Événements

Open panel Open panel
Les événements
France
6ème Coordination mondiale des fondations démocratiques
France - 20/03/2003
La Fondation Robert Schuman et la Fondation Jean Jaurès ont organisé la 6ème Coordination mondiale des fondations démocratiques qui s'est déroulée du jeudi 20 mars au vendredi 21 mars 2003 à l'Assemblée Nationale.


La Fondation Robert Schuman et la Fondation Jean Jaurès ont organisé la 6ème Coordination mondiale des fondations démocratiques qui s'est déroulée du jeudi 20 mars au vendredi 21 mars 2003 à l'Assemblée Nationale.

Pour la première fois en France, 36 fondations (représentant 18 pays) œuvrant pour la démocratie dans le monde se sont réunies pendant 2 jours pour échanger leurs positions autour de 4 tables rondes :

1/ L'Europe réunifiée : un nouveau rôle pour les fondations ?

Discours par M. Alain Lamassoure, député européen
"En effet, voilà maintenant un peu plus d'un an que se réunit à Bruxelles, pratiquement chaque semaine sous une forme ou sous une autre, une assemblée qui porte le beau nom de Convention, par référence explicite à la Convention de Philadelphie il y a deux siècles, et dont le mandat est d'élaborer un nouveau traité fondateur de la grande Europe."

2/ Le travail des fondations dans le monde musulman
Discours par M. Carl Gershman, Président du NED
"It happened that the events of September 11 occurred right about the time that the NED was revising and updating its five-year strategic plan, which was due to be presented to the NED Board in January 2002. Obviously, the overwhelming concern in that period was to absorb the impact of September 11 and to integrate the priorities that flowed from this transforming event into a global strategy."

3/ Quelles perspectives pour la démocratie en Afrique ?
Discours par M. Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères
"La démocratisation est une problématique générale. Elles se pose sans doute dans des conditions particulières en Afrique."

4/ Le travail des fondations en Amérique du Sud.
Discours par M. Baudilio Tome Muguruza, secrétaire général de FAES
"La première idée qui me vient à l'esprit en traitant de l'Amérique Latine, c'est que nous n'avons pas besoin d'affronter les différences culturelles que nous avons évoquées en parlant du Monde Musulman ou de l'Afrique."


5/ Discours de clôture, par M. Jean-Dominique Giuliani, Président de la Fondation Robert Schuman
"Je vous remercie, au nom des deux Fondations organisatrices, d'avoir participé à nos travaux malgré l'actualité. Cette rencontre a été d'une grande qualité en raison de vos interventions et du caractère informel de nos débats."



Cette réunion, qui prolonge la tradition des précédentes conférences en Virginie (USA) et à Bonn en 1993, à Londres en 1996, à Montréal en 1998 et à Berlin en 2001, vise, en plus de l'accueil de nouveaux membres, à créer un réseau d'intérêts et de projets communs, ainsi qu'à permettre l'échange sur les nouveaux objectifs qui sont ceux des organisations de soutien à la démocratie dans le monde.