La Lettre n°498

Open panel Open panel
La Lettre n°498
La Lettre
29 août 2011 - n°498
Agenda | Abonnement et plus d'infos


A la une ! :
Conférence Femmes/Inscrivez-vous!
photo non dispo
J-24 : inscrivez-vous à la conférence "Femmes d'Europe&Initiative citoyenne" qui aura lieu le 21 septembre au Parlement européen à Bruxelles. Cette conférence organisée par la Fondation Robert Schuman, en partenariat avec la Commission européenne, l'Institut pour la démocratie Konstantinos Karamanlis et la Fondation polonaise Robert Schuman, tente de renforcer la parité en Europe en utilisant l'initiative citoyenne européenne comme moyen. De hautes personnalités participeront au débat. Le nombre de places est limité.
Lire|Autre lien

Elections :
Estonie
photo non dispo
Les 29 et 30 août prochains, le parlement estonien (Riigikogu) est appelé à élire le prochain président de la République. Pour la première fois, le chef de l'Etat pourrait être élu par les 101 membres du Riigikogu, chambre unique du parlement puisque le chef de l'Etat sortant, Toomas Hendrik Ilves, candidat à sa propre succession, est soutenu par le Parti de la réforme (ER) du Premier ministre Andrus Ansip, l'Union pour la patrie-Res Publica (IRL), membre de la coalition gouvernementale, et le Parti social-démocrate (SDE), parti d'origine de Toomas Hendrik Ilves, soit 75 députés (soit +7 par rapport à la majorité des 2/3 requise). Si toutefois, au bout de 3 tours, l'élection n'était pas acquise, un Collège électoral (membres du Parlement + représentants des 227 municipalités) serait réuni. Toomas Hendrik Ilves sera opposé au député européen Indrek Tarand (Verts/ALE, EE).
Lire
Lettonie
photo non dispo
Les électeurs lettons sont appelés aux urnes le 17 septembre afin de renouveler les 100 députés de la Saeima (chambre unique du Parlement), suite à l'approbation le 23 juillet par 94,3% de Lettons de la dissoudre. Actuellement 15 partis politiques sont représentés au parlement : les 3 partis membres de la coalition Unité (Vienotiba) du Premier ministre sortant Valdis Dombrovskis, les 3 partis de l'Alliance du Centre de l'harmonie (SC), l'Union des Verts et des paysans (ZZS), membre de la coalition gouvernementale, les 6 partis de la coalition Pour une bonne Lettonie (PLL), les 2 partis de la coalition de l'Alliance nationale. Le scrutin pourrait redistribuer les cartes et mener ainsi à de nouvelles coalitions, une importante refonte du paysage politique ayant eu lieu au cours de cet été (fusion de partis, apparition de nouveaux partis).
Lire
Danemark
photo non dispo
Le 26 août, le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen (Parti libéral, V) a annoncé que les prochaines élections législatives se tiendraient le 15 septembre. Le chef du gouvernement devait convoquer ce scrutin avant le 13 novembre prochain. Le Folketing, parlement monocaméral, comprend 179 membres élus pour 4 ans au scrutin proportionnel. Le gouvernement sortant allie le Parti libéral et le Parti conservateur (KF). Le gouvernement est minoritaire au Parlement depuis son arrivée au pouvoir en 2001. Il bénéficie du soutien du Parti du peuple danois (DF), parti populiste d'extrême droite dirigé par Pia Kjaersgaard. Le Parti social-démocrate (SD) dirigé par Helle Thorning-Schmidt, après 10 ans dans l'opposition, pourrait revenir au pouvoir si l'on croit les sondages. Mme Thorning-Schmidt deviendrait alors la première femme Premier ministre du Royaume.
Lire

Crise financière :
BCE
photo non dispo
Dans un discours prononcé à l'occasion des rencontres annuelles des banquiers centraux de Jackson Hole (Etats-Unis), le Président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet a mis en valeur le 27 août trois priorités pour la croissance de long terme de la zone euro : la mise en œuvre des réformes structurelles (notamment du marché du travail et de la fiscalité), la résorption des déséquilibres internes (notamment des revenus) et externes et une plus grande flexibilité des institutions politiques. Pour autant, relativisant le rôle de la politique monétaire pour assurer la croissance, il a souligné l'importance d'un engagement crédible pour la stabilité des prix, permettant une croissance non inflationniste.
Lire|Autre lien
France/Allemagne
photo non dispo
Le 16 août à l'issue de de sa rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy, la chancelière allemande Angela Merkel a souligné que pour maintenir un euro fort "les Etats membres de la zone euro [doivent respecter] le Pacte de stabilité et de croissance en vigueur". Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont proposé une politique économique plus étroite, notamment la "règle d'or" budgétaire pour favoriser un retour à l'équilibre des comptes publics, et des rencontres régulières entre les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro afin de créer "un gouvernement économique de la zone euro". Ils ont également prévu d'harmoniser l'impôt sur les sociétés dans les deux pays. Le président français et la chancelière allemande ont adressé au président du Conseil européen Herman Van Rompuy une lettre commune dans laquelle ils ont formulé l'ensemble de leurs propositions pour réformer la gouvernance de la zone euro. Le ministre français des Finances François Baroin a reçu son homologue allemand Wolfgang Schäuble le 23 août afin de mettre en oeuvre ces propositions.
Lire|Autre lien
Finlande/Grèce
photo non dispo
Le 16 août, le ministère finlandais des Finances a annoncé être parvenu à un accord avec Athènes sur sa garantie de la part incombant à la Finlande du nouveau prêt de 159 milliards d'euros accordé à la Grèce. L'accord prévoit que la Grèce dépose dans les caisses de l'Etat finlandais une somme qui, ajoutée aux intérêts qu'elle produira, couvrira au bout du compte le montant du prêt garanti par la Finlande. Mais, comme l'a rappelé l'Allemagne, cet accord bilatéral doit être avalisé par les 16 autres Etats de la zone euro, or il suscite de fortes critiques. Le gouvernement finlandais s'est dit prêt le 23 août à changer les modalités du système de garantie grec du prêt finlandais, mais a menacé de se retirer du processus d'aide à la Grèce si la zone euro rejetait l'accord bilatéral avec Athènes.
Lire|Autre lien|Autre lien
Allemagne
photo non dispo
L'Allemagne a revu à la baisse sa prévision de déficit public à 1,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2011, dans un rapport mensuel paru le 22 août sur le site internet du ministère des Finances. Le 13 avril dernier, Berlin tablait encore sur un déficit public de 2,5% du PIB.
Lire|Autre lien
Chypre
photo non dispo
Le Parlement chypriote a approuvé le 26 août des mesures d'austérité pour limiter le déficit budgétaire et tenter d'éviter le recours à un plan de sauvetage de l'Union européenne, mais a reporté au 15 septembre un vote crucial sur une augmentation de la TVA. Sur les 750 millions d'euros d'économies prévues par le plan présenté par le gouvernement, l'augmentation de la TVA de 15 à 17% représentait environ 160 millions d'euros. Parmi les mesures approuvées figurent l'augmentation de 10 à 15% des taxes sur les intérêts de l'épargne et le passage de 30 à 35% du taux d'imposition pour les personnes gagnant plus de 60 000 euros par an.
Lire
Espagne
photo non dispo
Le 19 août, le gouvernement espagnol a annoncé de nouvelles mesures d'austérité ainsi qu'une diminution de la TVA sur l'achat de logements neufs, cherchant ainsi à trouver une solution à la crise en réduisant le déficit public tout en stimulant une croissance économique atone. Ce plan de 5 milliards € d'économies doit être adopté par le Parlement. Le 26 août, il a approuvé des mesures destinées à relancer l'emploi, en particulier celui des jeunes. Alors que le chômage en Espagne reste au taux record de 20,89%, le plus élevé des pays industrialisés, ces mesures visent notamment à associer "formation et emploi", a déclaré le porte-parole du gouvernement, José Blanco, à l'issue du Conseil des ministres. En outre, les entreprises pourront prolonger au-delà de deux ans l'emploi de salariés en contrats à durée déterminée. "La règle des deux ans qui impose la transformation des contrats temporaires en contrats indéterminés est suspendue", a déclaré le ministre du Travail Valeriano Gomez. Le gouvernement a enfin décidé de renouveler l'allocation de 400 euros destinée aux chômeurs en fin de droit.
Lire|Autre lien
France
photo non dispo
Le Premier ministre français François Fillon a présenté le 24 août le plan de rigueur de la France pour 2011 et 2012. Le gouvernement a abaissé sa prévision de croissance à 1,75% pour 2011 et 2012 et a annoncé 12 milliards d'euros d'économies et de recettes supplémentaires, dont 1 milliard pour 2011 et 11 milliards pour 2012. L'objectif intangible du gouvernement est de ramener le déficit public de la France de 5,7% du PIB en 2011 à 4,6% en 2012. Les mesures prises concernent les niches fiscales avec la suppression des 10% d'abattement dérogatoire et la modification de la taxation des plus-values immobilières ; le régime des heures supplémentaires avec l'intégration de ces heures dans le calcul des allégements de charges ; la taxation de 3% des "ménages aisés" à partir de 500 000 euros de revenus annuels ; le renforcement des règles de l'impôt sur les sociétés pour les grandes entreprises ; les prélèvements sociaux sur les revenus du capital avec une hausse de 1,2% ; et enfin l'alcool, le tabac et les boissons sucrées qui seront davantage taxés.
Lire|Autre lien
Grèce
photo non dispo
Le ministre grec des Finances, Evangélos Vénizélos, a évoqué le 26 août le risque d'un nouveau dérapage budgétaire pour cause de récession lors d'une séance de questions parlementaires. Il a par ailleurs affirmé : "Nous ne voulons pas renégocier" le plan d'austérité dicté au pays jusqu'en 2015 par la zone euro et le Fonds monétaire international". Il a affirmé tabler pour 2011 sur une contraction du PIB "supérieure à 4,5%". David Hawley, l'un des porte-paroles du Fonds monétaire international (FMI) à Washington avait indiqué la veille que "le conseil d'administration du FMI pourrait être en mesure d'examiner fin septembre le déboursement de la prochaine tranche en vue de son approbation". Il a également précisé que la Grèce n'avait pas demandé de nouveau programme d'aide.
Lire|Autre lien|Autre lien
Italie
photo non dispo
Le gouvernement italien a adopté le 12 août un nouveau plan de rigueur de 45,5 milliards d'euros sur deux ans, pour revenir à l'équilibre dès 2013. Le président du Conseil Silvio Berlusconi a déclaré que "le nouveau plan permettra de récupérer 20 milliards en 2012 et 25,5 milliards en 2013". Les réformes d'austérité mises en place sont : une taxe de solidarité sur les revenus de plus de 90 000 euros par an ; la fusion de provinces et communes ; l'anticipation à 2016 de l'accroissement progressif de l'âge de départ à la retraite des femmes à 65 ans ; et la suppression de 50 000 postes d'élus.
Lire
République tchèque
photo non dispo
Le gouvernement tchèque de Petr Necas a approuvé le 24 août un projet de réforme fiscale dans le but de réduire le déficit public. Le projet qui devra être débattu au Parlement prévoit la suppression du concept de "salaire super-brut" comme base de calcul de l'impôt sur le revenu, actuellement unifié au taux de 15%, et qui devrait être calculé maintenant à partir du salaire brut et s'élever à un taux de 19%. Une nouvelle taxe de 20% sur les jeux de hasard et la suppression d'un grand nombre d'exonérations fiscales sont également prévues.
Lire|Autre lien
Suède
photo non dispo
Le gouvernement suédois a revu à la baisse le 26 août ses prévisions de croissance et d'excédent budgétaire pour 2012, les ramenant à 1,3% et 0,1% du produit intérieur brut (PIB), "dans le sillage de la crise mondiale de la dette". Le ministère des finances a ainsi révisé à la baisse de 2,5 points sa prévision de croissance et de 1,7 point celle de l'excédent budgétaire par rapport à ses précédentes prévisions formulées en avril. Pour 2011, le gouvernement prévoit désormais une croissance de 4,2% et un déficit de 0,2% du PIB, contre respectivement 4,6% et 0,3% en avril.
Lire|Autre lien

Commission :
Libre circulation
photo non dispo
Le 11 août, la Commission européenne a autorisé l'Espagne à restreindre l'accès des travailleurs roumains à son marché du travail jusqu'au 31 décembre 2012, du fait d'un taux de chômage record supérieur à 20%. L'Espagne avait déjà libéralisé l'accès à son marché du travail pour les Roumains en 2009, mais a invoqué le 28 juillet la clause de sauvegarde prévue par l'acte d'adhésion de la Roumanie à l'Union. La Commission a souligné qu'il s'agissait d'une mesure temporaire et exceptionnelle. En parallèle, elle a indiqué avoir lancé des procédures d'infractions contre 10 Etats membres (Allemagne, Autriche, Chypre, Espagne, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Royaume-Uni et Suède) pour ne pas avoir transposé dans leur droit national une directive européenne de 2004 sur la libre circulation. L'intervention de la Commission aurait permis de résoudre par le dialogue 90% des dossiers ouverts en matière d'atteinte à la libre circulation. Depuis l'été 2010, un total de 786 problèmes ont été détectés, 711 cas (près de 90 %) ont ainsi été résolus, seuls 75 problèmes sont encore en suspens et font l'objet de procédures d'infraction. En ce qui concerne la France, le gouvernement a adopté le 16 juin dernier les modifications législatives exigées par la Commission..
Lire|Autre lien

Diplomatie :
Libye
photo non dispo
L'entrée des rebelles libyens dans la ville de Tripoli le 21 août a été saluée par tous les Européens qui espèrent désormais la capture de Mouammar Kadhafi. Cette prise de l'ancien quartier général de Kadhafi a été rendu possible grâce à l'intervention de la France et du Royaume-Uni, avec le soutien de l'OTAN. Dès le 24 août, le président français Nicolas Sarkozy recevait de nouveau, Mahmoud Jibril, Premier ministre du conseil national de transition ( CNT) et, avec le Premier ministre britannique, décidait d'organiser une conférence des "amis de la Libye" qui se tiendra le 1er septembre à Paris.
Lire|Autre lien
Syrie
photo non dispo
L'Union européenne a condamné à plusieurs reprises en août la répression accrue des manifestations en Syrie. Le 19 août, la Haute Représentante a appelé le Président syrien Bashar al-Assad à démissionner et a annoncé un accord politique des 27 Etats membres pour un renforcement des sanctions contre le régime. Le 23 août, le Conseil a ajouté 15 ressortissants syriens et cinq entités à la liste des personnes et entités visées par un gel des avoirs et une interdiction d'entrer sur le territoire de l'Union. De plus, même si les discussions sont toujours en cours, un accord politique a été trouvé le 19 août pour étendre les sanctions à un embargo sur les importations de pétrole syrien dans l'Union et sur la suspension de l'assistance technique de la Banque européenne d'investissement.
Lire|Autre lien|Autre lien

Allemagne :
Balkans
photo non dispo
Le 22 août à Zagreb, la chancelière allemande Angela Merkel a réaffirmé l'avenir européen des Balkans occidentaux. A l'issue de ses rencontres avec la Premier ministre croate Jadranka Kosor, et le président croate Ivo Josipovic, Angela Merkel a invité la Croatie, dont les négociations d'adhésion à l'Union européenne se sont achevées le 30 juin, à user de son influence pour intervenir de façon constructive dans la résolution de différends régionaux, comme celui du Kosovo, de la Bosnie ou de la Macédoine. Angela Merkel s'est rendue le 23 août à Belgrade, et a posé, lors d'une conférence de presse commune avec le président serbe Boris Tadic, les conditions pour que la Serbie obtienne le statut de candidat à l'Union européenne à la fin de l'année. Pour la chancelière, "si la Serbie veut obtenir le statut de candidat, elle doit reprendre le dialogue (avec Pristina) et engranger des résultats (...)". Boris Tadic a répondu que la Serbie était parfaitement consciente du fait qu'elle ne pouvait "introduire un nouveau conflit au sein de l'UE".
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien
Angela Merkel n°1
photo non dispo
La chancelière allemande Angela Merkel est de nouveau cette année la femme la plus puissante du monde, devant la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et la présidente brésilienne Dilma Rousseff, selon le classement annuel du magazine Forbes publié le 24 août. C'est la quatrième fois en cinq ans que la chancelière occupe la première place de ce classement largement dominé par les femmes d'affaires et les Américaines.
Lire|Autre lien|Autre lien
Helmut Kohl
photo non dispo
Dans une interview au bimestriel allemand Internationale Politik le 24 août, l'ancien chancelier allemand Helmut Kohl déplore le manque de prévisibilité de la politique intérieure et extérieure allemande de la chancelière Angela Merkel. Selon lui, sur la politique éducative, le renoncement au nucléaire, la réforme du service militaire, le gouvernement aurait "perdu la boussole. Je me demande où est l'Allemagne et où elle va !" Mais c'est sur la diplomatie qu'il concentre ses attaques les plus sévères.
Lire

Chypre :
Gouvernement
photo non dispo
Le président chypriote Demetris Christofias a formé le 5 août un nouveau gouvernement suite au mécontentement populaire survenu après l'explosion d'un dépôt de munition le 11 juillet. En outre, les agences de notation avaient abaissé la note du pays qui est confronté à d'importantes difficultés économiques ; le portefeuille des Finances au sein du nouveau gouvernement a été confié à l'économiste Kikis Kazamias, ancien membre de la Cour des comptes européenne.
Lire

Danemark :
Elections
photo non dispo
Les élections législatives auront lieu le 15 septembre, a annoncé le 26 août le Premier ministre, Lars Loekke Rasmussen, dont le Parti libéral dirige une coalition gouvernementale de centre-droit depuis 2001. Il avait jusqu'au 13 novembre au plus tard pour convoquer ces élections, quatre ans après le précédent scrutin législatif que son prédécesseur Anders Fogh Rasmussen avait remporté.
Lire|Autre lien

Espagne :
Réforme constitutionnelle
photo non dispo
Lors de la session plénière de la chambre des députés espagnole le 23 août, le Premier ministre, José Luis Zapatero, a annoncé le souhait du gouvernement d'amender la Constitution afin d'introduire des règles pour garantir la stabilité budgétaire et forcer l'administration publique à s'y conformer. Cette réforme devra s'appliquer tant au "déficit structurel qu'à la dette". Elle permettra de "renforcer la confiance à moyen et long terme dans l'économie espagnole" et pourrait être "approuvée de manière immédiate", a déclaré M. Zapatero dans son discours. L'Espagne rejoint ainsi les préoccupations de la France et l'Allemagne qui avaient proposé que les 17 pays membres de l'eurogroupe adoptent avant l'été 2012 la "règle d'or" visant à l'équilibre budgétaire. Le 26 août, l'accord trouvé entre le Parti socialiste (PSOE) au pouvoir et l'opposition du Parti populaire (PP) de centre-droit, prévoit qu'à compter de 2020 le déficit public ne pourra pas dépasser les 0,4% du produit intérieur brut (PIB).
Lire|Autre lien
Elections
photo non dispo
Le chef du gouvernement espagnol, José Luis Zapatero, a annoncé le 29 juillet, la tenue d'élections législatives anticipées pour le 20 novembre. Ces élections étaient réclamées avec insistance par l'opposition.
Lire

France :
Chômage
photo non dispo
Le ministre du travail et de l'emploi français, Xavier Bertrand, a communiqué le 25 août les chiffres du chômage en France métropolitaine pour le mois de juillet : le nombre de demandeurs d'emploi pour la catégorie de personnes sans emploi a augmenté de + 1,3 % par rapport au mois précédent élevant à 2,756 millions le nombre de personnes demandeurs d'emploi. Le ministère du Travail et Pôle emploi précisent dans leur communiqué qu'il s'agit du plus mauvais chiffre pour cette catégorie depuis février 2000. Le ministère précise qu'en ajoutant les personnes exerçant une activité réduite, la hausse du nombre de demandeurs d'emploi est ramenée à 0,6%, soit 24.300 personnes de plus en un mois, pour atteindre 4.128.000.
Lire|Autre lien|Autre lien
Grèce
photo non dispo
Dans un courrier adressé aux présidents de l'Assemblée nationale ett du Sénat le 1er août, le Premier ministre français, François Fillon, a annoncé que le président Nicolas Sarkozy allait convoquer une session extraordinaire du Parlement dès le 6 septembre pour lui soumettre le projet de loi de finances rectificative (PLFR) entérinant l'accord européen pour aider la Grèce.
Lire
Chine
photo non dispo
Le Président français Nicolas Sarkozy a rencontré son homologue chinois Hu Jintao le 25 août à Pékin afin de préparer le prochain sommet du G20 qui aura lieu au mois de novembre à Cannes. Ce sommet devra "prendre des décisions" pour relancer l'économie mondiale et la Chine est un "partenaire incontournable" dans ce processus, a déclaré Nicolas Sarkozy. "Des déclarations extrêmement définitives ont été faites par le président chinois sur la confiance qu'il avait dans la zone euro, et dans l'euro" a précisé le président français.
Lire|Autre lien

Italie :
Chômage
photo non dispo
L'Italie détient l'un des taux de chômage des jeunes les plus élevés d'Europe et le plus fort dans la tranche des moins de 35 ans, selon une étude publiée le 24 août par Confartigianato, la fédération italienne des artisans. La péninsule compte plus d'1 million de sans emploi âgés de moins de 35 ans, soit un taux de 15,9%, indique le rapport qui affirme qu'il s'agit d'un record européen.
Lire|Autre lien

Pologne :
Mémoire
photo non dispo
Le 23 août, l'Union européenne a célébré pour la première fois la Journée européenne de commémoration des Victimes des Régimes totalitaires. A Varsovie, les ministres de la justice ont pris part aux célébrations organisées par la Présidence polonaise au Musée de l'insurrection. Ils ont adopté la "déclaration de Varsovie" appelant à éduquer les citoyens pour éviter le retour du totalitarisme.
Lire|Autre lien

Royaume-Uni :
Immigration
photo non dispo
Selon des chiffres publiés le 25 août par l'office des statistiques britannique (ONS), le Royaume-Uni a enregistré un solde migratoire positif de 239 000 personnes en 2010, soit une augmentation nette de 21% sur un an. La hausse du solde migratoire est due à une chute du nombre de personnes quittant le Royaume-Uni, en raison de la difficulté à trouver un emploi en cette période économique troublée. Au total, 179 000 personnes ont quitté le Royaume-Uni pour des raisons professionnelles, soit le chiffre le plus bas depuis trois ans. Le Royaume-Uni reste "manifestement une destination attirante pour les migrants" de ces pays, a constaté Carlos Vargas-Silva, chercheur à l'Observatoire des migrations à l'université d'Oxford. "Les salaires sont beaucoup plus élevés" au Royaume-Uni que dans ces pays et "il y a désormais des communautés et des réseaux établis pour aider les nouveaux migrants" de ces Etats à trouver un emploi, a-t-il ajouté.
Lire
Fiscalité/Suisse
photo non dispo
Un accord fiscal bilatéral a été conclu entre Londres et Berne le 25 août. Ce traité qui devrait entrer en vigueur en 2013 est une avancée contre l'évasion fiscale ; cet accord permet de récupérer l'argent des résidents britanniques qui ont des comptes bancaires secrets en Suisse. Dès 2013, la Suisse ponctionnera directement les comptes des résidents britanniques, à des taux de 27% pour les gains en capitaux et de 48% pour les rendements de placements financiers. Le produit de ces taxes sera remis au fisc britannique.
Lire|Autre lien
Émeutes
photo non dispo
Le Premier ministre anglais David Cameron a annoncé le 15 août une révision des politiques du gouvernement suite aux émeutes qui ont secoué le pays. Les nouveaux programmes du gouvernement envisagent une meilleure politique pour faire face aux comportements anti-sociaux et améliorer les compétences parentales et éducatives.
Lire

Biélorussie :
Analyse/Milinkevitch
photo non dispo
Alaksandr Milinkevich, le leader de l'opposition démocratique, publie une analyse de la situation en Biélorussie et notamment sur les réformes que le pays doit entreprendre pour évoluer. Il présente les trois types de scénarios auxquels la Biélorussie pourrait être confrontée pour son développement futur. La politique du pays est restée, malgré l'indépendance du pays, sous influence russe, et la Biélorussie est aujourd'hui considérée comme la "dernière dictature d'Europe". Pour lui, l'opposition doit imposer sa présence au sein de la vie politique pour renforcer la démocratie et les sentiments pro-européens dans le pays.
Lire

Ukraine :
20 ans/indépendance
photo non dispo
L'Ukraine a célébré le 24 août le 20ème anniversaire de son indépendance. A cette occasion, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a prononcé un discours. Toutefois cet anniversaire est entaché par l'emprisonnement depuis le 5 août de l'ancienne Premier ministre Ioulia Timochenko. Plus de 5 000 Ukrainiens ont manifesté à Kiev contre le régime en place et pour soutenir l'égérie de la Révolution Orange incarcérée dans le cadre d'un procès pour abus de pouvoir. Cette arrestation a été vivement critiquée par l'Union européenne et les partenaires internationaux de l'Ukraine qui rappellent que la justice doit être transparente et indépendante.
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien

Eurostat :
Inflation
photo non dispo
Le 17 août, Eurostat a publié le taux d'inflation annuel de l'Union européenne qui est de 2,9% en juillet 2011, contre 3,1% en juin 2011. Il était de 2,1% en juillet 2010. Celui de la zone euro est de 2,5%, contre 2,7% en juin. Il était de 1,7% un an auparavant.
Lire
Commerce exterieur
photo non dispo
Eurostat a publié le 16 août les premières estimations du solde des échanges extra-Union européenne. Le solde des échanges est en déficit de 12,2 milliards d'euros en juin 2011 contre -11,1 milliards en juin 2010. En revanche, la zone euro a enregistré un excédent du commerce extérieur de 0,9 milliard avec le reste du monde sur la même période.
Lire
Industrie
photo non dispo
Les entrées de commandes dans l'industrie en juin 2011 comparées à juin 2010 ont augmenté de 8,5% dans l'Union européenne et de 11,1% dans la zone euro. En revanche, une diminution respective de 0,3% et 0,7% est observée entre les mois de mai et juin 2011 selon les chiffres publiés le 24 août par Eurostat.
Lire

Eurobaromètre :
Crise/êconomie
photo non dispo
Eurobaromètre a publié en août les résultats de plusieurs enquêtes sur la perception des Européens sur la situation économique ou le soutien de l'opinion publique à la stratégie "Europe 2020". Les résultats révèlent une amélioration générale des perceptions des Européens face à la crise économique et aux mesures visant à réguler les marchés financiers mondiaux. En particulier, les Européens souhaitent que l'Europe prenne des mesures pour lutter contre la crise, prévienne des crises futures éventuelles et qu'elle joue un rôle majeur dans la résolution de la crise et la réforme du système financier mondial. L'étude démontre que la reprise économique se confirme mais que le rythme de la relance n'est pas homogène au sein des 27 Etats membres. Dans son rapport concernant l'opinion publique, Eurobaromètre note que les écarts entre les pays se creusent. Le chômage et la situation économique sont toujours au cœur des préoccupations nationales avec notamment une inquiétude grandissante pour l'inflation et la hausse des prix.
Lire|Autre lien|Autre lien|Autre lien|Autre lien

Etudes/Rapports :
Croissance
photo non dispo
Selon la société Markit, la croissance de l'activité privée a stagné en août dans la zone euro et reste à son plus bas niveau depuis deux ans. L'indice PMI des directeurs d'achats s'est établi en août à 51,1 points comme en juillet 2011. Un indice au-dessus de 50 points signifie que l'activité progresse mais quand l'indice baisse tout en restant au-dessus de ce seuil, cela signifie que la croissance ralentit. Or, l'indice pour l'industrie est tombé sous les 50 points. Seules la France et l'Allemagne ont connu des légères hausses de la production.
Lire|Autre lien
Bundesbank
photo non dispo
La Bundesbank a publié le 22 août son rapport dans lequel elle fait état de ses craintes concernant les mesures prises lors du Sommet européen du 21 juillet pour aider la Grèce. Pour la Banque centrale allemande, ces mesures "affaiblissant les fondements de la responsabilité budgétaire en zone euro et la discipline des marchés de capitaux, sans qu'en contrepartie les possibilités de contrôle et d'influence sur les politiques financières nationales aient été sensiblement renforcées" provoqueraient un risque d'accroissement des Etats membres de la zone euro s'endettant et augmenteraient alors les risques pour les pays prêteurs. La Banque centrale allemande Bundesbank maintient toutefois sa prévision de croissance du Produit intérieur brut (PIB) allemand à "environ 3%" cette année, tout en notant les nombreux risques pesant sur la conjoncture mondiale.
Lire

Publications :
Conseil de l'Europe
photo non dispo
Un ouvrage sur le Conseil de l'Europe vient de paraître, intitulé "Le Conseil de l'Europe. Une organisation au service de l'homme". Son auteur, Xavier Pinon, administrateur à l'Assemblée nationale, entend faire connaître cette institution en insistant sur la diversité et l'ampleur des activités du Conseil, et sur son rôle primordial en tant que gardien des droits de l'Homme en Europe.
Lire

Culture :
Mostra/Venise
photo non dispo
La 68ème Biennale de Venise organise du 31 août au 10 septembre la Mostra Internazionale d'Arte cinematografica, festival de cinéma qui récompensera du Lion d'Or l'un des nombreux films en compétition.
Lire
Exposition/Berlin
photo non dispo
Le tableau de Léonard de Vinci "La Dame à l'hermine" revient pour la première fois en Allemagne à l'occasion de l'exposition "Visages de la Renaissance, chefs-d'oeuvre de l'art du portrait italien" au Bode Museum de Berlin jusqu'au 20 novembre.
Lire|
Photo/Perpignan
photo non dispo
Le festival international du photojournalisme de Perpignan présente jusqu'au 11 septembre un panorama de l'année écoulée sous forme d'expositions gratuites de photos.
Lire
Exposition/Femmes
photo non dispo
Jusqu'au 2 octobre le musée des Années Trente de la ville de Boulogne-Billancourt consacre une exposition aux sculpteurs 'femmes' du XVIIIème siècle à nos jours. L'exposition présente à partir d'une sélection d'une centaine de chefs d'oeuvre aussi bien des sculptrices emblématiques (Camille Claudel) que contemporaines (Claude Lalanne) mais aussi le travail d'artistes méconnues.
Lire

Agenda :
29-30 août

Election présidentielle en Estonie


30 août

Inauguration de l'Agora "Simone Veil" et de l'Esplanade "Solidarność 1980" - Parlement européen


1er septembre

Conférence sur la Libye


2-3 septembre

Réunion informelle des ministres des Affaires étrangères


5-6 septembre

Conseil informel Transports

Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 5 langues (français, anglais, allemand, espagnol et polonais) elle apporte jusqu'à vous, depuis 12 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :
Les archives de La Lettre
année 2014
La Lettre n°644
Conseil européen, Commission/Juncker, Budget/France-Italie, Ukraine/élections, BCE/stress tests
publié le 27/10/2014
La Lettre n°643
Budgets/Commission, Sommet ASEM, Simplification administrative, Société civile/UE,
publié le 20/10/2014
La Lettre n°642
FMI/perspectives, Mandat/TTIP, Belgique/Gouvernement, Commission/Auditions, livre/VGE
publié le 13/10/2014
La Lettre n°641
Editorial, Audition/Commissaires, Suède/Gouvernement, BCE, TTIP, Elections Bulgarie/Lettonie
publié le 06/10/2014
La Lettre n°640
Irak/coalition, G7/sanctions, Negociation/gaz, ONU/climat
publié le 29/09/2014
La Lettre n°639
Référendum/Ecosse, accord UE/Ukraine, gouvernements Pologne/Slovénie,
publié le 22/09/2014
La Lettre n°638
Commission Juncker/portefeuilles, Editorial, Russie/sanctions, Pologne/Premier ministre, Suède/élections
publié le 15/09/2014
La Lettre n°637
Commissaires/désignation, BCE/taux, Ecosse, Cessez-le-feu/Ukraine, Sommet/OTAN
publié le 08/09/2014
La Lettre n°636
Conseil européen, nomination, Ukraine, taux de chômage
publié le 01/09/2014
La Lettre n°635
Lagarde/Schäuble, commerce-UE/USA, Conseil européen, Euro/monde, sanctions/Russie
publié le 21/07/2014
La Lettre n°634
Juncker/President, Slovénie/élection, Parlement/commissions, Royaume-Uni/Remaniement, Ukraine/sanctions
publié le 15/07/2014
La Lettre n°633
Éditorial, Parlement/session, Prix journalisme/franco-allemand, Défense/fusion, BCE
publié le 07/07/2014
La Lettre n°632
Commission/Juncker, Conseil européen, Composition/Parlement européen, Gouvernement/Finlande, Défense/plan d'action
publié le 30/06/2014
La Lettre n°631
Stratégie maritime, Tribune, Ukraine/plan paix, Parlement/groupes politiques, Négociations/UE
publié le 23/06/2014
La Lettre n°630
Groupes/Parlement européen, Espace/lanceurs, Ukraine/Gaz, Budget UE/2015, Accord/Union bancaire
publié le 16/06/2014
La Lettre n°629
BCE ; Présidence/PPE ; Ukraine/Porochenko ; Lituanie/Euro ? ; 70ème anniversaire/Débarquement ; G7
publié le 10/06/2014
La Lettre n°628
Résultats/PE 2014 ; Ukraine ; Prix Charlemagne ; Abdication/Roi Espagne ; Recommandations/Commission
publié le 02/06/2014
La Lettre n°627
Résultats/Elections PE ; Editorial ; Ukraine/Présidentielle ; Belgique/Parlementaires ; Lituanie/Présidentielle ; Rapport Schengen
publié le 26/05/2014
La Lettre n°626
Elections européennes/22-25 mai ; Editorial ; Réglementation financière ; Google/Données ; Ukraine/sanctions
publié le 19/05/2014
La Lettre n°625
Campagne/Européennes ; BCE ; Ukraine/Tensions ; UE/Japon ; Taxe/transactions financières
publié le 12/05/2014
La Lettre n°624
Europe/Cœur du monde ; 9 mai/Festivités ; OSCE/Libération ; Crise russo-ukrainienne ; UE/Prévisions économiques ; Slovénie/Démission
publié le 05/05/2014
La Lettre n°623
Editorial ; Débat/Candidats UE ; Enjeux/élections européennes ; Sanctions/Crise russo-ukrainienne ; Bilan/Commission Barroso
publié le 28/04/2014
La Lettre n°622
Accord Genève/Ukraine ; Session/PE ; Elections UE/Listes ; Plan économies/Italie-France ; Lituanie/euro
publié le 22/04/2014
La Lettre n°621
Rapport Schuman 2014 ; Ukraine/tensions ; Appli/Elections/UE ; G20/FMI/OMC ; ONU/Centrafrique
publié le 14/04/2014
La Lettre n°620
UE/Afrique ; Rapport/Eurobonds ; BCE ; Mission UE/Centrafrique ; Elections/Hongrie
publié le 07/04/2014
La Lettre n°619
Financement/Long terme ; Confiance/économie; UE/Etats-Unis ; Chine/Europe ; Bilan/Voisinage; Slovaquie/Président
publié le 31/03/2014
La Lettre n°618
Conseil européen ; Union bancaire ; Accord/fiscalité ; Crise russe ; Fondation/Prix ; Editorial
publié le 24/03/2014
La Lettre n°617
Crimée/Ukraine ; Session plénière/Parlement ; Elections//Slovaquie/Serbie ; Estonie/Premier ministre
publié le 17/03/2014
La Lettre n°616
Editorial;Elections PE/candidats/programmes;Commission/prévisions économiques;Stratégie maritime;Crimée/référendum
publié le 10/03/2014
La Lettre n°615
Ukraine/Crimée ; Perspectives économiques ; Session plénière/Parlement ; Roumanie/Slovénie/Remaniement ; Travailleurs détachés
publié le 03/03/2014
La Lettre n°614
Ukraine/révolution; Italie/gouvernement ; Stratégie/mer ; Estonie/démission ; JO/UE
publié le 24/02/2014
La Lettre n°613
Italie/Démission; Chypre/Négociations ; UE/Croissance ; Internet/Protection données ; UE/Rapport 2013
publié le 17/02/2014
La Lettre n°612
Suisse/immigration; BCE/ décisions; Parlement européen/Session; Allemagne/BCE/OMT; Ukraine/Tensions
publié le 10/02/2014
La Lettre n°611
Editorial ; Economie/Finances ; Ukraine : médiation ? ; Défense
publié le 03/02/2014
La Lettre n°610
Ukraine/Violences ; Lettonie/Gouvernement ; UE/Environnement ; UE/Industrie ; Portugal
publié le 27/01/2014
La Lettre n°609
Ukraine/Répression ; Financement/PME ; Grèce/Priorités ; Femme/BCE ; Energie
publié le 20/01/2014
La Lettre n°608
BCE/billet 10€ ; Lettonie/Euro ; UE/Centrafrique ; Airbus Group ; Grèce/présidence UE
publié le 13/01/2014