Événements

Open panel Open panel
Les événements
Union européenne
Le Parlement européen, cœur de la démocratie européenne ?
Union européenne - 10/05/2018
Le 10 mai, la Fondation Robert Schuman a organisé, en partenariat avec le centre d'étude Antall Jozsef, un séminaire à Budapest intitulé "le Parlement européen, cœur de la démocratie européenne". Ce projet est soutenu par le Parlement européen et s'articule autour de trois conférences se tenant à Budapest, Varsovie et Strasbourg. Face à un public composé de 80 personnes, étudiants, experts et membres du corps diplomatique, la conférence s'est tenue au Danube Palace.


Le 10 mai, la Fondation Robert Schuman a organisé, en partenariat avec le centre d'étude Antall Jozsef, un séminaire à Budapest intitulé "le Parlement européen, cœur de la démocratie européenne". Ce projet est soutenu par le Parlement européen et s'articule autour de trois conférences se tenant à Budapest, Varsovie et Strasbourg. Face à un public composé de 80 personnes, étudiants, experts et membres du corps diplomatique, la conférence s'est tenue au Danube Palace.

En préambule, Janos Martonyi, ancien Ministre des affaires étrangères, et Zita Gurmai, membre du Parlement et ancienne députée européenne, ont souligné l'importance des valeurs communes à l'Union européenne mais également les défis de l'unité continentale.

Ces défis ont été abordés lors de la première table ronde rappelant que les valeurs évoluaient et n'étaient pas figés alors que l'Union européenne s'appuie sur un corps normatif.

La seconde session, a réuni Balazc Molnar, ministre des affaires européennes, ainsi que les professeurs Zrzsebet Kaponyi et Laszlo Boros. Ils ont échangé sur la légitimité démocratique du Parlement européen, les listes transnationales mais également du pouvoir du Parlement avec le processus du Spitzencandidat. La clarification des enjeux européens avec la sortie du Royaume-Uni offre une opportunité de clarification bienvenue sur l'avenir du projet commun. Les membres du panel ont toutefois alerté sur le risque différencié tout en reconnaissant le phénomène de plusieurs vitesses de la construction européenne.

En conclusion, les intervenants sont convenus que les citoyens européens devaient s'accaparer les sujets européens pour éviter de nourrir la défiance vis-à-vis des institutions communautaires.

La troisième et dernière conférence de ce cycle se déroulera à Strasbourg le 12 juin prochain.