Librairie

Open panel Open panel
Librairie
Autres publications
Autres publications

Un Européen très pressé

01/05/2008
Éditeur : -
Format : 15x24 cm
Nombre de pages : 288
ISBN : 978-2-35417-030-1
Langue :
La France de retour en Europe ? Nicolas Sarkozy s'est emparé de ce thème lors de la campagne présidentielle de 2007, au risque de bousculer nombre d'idées reçues.

En pénétrant dans les arcanes de la politique européenne qu'il connaît bien, Jean-Dominique Giuliani nous promène de sommets en négociations pour passer la stratégie du président français au scanner. Les relations compliquées avec Angela Merkel, la chancelière allemande, les frontières de l'Union, l'euro, les efforts pour nous concilier avec les pays d'Europe centrale, la Méditerranée et ses passions, les questions de défense, sont abordés à partir de situations réelles et vécues par les grands acteurs de la scène internationale. Dialogues inédits, anecdotes, coulisses, illustrent, en la matière, la méthode Sarkozy.

Moment historique décrypté par l'auteur : l'Union européenne va se doter d'un président. Tony Blair a-t-il ses chances ? Quels sont ses rivaux ? Nicolas Sarkozy le soutient-il vraiment ? Cette plongée dans la réalité européenne met en scène un président français dont on découvre une face moins connue, loin du "bling-bling" et des dérives people.
Cette fiche est disponible dans les langues suivantes
Auteur

Jean-Dominique Giuliani :
Président de la Fondation Robert Schuman. Président de l'Institut Libre d'Etude des Relations Internationales

Soutenez-nous
Aujourd'hui, l'Europe a besoin de nous !
Soutenir la fondation Robert Schuman, c'est lui permettre de rebondir, de trouver la force et les idées de s'adapter aux nouveaux défis.
Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !
Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 5 langues (français, anglais, allemand, espagnol et polonais) elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :