Fondation Robert Schuman

Open panel Open panel

Élections européennes : un site pour tout comprendre

Élections européennes : un site pour tout comprendre

Du 23 au 26 mai 2019, plus de 300 millions d'Européens seront appelés à choisir leurs députés européens pour les cinq prochaines années. Comme lors des précédentes élections, en 2014, la Fondation Robert Schuman lance un site internet dédié pour mieux comprendre le scrutin et pour suivre la campagne dans les 27 Etats membres.
partage réseaux sociaux

Zuzana Caputova, grande favorite du deuxième tour de l'élection présidentielle slovaque

Zuzana Caputova (Slovaquie progressiste, PS) est arrivée largement en tête du premier tour de l'élection présidentielle organisé le 16 mars en Slovaquie. Elle a recueilli 40,57% des suffrages, se positionnant loin devant Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne, en charge de l'Energie soutenu par le parti actuellement au pouvoir en Slovaquie Direction-Démocratie sociale (SMER-SD), qui a obtenu 18,66% des voix. Les deux candidats s'affronteront lors d'un deuxième tour de scrutin qui se déroulera le 30 mars prochain. On rappellera que Robert Mistrik, indépendant, soutenu par Liberté et solidarité (Sloboda a Solidarita, SaS) et Ensemble-Démocratie civique (SPOLU), s'était désisté le 26 février dernier - à la surprise générale - en faveur de Zuzana Caputova. " Il est inimaginable de voir dans n'importe quel autre pays d'Europe centrale un homme politique aux opinions conservatrices laisser la place à une femme aux vues progressistes et libérales " avait alors écrit le quotidien slovaque SME.
partage réseaux sociaux

Et si on recommençait par la culture ?

18/03/2019 En ces temps critiques pour l'Union européenne, comment redonner aux citoyens européens un désir d'Europe ? Et comment l'Europe peut-elle reconquérir sa souveraineté face aux blocs américain, russe ou chinois ?
partage réseaux sociaux

Pour une géopolitique de l'euro

11/03/2019 L'euro est une monnaie mondiale. C'est la monnaie officielle de 19 États européens et d'après le rapport de juin 2018 de la Banque centrale européenne (BCE) sur le rôle international de l'euro, elle est, loin devant la livre, le yen ou le renminbi, la deuxième monnaie mondiale. L'euro a eu vingt ans le 1er janvier 2019. Le renforcement de la monnaie unique passe par son utilisation accrue par les partenaires économiques et commerciaux de l'Union européenne. Favoriser l'internationalisation de l'euro renforcerait aussi l'influence et la sécurité de l'Europe. A ce titre, elle doit être un objectif diplomatique des institutions et des Etats membres.
partage réseaux sociaux

Europe : Une renaissance est-elle possible ?

11/03/2019 Jean-Dominique Giuliani publie une tribune soulignant que la renaissance européenne est possible sous quelques conditions.
partage réseaux sociaux

L'égalité hommes-femmes en Europe : Quel sursaut en 2019 ?

04/03/2019 Les progrès accomplis pour assurer l'égalité entre les hommes et les femmes ont évolué positivement ces dernières années dans l'Union européenne. Et, de fait, l'Europe est le continent où il fait le mieux vivre pour les femmes. Mais il convient d'être nuancé car il est parfois difficile pour les femmes de percevoir ce que l'Europe fait pour elles. De plus, si la situation est meilleure en Europe qu'ailleurs dans le monde, elle ne connaît pas encore la vraie parité hommes-femmes. Enfin, il existe des exemples récents de revers, voire de régressions, pour la cause des femmes dans certains États membres. Le renouvellement institutionnel qui va intervenir en 2019 représente donc une opportunité de satisfaire davantage aux principes inscrits dans les traités européens.
partage réseaux sociaux

Victoire de l'opposition de centre-droit (ER) aux élections législatives en Estonie

04/03/2019 Le Parti de la réforme (ER), principal parti d'opposition dirigé par Kaja Kallas, s'est imposé aux élections législatives le 3 mars en Estonie. Il a recueilli 28,8% des suffrages et remporté 34 des 101 sièges du Riigikogu, chambre unique du Parlement, soit +4 par rapport aux élections législatives du 1er mars 2015.
partage réseaux sociaux

Nos publications de février

partage réseaux sociaux

La 4ème édition de l'Atlas permanent de l'Union européenne est parue!

23/10/2018 Dans la perspective des prochaines élections européennes, la Fondation Robert Schuman met à la disposition de tous une nouvelle édition de son Atlas permanent de l'Union européenne. La quatrième édition de cet ouvrage, unique en son genre, élaboré par les experts de la Fondation Robert Schuman propose une vue complète et facile d'accès, de l'Union, de la zone euro et de chacun de ses 28 États membres. Elle synthétise l'essentiel de l'histoire et des réalités politiques et statistiques de l'Union et offre plus de 50 cartes physiques et géopolitiques de l'Europe. Commandez le vite !
partage réseaux sociaux

Le Rapport Schuman sur l'Europe, l'état de l'Union 2018

La 12ème édition analyse les défis auxquels l'Europe fait face. Avec la contribution des meilleurs experts, un entretien exclusif avec Emmanuel Macron, président de la République française, des cartes originales et des statistiques commentées, le Rapport Schuman 2018 sur l'état de l'Union offre une vue complète de l'Union européenne.
partage réseaux sociaux

Pour quelques étoiles de plus...Quelle politique européenne pour la France ?

31/03/2017 Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, publie Pour quelques étoiles de plus... Quelle politique européenne pour la France ? sur ce que peut et doit faire le nouveau Président français en matière européenne.
Soutenez-nous
Aujourd'hui, l'Europe a besoin de nous !
Soutenir la fondation Robert Schuman, c'est lui permettre de rebondir, de trouver la force et les idées de s'adapter aux nouveaux défis.
Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !
Librairie
Retrouvez tous nos ouvrages ainsi que toutes nos publications, format papier et/ou PDF imprimables dans notre boutique !
Commandez directement en ligne, aucune création de compte n’est nécessaire, c’est simple, rapide et sécurisé !
Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et russe) elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :
Nos dossiers pédagogiques
Le fil de la Fondation Twitter
Actualité européenne
  • Accord provisoire sur la surveillance des établissements financiers européens
    Le Conseil et le Parlement sont parvenus le 21 mars à un accord provisoire sur plusieurs propositions visant à réformer le système européen de surveillance financière, système composé par trois autorités européennes de surveillances et le comité européen du risque systémique. L'accord trouvé prévoit de renforcer le rôle de ces autorités de surveillance, en particulier de l'Autorité bancaire européenne (ABE) dans le domaine de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Le système de convergence en matière de surveillance sera également amélioré, avec par exemple de nouvelles priorités communes au niveau de l'UE.
  • Accord préliminaire sur InvestEU
    La Commission, le Parlement et le Conseil sont parvenus le 20 mars à un accord provisoire sur InvestEU, un programme inclus dans le budget 2021-2027 de l'UE et destiné à stimuler les investissements dans l'Union. Il reprend le modèle du plan Juncker pour l'investissement et devrait susciter selon la Commission 650 milliards € d'investissements supplémentaires. L'accord provisoire devra désormais être formellement approuvé par le Parlement et le Conseil.
  • Conclusions du Sommet social tripartite
    Le sommet social tripartite qui s'est tenu le 20 mars avait pour thème "Pour une Europe plus forte, unie et tournée vers l'avenir" et a réuni les présidents des institutions de l'UE ainsi que les instances dirigeantes des partenaires sociaux européens. Les discussions ont porté sur les moyens d'améliorer la mobilité des travailleurs européens : la numérisation de la coordination des systèmes de sécurité sociale, la réforme du système des travailleurs détachés et l'établissement de l'Autorité européenne du travail. Les participants ont également évoqué l'approfondissement du marché unique, notamment pour les investissements, et la nécessité de donner un nouvel élan au dialogue social européen.