Publications
image-illustration-ee1.png

Lors de son discours de la Sorbonne le 25 avril, Emmanuel Macron a déclaré que l’Europe était « mortelle ». Partagez-vous cette inquiétude existentielle ? Oui, l’Europe est mortelle. Le rappeler est important, surtout à une époque où ses valeurs sont attaquées. Elles le sont depuis l’extérieur, si l’on pense à la guerre en Ukraine, aux défis que posent les ingérenc...Lire la suite

5/27/2024