Publications

Open panel Open panel
Publications
Accéder à nos publications par :
Politique et démocratie

Les Européens et la question migratoire

Pascal Perrineau
Question d'Europe n°403 - 19/09/2016

La question de l'immigration n'a jamais été autant à l'agenda politique des démocraties européennes que depuis que la crise migratoire, sensible dès le début des années 2010, a explosé sous le coup de l'accentuation des flux de réfugiés syriens venant de Turquie et du Liban et de l'aggravation des conflits en Libye, en Érythrée, en Afghanistan et au Kurdistan. Cette crise, dans ses prémisses comme dans son épanouissement, semble avoir un effet sur l'opinion publique européenne ainsi que sur le renforcement politique et électoral des nationaux- populismes en Europe.

Jean-Claude Piris
Question d'Europe n°401 - 05/09/2016
Corinne Deloy
Observatoire des Élections en Europe - 05/09/2016
Intégration économique

Octroi du statut d'économie de marché à la Chine : Quelles réponses politiques face au carcan juridique ?

Charles de Marcilly - Angéline Garde
Question d'Europe n°389 - 18/04/2016

Consultation de la Commission, auditions au Parlement européen, mobilisation des entreprises, pétitions, le statut d'économie de marché de la Chine est au centre des débats à Bruxelles. La mise en place de manière provisoire (15 ans), de mesures antidumping spécifiquement contraignantes arrive à échéance. La date du 12 décembre 2016 apparait comme une épée de Damoclès au-dessus de nombreuses entreprises européennes alors que deux ordres juridiques -celui de l'OMC et celui de l'UE- peinent à s'articuler.

Jean-Paul Betbèze
Question d'Europe n°380 - 01/02/2016
Emmanuel Sales
Question d'Europe n°374 - 07/12/2015
Xavier Lebray
Question d'Europe n°371 - 16/11/2015
Michel Derdevet
Question d'Europe n°369 - 02/11/2015
Europe et sociétés

L'avenir du projet européen

Thierry Chopin - Jean-François Jamet
Question d'Europe n°402 - 12/09/2016

Les défis majeurs auxquels les Européens sont confrontés – terrorisme, migrations et, sur un autre registre, "Brexit" et montée des populismes – appellent à repenser et à relancer la construction de l'Europe unie. Ces défis ne doivent pas être traités séparément, mais mis en perspective et abordés de manière articulée. Ils mettent tous en jeu la capacité des Européens à être unis face à la succession des crises qu'ils doivent affronter. Or, cette unité ne va pas de soi et des tensions politiques fortes menacent la cohésion et la stabilité de l'Union européenne.

Sébastien Richard
Question d'Europe n°383 - 29/02/2016
Philippe Delivet
Question d'Europe n°372 - 23/11/2015
Pascale Joannin
Question d'Europe n°346 - 02/03/2015
Élargissements et voisinages

Brexit, les possibilités d'un continent

Jean-Dominique Giuliani
Question d'Europe n°398 - 27/06/2016

Qu'un pays sorte de l'Union européenne est un échec pour tous. Malgré les incontestables spécificités britanniques, il ne faut ni le sous-estimer ni l'analyser avec légèreté, car il révèle de véritables erreurs de conduite et annonce de graves complications.

Pour la Grande-Bretagne d'abord. En voulant réunifier son parti David Cameron a désuni son Royaume. Les Britanniques sont durablement divisés. Gibraltar, l'Irlande du Nord, l'Ecosse, la City constituent autant de problèmes brûlants difficiles à résoudre, sans compter les conséquences économiques et sociales de ce divorce purement politique.

Maxime Lefebvre
Question d'Europe n°379 - 25/01/2016
Michel Foucher - Gilles Lepesant
Question d'Europe n°357 - 18/05/2015
Jean-Dominique Giuliani
Question d'Europe n°352 - 13/04/2015
L'Union Européenne dans le monde

Les intérêts stratégiques de l'Union européenne

Pierre Vimont
Question d'Europe n°404 - 26/09/2016

L'analyse des intérêts stratégiques de l'Union européenne ne pose pas, en bonne logique, de difficulté. De par la position de l'Europe dans le monde global, son action vis-à-vis des grands défis que nos sociétés affrontent, sa présence dans les grandes enceintes internationales, un agenda stratégique pour l'Union peut être établi sans risquer de soulever de controverse. De fait, cet exercice a été conduit fréquemment dans le passé avec succès. Mais la réalité est que les acteurs européens - États membres ou institutions - ne se sont sentis guère concernés par de tels agendas dès lors que le sentiment d'un intérêt commun au niveau européen demeure faiblement partagé, sinon contesté, par ceux qui se soucient d'abord de leurs intérêts propres.

Charles de Marcilly - Angéline Garde
Question d'Europe n°396 - 13/06/2016
Barack Obama
Question d'Europe n°390 - 02/05/2016
Charles de Marcilly - Angéline Garde
Question d'Europe n°389 - 18/04/2016
Philippe Delivet
Question d'Europe n°386 - 29/03/2016