Lire|Autre lien

Pologne :
Roumanie
photo non dispo
Le ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski, a rendu visite à son homologue roumain, Teodor Baconschi, le 6 septembre. Ils ont discuté de nombreux sujets bilatéraux, incluant la politique régionale et la sécurité énergétique. En outre, les discussions ont porté sur le référendum moldave du 5 septembre qui fut invalidé. A cet égard, les deux ministres ont appelé le gouvernement à poursuivre les réformes dans le pays. Pendant la visite, M. Sikorski a rencontré le Président roumain Traian Basescu et le Président du Sénat Mircea Geoana.
Lire|Autre lien|

Royaume-Uni :
Nomination
photo non dispo
Stephen Green, président de la première banque britannique HSBC, a été nommé le 7 septembre, secrétaire d'Etat au commerce dans le gouvernement de David Cameron. Il occupera un poste laissé vacant depuis l'arrivée au pouvoir du nouveau gouvernement. Le secrétaire d'Etat au commerce du précédent gouvernement était Lord Davies, lui aussi un ancien banquier. Diacre de l'Eglise anglicane, M. Green a pris position à de nombreuses reprises en faveur d'une moralisation du monde des affaires et contre les rémunérations excessives. Il avait donné l'exemple en renonçant à ses bonus durant la crise. Il devrait quitter la présidence du groupe HSBC avant la fin de l'année pour prendre ses fonctions début 2011.
Lire

Slovénie :
Retraites
photo non dispo
Le 9 septembre, le gouvernement slovène a déposé son projet de loi de réforme du système des retraites prévoyant un passage progressif de l'âge de la retraite de 63 ans à 65 ans. Le Premier ministre, Borut Pahor, a souligné qu'il s'agissait d'une des réformes phares de ce gouvernement. Cette loi se heurte à l'opposition des syndicats et d'une partie des membres de la coalition au pouvoir. Actuellement, l'âge de la retraite pleine est fixée à 63 ans pour les hommes et à 61 ans pour les femmes, avec la possibilité de prendre une retraite anticipée dès 58 ans, à condition d'avoir cotisé pendant 40 ans. La nouvelle réglementation devrait entrer en vigueur en 2021 pour les hommes et en 2026 pour les femmes.
Lire|Autre lien

Moldavie :
Aide/UE
photo non dispo
Le Parlement européen a accordé le 7 septembre, une subvention de 90 millions € à la Moldavie. L'aide financière est accordée afin de lutter contre la crise. La subvention sera utilisée pour couvrir le déficit des paiements et les besoins budgétaires. Cette somme vient compléter l'aide financière accordée jusqu'à présent par le FMI, la Banque mondiale, ainsi que d'autres partenaires, tel le programme Rethink Moldova qui concerne les priorités du développement de la Moldavie en 2010-2012.
Lire|Autre lien|Autre lien

Turquie :
Référendum
photo non dispo
Le 12 septembre, la Turquie a organisé un référundum pour la révision de sa constitution. La victoire du "oui" à 58% conforte le Premier ministre et son parti politique, l'AKP. Le Premier ministre a présenté ce résultat comme une victoire de la démocratie turque face aux "partisans des putschs militaires", tandis que l'opposition laïque, conduite par le Parti républicain du peuple, a déclaré redouter une mainmise de l'AKP sur les tribunaux. La réforme portait en effet sur 26 points très divers, dont une réforme de l'appareil judiciaire, actuellement réputé être un bastion laïque, hostile à l'AKP. A Bruxelles, la Commission européenne avait annoncé le 7 septembre qu'elle soutenait la refonte du système judiciaire, tout en reprochant aux autorités l'absence d'un véritable débat public en amont du référendum.
Lire|Autre lien

Suisse :
Roumanie/Bulgarie
photo non dispo
Le 7 septembre, la présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, et la minsitre des Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey, ainsi que le ministre bulgare de la Gestion des fonds européens, Tomislav Donchev, et le ministre roumain des Affaires étrangères, Teodor Baconschi, ont signé des accords-cadres bilatéraux. Ceux-ci régissent la mise en œuvre de la contribution à l'élargissement octroyée par la Suisse à la Bulgarie et à la Roumanie. Les premiers projets devraient pouvoir être sélectionnés et mis en œuvre à partir de la fin de l'année. Jusqu'en 2014, des programmes et des projets sont soutenus à hauteur de 181 millions de francs suisses (140 millions €) en Roumanie et de 76 millions de francs suisses (59 millions €.) en Bulgarie. Les versements correspondants s'échelonneront sur dix ans.
Lire
Allemagne
photo non dispo
Lors de la visite d'Etat les 8 et 9 septembre du président allemand, Christian Wulff, en Suisse, la présidente de la Confédération helvétique Doris Leuthard a souligné que cette visite offrait l'occasion de mettre en avant la coopération étroite et l'amitié de longue date qui unissent l'Allemagne et la Suisse, et d'aborder dans cet esprit les dossiers sensibles, tels que les questions fiscales et les transports. Par ailleurs, les thèmes de l'innovation et des technologies ont aussi occupé une place considérable pendant la visite du président allemand.
Lire|

Etats-Unis :
UE forte?
photo non dispo
Hillary Rodham Clinton, secrétaire d'État américaine, a été reçue au centre de réflexion du Council of Foreign Relations le 8 septembre dernier. Dans son entretien, Mme Clinton a a, par ailleurs, fait part du renforcement des liens bilatéraux et multilatéraux entre l'Union européenne et les États-Unis et rappelé l'importance d'une UE plus forte, bénéfique à la fois pour son pays et pour le monde. "And there is no doubt that a stronger EU is good for America and good for the world."
Lire

ONU :
Serbie/Kosovo
photo non dispo
L'Assemblée générale des Nations unies a adopté le 9 septembre une résolution sur le Kosovo commune à la Serbie et à l'Union européenne, appelant Belgrade et Pristina au "dialogue". La résolution se félicite de "la disponibilité de l'Union européenne pour faciliter un processus de dialogue" entre la Serbie et le Kosovo, estimant que ce dialogue sera "un facteur de paix, de sécurité et de stabilité dans la région", poursuit le texte. "Ce dialogue serait en faveur de la promotion de la coopération, et de la réalisation de progrès sur le chemin de l'Union européenne et améliorerait la vie des populations", indique la résolution. La Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangère et la sécurité commune, Catherine Ashton, a déclaré le 10 septembre, être satisfaite de l'adoption de cette résolution qui marque ainsi le début d'un nouveau dialogue entre Pristina et Belgrade, facteur de paix, de stabilité et de sécurité dans cette région.
Lire|Autre lien|Autre lien

OSCE :
Géorgie
En visite en Géorgie le 8 septembre, le Secrétaire général de l'OSCE, Marc Perrin de Brichambaut, a souligné la nécessité de promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de la région. Au cours de sa visite, le Secrétaire général a également salué le travail de la mission de l'Union européenne qui opère sur place, dans le cadre du mécanisme de surveillance et de prévention des conflits mis en place par les discussions de Genève. Etablies en réponse à la crise géorgienne de 2008, et co-dirigées par l'OSCE, l'Union européenne et les Nations Unies, ces discussions doivent permettre de rétablir la sécurité dans la région transcaucasienne.
Lire

Eurostat :
Annuaire
photo non dispo
La 14ème édition de l'annuaire statistique "L'Europe en chiffres – L'annuaire Eurostat 2010" vient de paraître. Cet annuaire présente une vaste sélection de données statistiques dont dispose Eurostat, accompagnées de textes explicatifs. De plus, il décrit l'évolution d'indicateurs clés dans l'UE, la zone euro et les États membres. L'annuaire contient également des données concernant les pays candidats, les pays de l'AELE, les États-Unis et le Japon, lorsque celles-ci sont disponibles.
Lire
Population
photo non dispo
Selon les chiffres publiés le 7 septembre par Eurostat, 31,9 millions d'étrangers ont été récensés au début de l'année 2009 dans les 27 Etats membres de l'UE, soit 6,4% de la population européenne totale. Sur ces 31,9 millions d'étrangers, 11,9 millions étaient ressortissants d'un autre État de l'UE. En 2009, le plus grand nombre de ressortissants étrangers se situait en Allemagne (7,2 millions de personnes), en Espagne (5,7 millions), au Royaume-Uni (4 millions en 2008), en Italie (3,9 millions) et en France (3,7 millions). Parmi les États membres de l'UE, c'est le Luxembourg qui accueille la plus importante part d'étrangers (44% de sa population).
Lire

Etudes/Rapports :
BCE
photo non dispo
La Banque centrale européenne (BCE) publie, sous la direction de Tom Kokkola, un rapport intitulé : "The payment system – payments, securities and derivatives, and the role of the Eurosystem". Ce rapport offre une analyse des mécanismes de transactions financières, du fonctionnement des marchés financiers, et du rôle de l'eurosystème.
Lire
Défense
photo non dispo
Chatham House publie une étude sur la coopération franco-anglaise dans le domaine de la défense, et ses implications pour les relations de sécurité et de défense européennes et euro-atlantiques, intitulé "Britain and France: Dialogue of Decline?" et rédigé par Julian Lindley-French.
Lire
Langues/UE
photo non dispo
L'Institut aux Affaires internationales (Istituto Affari Internazionali) italien a publié une analyse de Stephanie Locatelli sur le régime de langues de l'UE: "Balancing Diversity and Efficiency in the EU's Language Regime: E Pluribus Tres for the EU Patent?".
Lire
Balkans
La Société allemande de Politique étrangère (DGAP) publie une analyse sur "Westbalkan: EU-Erweiterung in der Krise" (Balkans occidentaux: l'élargissement de l'UE en crise). Les auteurs, Natasha Wunsch et Julian Rappold, plaident pour un soutien des Balkans occidentaux par l'UE pour contrer la déstabilisation de cette région dans un contexte de crise économique et financière.
Lire
Turquie/Russie
photo non dispo
La Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) vient de publier sur son site une nouvelle note intitulée "Turquie - Russie : un nouveau partenariat stratégique global?".
Lire
Turquie
photo non dispo
Le Centre for European Reform britannique a publié une étude sur la Turquie et l'élargissement de l'UE, intitulé "Turkish politics and the fading magic of EU enlargement", rédigé par Sinan Ulgen.
Lire
Compétitivité
photo non dispo
Le World Economic Forum a publié son rapport annuel sur la compétitivité. Le fait le plus marquant de cette étude est le recul des Etats-Unis, qui passent de la 2e à la 4e place, dépassés par la Suède et Singapour, tandis que la Suisse reste en tête. Du côté des Européens, l'Allemagne - 7e l'année dernière - occupe désormais la 5e place, en tête des pays de la zone euro. Les pays nordiques restent bien positionnés, avec trois d'entre eux, la Suède, la Finlande et le Danemark, parmi les dix premiers. Le Royaume-Uni, la Norvège et la France sont au coude-à-coude, et occupent respectivement la 12e, la 14e et la 15e place.
Lire

Publication :
Mémoires/Blair
photo non dispo
Le 1er septembre est parue l'autobiographie de l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair, intitulée "A Journey" (Un Voyage), aux éditions Random House. Dans son ouvrage, Tony Blair révèle notamment les décisions nécessaires qu'il imposa pour réinventer son parti, les négociations de paix en Irlande du Nord, les réformes majeures qu'il a conduit dans les services publics ainsi que ses relations avec les leaders mondiaux.
Lire|Autre lien
Politique/UE
photo non dispo
Yves Bertoncini et Thierry Chopin, directeur des études de la Fondation Robert Schuman, publient un ouvrage intitulé : "Politique européenne. Etats, pouvoirs et citoyens de l'Union européenne". Dans le but de mieux comprendre l'Union européenne, l'ouvrage offre une vision politique large de sa genèse et de son fonctionnement à travers trois axes : les relations entre Etats et l'UE ; l'exercice des différents pouvoirs dont dispose l'UE ; les rapports établis entre la construction européenne et les citoyens.
Lire

Culture :
Journées/patrimoine
photo non dispo
Les Journées européennes du patrimoine, créées en 1984 par le ministère français de la Culture, auront lieu cette année les 18 et 19 septembre autour du thème national "Les grands Hommes : quand femmes et hommes construisent l'Histoire". Parallèlement aux chefs d'œuvre de l'architecture civile ou religieuse, sont mis à l'honneur entre autres les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers et le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire. Depuis 1991, les Journées du patrimoine ont pris une dimension européenne : Encouragés par le Conseil de l'Europe et l'Union européenne, 49 pays organisent désormais une manifestation similaire. Des opérations transfrontalières impliquant plusieurs pays européens sont également organisées à l'occasion des Journées européennes du patrimoine.
Lire|Autre lien
Capitale/Culture 2015
photo non dispo
La ville tchèque de Pilsen a été retenue le 8 septembre pour devenir la capitale européenne de la culture 2015. La désignation formelle par le Conseil des ministres devrait arriver en mai 2011. Pilsen partagera le titre avec la ville belge de Mons, choisie en février. Elle devient la deuxième ville tchèque choisie comme capitale culturelle, dix ans après Prague, nommée en 2000.
Lire|Autre lien
Festival/San Sebastian
photo non dispo
La 58e édition du festival de cinéma de San Sebastian se tiendra du 17 au 25 septembre. 18 films inédits sont en compétition. Cette année, l'actrice américaine Julia Roberts recevra le prix Donostia pour sa contribution au 7e art.
Lire
Expo/Karlsruhe
La Staatliche Kunsthalle de Karlsruhe présente jusqu'au 28 novembre une exposition intitulée "Viaggio in Italia. Voyages d'artistes 1770-1880", illustrant l'attraction exercée par l'Italie. Cette exposition rassemble 150 esquisses et dessins, aquarelles et études à l'huile, cartons grand format, peintures et gravures de grands peintres français et allemands, entre autres Jean-Honoré Fragonard, Joseph Anton Koch, Carl Blechen, Anselm Feuerbach et Johann Wilhelm Schirmer.
Lire
Expo/Speyer
Jusqu'au 13 février 2011, le musée d'histoire de Speyer accueille l'exposition "Amazones – Guerrières mystérieuses" qui présente des résultats de recherche scientifique concernant ces femmes guerrières, vivant, dans la mythologie grecque, sur les rives de la mer Noire.
Lire

Agenda :
13 septembre

Conseil "Affaires générales" de l'Union européenne
Conseil "Affaires étrangères" de l'Union européenne


15 septembre

Réunion informelle des ministres des Transports de l'Union européenne


16 septembre

Conseil européen


18 et 19 septembre

Journées du patrimoine en Europe


19 septembre

Elections législatives - Suède


20 et 21 septembre

Réunion informelle du Conseil de l'agriculture de l'Union européenne


Du 20 au 23 septembre

Session plénière du Parlement européen

Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et russe) elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :
Les archives de La Lettre
année 2017
La Lettre n°765
Editorial, Fin frais Itinérance, Helmut Kohl, Élections/France, Aide/Grèce, Varadkar/Irlande
publié le 19/06/2017
La Lettre n°764
Elections/Royaume-Uni, Défense, Parquet européen, BCE, Union/capitaux
publié le 12/06/2017
La Lettre n°763
Elections/Malte, UE/Chine, Numérique, Transport, UEM, Compétitivité
publié le 05/06/2017
La Lettre n°762
Sommet OTAN, Sommet/G7, Franco-allemand, USA/UE, Défense
publié le 29/05/2017
La Lettre n°761
Editorial, France/Gouvernement, Recommandations/Semestre européen, France/élections, Cour/Commerce
publié le 22/05/2017
La Lettre n°760
France/Président & Premier ministre, Croissance/prévisions, Mondialisation, G7/finances, CERN
publié le 15/05/2017
La Lettre n°759
Editorial, 9 mai, France/Président, Gouvernement/Bulgarie, UE/ACP, Maison Histoire/UE
publié le 09/05/2017
La Lettre n°758
Editorial, Conseil européen, BCE, Droits sociaux, G20/femmes, Hongrie/infraction, Grèce/accord
publié le 02/05/2017
La Lettre n°757
1er tour/France, Sondage, perspectives FMI, excédent/Grèce,
publié le 24/04/2017
La Lettre n°756
Election/France, Budget/France/Italie, G7/Diplomatie, Référendum/Turquie,
publié le 18/04/2017
La Lettre n°755
France/UE, Syrie, Itinérance, UE/Suisse
publié le 10/04/2017
La Lettre n°754
Editorial, Livre/Europe/France, Article 50, billet/50€, G7/Culture, Migrations
publié le 03/04/2017
La Lettre n°753
Rapport Schuman, 60 ans/Traités de Rome, Elections/Bulgarie, Election/France, UE/Japon
publié le 27/03/2017
La Lettre n°752
Elections/Pays-Bas, Brexit, G20/Finances, Merkel/Trump; Merkel/Abe, Président/Allemagne
publié le 20/03/2017
La Lettre n°751
Rapport Schuman sur l'Europe, Conseil européen, BCE/Gouverneurs, Sommet social tripartite,
publié le 13/03/2017
La Lettre n°750
Avenir/UE, Irlande/Nord, Défense, Numérique
publié le 06/03/2017
La Lettre n°749
Elections/Bulgarie, Semestre européen, Panètes/Trappist 1, Etat droit/Pologne, facilité échanges/OMC
publié le 27/02/2017
La Lettre n°748
Législatives/Pays-Bas, UE/Canada, Sécurité, OTAN, G20/Diplomatie, Roumanie/Référendum
publié le 20/02/2017
La Lettre n°747
Allemagne/Président, Accord/roaming, Article 50/Vote, Affaires étrangéres/Conseil
publié le 13/02/2017
La Lettre n°746
Roumanie, Déclaration/Malte, Itinérance, UK/Livre blanc, Energie, Transports
publié le 06/02/2017
La Lettre n°745
Schuman/Albanie, Bulgarie, Cour/Brexit, Commissions/PE, Migrations/Méditerranée, Loi/Italie
publié le 30/01/2017
La Lettre n°744
Editorial, Président/Allemagne, May/Discours, Budget/UE, Tajani/Parlement, BCE
publié le 23/01/2017
La Lettre n°743
Chypre/réunification?, Malte/présidence UE, Démission/Ulster, Gouvernement/Islande, Budget UE
publié le 16/01/2017
La Lettre n°742
Editorial, Audition/Schengen, Roumanie/Gouvernement, Erasmus, Orion
publié le 09/01/2017