Fondation Robert Schuman

Open panel Open panel
partage réseaux sociaux

Le Parti chrétien-social arrive en tête des élections législatives au Luxembourg mais pourrait ne pas retrouver le pouvoir

15/10/2018 Le Parti chrétien-social (PCS/CSV), dirigé par Marc Spautz, est arrivé en tête des élections législatives le 14 octobre au Luxembourg avec 28,31% des suffrages et 21 sièges. Il devance le Parti ouvrier socialiste (POSL/LSAP), membre de la coalition sortante et présidé par Claude Haagen, avec 17,6%, et 10 sièges. Le Parti démocratique (PD/DP) du Premier ministre sortant Xavier Bettel a obtenu 16,91% et 12 élus (-1), les Verts/Dei Greng (LV-DG), membre de la coalition sortante, 15,12% et 9 députés (+3), Le Parti réformiste d'alternative démocratique (ADR), 8,28% et 4 sièges (+1), la Gauche/Dei Lenk (LG/DL) 5,48% et 2 sièges (=). Enfin, le Parti Pirate (PPLU), fait une entrée au parlement avec 6,45% et 2 sièges. Tout l'enjeu est de savoir qui va former le gouvernement : Le CSV va-t-il revenir au pouvoir et avec quel partenaire ou la coalition sortante peut-elle de justesse se reconstituer?..
partage réseaux sociaux

Pour un "smart Brexit" sans friction

15/10/2018 L'absence d'un accord de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui permettrait un Brexit ordonné, entraînerait de graves difficultés pour les acteurs du transport. La fluidité de la circulation des marchandises entre les deux rives de la Manche serait gravement altérée. Alors que les négociations entre l'Union et le Royaume-Uni entrent dans leur phase finale, c'est ce que rappelle Jacques Gounon, le président de Getlink, la société qui exploite le tunnel sous la Manche. Plus de 1,6 million de camions transitent chaque année par le tunnel. La fin de la procédure douanière simplifiée porterait atteinte à ces flux logistiques, qui concernent l'ensemble des Etats membres et le bon fonctionnement du marché unique. Il souhaite une relation "sans frictions", dont les plus légères pénaliseraient fortement les échanges économiques au sein du continent.
partage réseaux sociaux

Le président de la République sortant, Michael D Higgins, favori pour remporter un deuxième mandat à la tête de l'Irlande le 26 octobre

27/09/2018 Le 26 octobre, les Irlandais sont convoqués aux urnes pour élire le président de la République. Le président sortant Michael D Higgins sera opposé à 5 candidats. La dernière enquête d'opinion réalisée par l'institut RED C et publiée dans le journal The Sunday Business Post le 16 septembre donne le président de la République sortant Michael D Higgins vainqueur du scrutin avec 67% des suffrages. Sean Gallagher prendrait la 2e place avec 15% des voix devant la candidate du Sinn Fein, Liadh Ni Riada, qui recueillerait 7% des suffrages et Gavin Duffy, qui obtiendrait 6% des voix.Le président de la République d'Irlande est élu pour un mandat de 7 ans renouvelable une seule fois.
partage réseaux sociaux

Europe sociale : du slogan à la réalité

08/10/2018 Après la proclamation du Socle européen des droits sociaux à Göteborg en 2017, l'Union doit établir trois priorités, pour des raisons fonctionnelles mais aussi de légitimité politique : promouvoir une convergence ascendante dans les normes et les performances sociales, garantir une mobilité équitable des citoyens, et investir dans le capital humain européen.
partage réseaux sociaux

Harmonie arrive en tête des élections législatives en Lettonie mais n'est pas assuré de participer au prochain gouvernement

08/10/2018 Suite aux élections législatives en Lettonie le 6 octobre, 7 partis seront représentés à la Saiema. Le parti Harmonie (gauche, proche de la Russie) a obtenu 19,8%, KPV LV (populiste) 14,25%, le Nouveau Parti Conservateur 13,59%, Pour le développement 12.04% Alliance nationale 11.01%, les Verts et Paysans 9.91% et Nouvelle Unité (centre droit), 6,69%. Toute la question est de savoir quelle sera la prochaine coalition gouvernementale.
partage réseaux sociaux

Nos publications de septembre

partage réseaux sociaux

Le Parlement européen, coeur de la démocratie européenne

25/07/2018 En conclusion du cycle de conférences organisé avec le soutien du Parlement européen à Varsovie, Budapest et Strasbourg au sujet du modèle démocratique européen, la Fondation Robert Schuman publie un rapport livrant la teneur des propos échangés lors de ces différentes manifestations.
partage réseaux sociaux

Le Rapport Schuman 2018 sur l'état de l'Union vient de paraitre !

La 12ème édition analyse les défis auxquels l'Europe fait face. Avec la contribution des meilleurs experts, un entretien exclusif avec Emmanuel Macron, président de la République française, des cartes originales et des statistiques commentées, le Rapport Schuman 2018 sur l'état de l'Union offre une vue complète de l'Union européenne.
partage réseaux sociaux

Consultations citoyennes sur l'Europe

Dans le cadre des consultations citoyennes initiées par le président de la République française et organisées dans toute l'Union européenne, la Commission européenne à lancé un questionnaire en ligne afin de recueillir les préoccupations, les espoirs et les attentes des citoyens européens concernant l'avenir de l'UE.
partage réseaux sociaux

Pour quelques étoiles de plus...Quelle politique européenne pour la France ?

31/03/2017 Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman, publie Pour quelques étoiles de plus... Quelle politique européenne pour la France ? sur ce que peut et doit faire le nouveau Président français en matière européenne.
Soutenez-nous
Aujourd'hui, l'Europe a besoin de nous !
Soutenir la fondation Robert Schuman, c'est lui permettre de rebondir, de trouver la force et les idées de s'adapter aux nouveaux défis.
Pour cela, nous avons besoin de votre soutien !
Librairie
Retrouvez tous nos ouvrages ainsi que toutes nos publications, format papier et/ou PDF imprimables dans notre boutique !
Commandez directement en ligne, aucune création de compte n’est nécessaire, c’est simple, rapide et sécurisé !
Inscrivez-vous à notre Lettre
Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnés et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et russe) elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais.
Je m'abonne gratuitement à La Lettre :
Nos dossiers pédagogiques
Le fil de la Fondation Twitter
Actualité européenne
  • Réunion du Conseil "affaires étrangères"
    Les ministres des affaires étrangères ont adopté le 15 octobre un nouveau régime de mesures restrictives contre l'utilisation et la prolifération des armes chimiques. Ils ont prolongé le mandat de l'UEAM Irak jusqu'au 17 avril 2020 et a fixé à 64,8 millions € le budget relatif à la période allant du 18 octobre 2018 au 17 avril 2020. Ils ont adopté des conclusions sur la République centrafricaine soulignant que la situation demeure très fragile.
  • Brexit : Theresa May estime qu''un accord est "réalisable" avec l'Union européenne
    La Première ministre britannique Theresa May a affirmé le 15 octobre toujours croire un accord de divorce avec l'Union européenne "réalisable". "Je continue de penser qu'un accord négocié est ce qu'il y a de mieux pour le Royaume-Uni et l'Union européenne, je continue de croire qu'un tel accord est réalisable et c'est dans cet esprit que je vais continuer à travailler avec nos partenaires européens", a-t-elle indqiué devant la chambre des Communes.
  • Suède : l'opposition de droite échoue à former un gouvernement
    Le chef du parti Modéré, Ulf Krsiersson (M), arrivé deuxième au scrutin législatif du 9 septembre renonce à former un gouvernement en Suède. Il avait été choisi par le président du Riksdag (Parlement ) à l'issue des élections. Le Parti du Centre, arrivé quatrième, et Les Libéraux, arrivés huitième ont refusé ses offres de coalition. Le Premier ministre sortant Stefan Löfven (SAP) se voit proposer une 2e chance de former un gouvernement.