Fondation Robert Schuman

Open panel Open panel

L'Estonie doit élire le successeur de Toomas Hendrik Ilves à la présidence de la République

31/08/2016 Le 16 juin, Eiki Nestor (Parti social-démocrate, SDE), président du Riigikogu, chambre unique du Parlement, a convoqué les 101 députés à se réunir en session exceptionnelle le 29 août pour désigner le successeur de Toomas Hendrik Ilves à la présidence de la République. Ayant accompli 2 mandats consécutifs, il ne peut pas se représenter. Le 30 août, le Parlement n'a pas réussi a élire le nouveau président. À l'issue de trois tours de scrutin, ni Siim Kallas ni Mailis Reps ne sont parvenus à réunir les deux tiers des suffrages. Désormais comme le prévoit la Constitution, le Collège électoral (Valimiskogu) est chargé d'élire le futur chef de l'État. Le scrutin est prévu le 24 septembre.

Les Européens et la question migratoire

19/09/2016 La question de l'immigration n'a jamais été autant à l'agenda politique des démocraties européennes que depuis que la crise migratoire, sensible dès le début des années 2010, a explosé sous le coup de l'accentuation des flux de réfugiés syriens venant de Turquie et du Liban et de l'aggravation des conflits en Libye, en Érythrée, en Afghanistan et au Kurdistan. Cette crise, dans ses prémisses comme dans son épanouissement, semble avoir un effet sur l'opinion publique européenne ainsi que sur le renforcement politique et électoral des nationaux- populismes en Europe.

Le Parti social-démocrate du Premier ministre sortant Algirdas Butkevicius arriverait en tête du scrutin législatif en Lituanie

19/09/2016 Les prochaines élections législatives auront lien en Lituanie les 9 et 23 octobre. Le parlement monocaméral, Seimas, compte 141 membres, élus tous les 4 ans selon un mode de scrutin mixte. La dernière enquête d'opinion donne la victoire au Parti social-démocrate (LSP) du Premier ministre sortant Algirdas Butkevicius avec 17,2% des suffrages devant le Parti paysan et vert (LVZS) 13,4%, l'Union de la patrie-Chrétiens-démocrates (TS-LKD) 10,7%, le Parti du travail (DP) 6,6%; le Mouvement libéral (LRLS) 6,3% et Pour l'ordre et la justice (TT) 5,1%. La formation d'une coalition gouvernementale comprenant 3 ou 4 partis est inéluctable.

L'Europe va-t-elle réussir sa rentrée?

11/09/2016 Dans un éditorial publié sur son site, Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation, s'interroge sur les conditions de la relance en Europe.

L'Union démocratique (HDZ) crée la surprise en arrivant en tête des élections législatives anticipées en Croatie

12/09/2016 L'union démocratique (HDZ) présidée par Andrej Plenkovic a remporté le 11 septembre les élections législatives en Croatie avec 36,6% des voix et 61 des 151 sièges que compte le Parlement. Les sociaux-démocrates du SPD, en coalition, n'ont obtenu que 33,5% et 54 sièges. Le parti Most, arrive en 3e place avec 9,8% et 13 sièges suivi de Zivi zid avec 8 sièges. La participation s'est élevée à 52,59%. N'ayant pas obtenu la majorité absolue, le HDZ devra former un gouvernement de coalition.

L'avenir du projet européen

12/09/2016 Les défis majeurs auxquels les Européens sont confrontés – terrorisme, migrations et, sur un autre registre, "Brexit" et montée des populismes – appellent à repenser et à relancer la construction de l'Europe unie. Ces défis ne doivent pas être traités séparément, mais mis en perspective et abordés de manière articulée. Ils mettent tous en jeu la capacité des Européens à être unis face à la succession des crises qu'ils doivent affronter. Or, cette unité ne va pas de soi et des tensions politiques fortes menacent la cohésion et la stabilité de l'Union européenne.

Comment rendre l'Europe à nouveau populaire ?

Les Européens apprécient que l'Europe soit en paix, qu'elle constitue le premier marché commun du monde et, grâce à sa politique commerciale commune, le premier exportateur et importateur du monde. Ils tiennent cela pour acquis. Ils ont bien conscience que le monde globalisé dans lequel nous vivons crée des défis auxquels les États européens, même les plus grands, ne peuvent répondre seuls. Ils souffrent aussi de problèmes aigus. Ils pensent que l'Union européenne, bien qu'ayant affiché des objectifs ambitieux en matière économique et monétaire ou d'immigration, a mal géré les crises dans ces domaines et n'aide pas à les résoudre. C'est de ce fait, tout particulièrement, que l'Europe connaît un regain de nationalisme et de populisme. Quelles sont les options envisageables pour changer cette situation, et que l'Europe redevienne populaire?

Extrémismes, populismes et nationalismes à l'assaut de l'Europe

13/06/2016 Dans le dernier numéro de "Politique étrangère", l'Institut français des relations internationales (IFRI) consacre un chapitre à l''Europe au défi des populismes avec un article de Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation.

Le Rapport Schuman sur l'Europe, l'état de l'Union 2016

20/04/2016 Pour mieux comprendre les défis auxquels sont confrontés les Européens : crise des réfugiés, immigration, réforme de la zone euro, investissement, croissance, emploi, fiscalité, risque de " Brexit ", populismes, transition énergétique. Mais aussi le nouveau contexte stratégique au sud de la Méditerranée et à l'Est du continent, terrorisme. Jamais l'Europe n'a dû répondre à autant d'interrogations. Les plus hautes personnalités et les meilleurs experts ont choisi de s'exprimer dans le "Rapport Schuman 2016 sur l'état de l'Union", disponible dès à présent en librairie, sur le site de la Fondation et en version numérique.

Dossier thématique : Relations Royaume-Uni - Union européenne

29/10/2015 Le Premier ministre britannique David Cameron s'est engagé à organiser un référendum en 2017 sur la question de la place du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne : "Pensez-vous que le Royaume-Uni doive rester ou quitter l'Union européenne ?". La question du statut du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne constitue l'un des enjeux des évolutions futures de l'UE. La Fondation Robert Schuman propose un dossier pédagogique présentant les principales interrogations qui sous-tendent le référendum à venir ainsi que les options possibles en cas de sortie du Royaume-Uni de l'UE.

Dossier thématique : immigration

27/10/2015 La crise des réfugiés crée une urgence autour de la question migratoire en Europe : politique d'asile ; politique d'immigration ; que fait l'Union européenne ? Que font les Etats membres ? La Fondation Robert Schuman propose un dossier pédagogique sur ces différentes questions, regroupant l'ensemble de ses publications sur le sujet, afin de retracer l'évolution des enjeux liés à l'immigration en Europe.

Atlas permanent de l'Union européenne (3ème édition)

27/11/2015 Cette troisième édition de l'Atlas de l'Union européenne est un ouvrage de référence qui présente l'Union, ses institutions, chacun de ses 28 Etats membres et - nouveauté - leurs territoires d'Outre-mer, à travers leur histoire, leur culture et leur réalité. Avec 50 cartes, des fiches historiques et les statistiques les plus récentes, ainsi que l'actualité politique des Etats membres, cet ouvrage pédagogique est un outil pratique et unique.

Pourquoi et comment l'Europe restera le coeur du Monde - Petit traité d'optimisme

18/11/2014 Le président de la Fondation Robert Schuman, Jean-Dominique Giuliani, a publié un ouvrage intitulé Pourquoi et comment l'Europe restera le cœur du monde - Petit traité d'optimisme. Cet ouvrage, publié aux éditions Lignes de Repères, disponible au format papier et au format numérique (liseuses et tablettes), a reçu le 17 novembre le prix Emile Girardeau de l'académie des sciences morales et politiques.
Soutenez-nous
L'Europe, c'est notre avenir.
Soutenir la Fondation Robert Schuman, c'est perpétuer la volonté de vivre ensemble et oeuvrer chaque jour pour rendre l'Europe accessible à tous.
Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !
Librairie
Retrouvez tous nos ouvrages ainsi que toutes nos publications, format papier et/ou PDF imprimables dans notre boutique !
Commandez directement en ligne, aucune création de compte n’est nécessaire, c’est simple, rapide et sécurisé !
Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et russe) elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :
Nos dossiers pédagogiques
Le fil de la Fondation Twitter