Résultats

Les Lituaniens votent pour le changement

Élections en Europe

Corinne Deloy

-

10 octobre 2016
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Les Lituaniens votent pour le changement

PDF | 147 koEn français

Le Parti paysan et vert (LVZS) est arrivé en tête du 1er tour des élections législatives organisé le 9 octobre en Lituanie. Dirigé par Ramunas Karbaukis, il a recueilli 21,66% des suffrages et remporté 20 députés. Il est suivi de près par le principal parti d'opposition, l'Union de la patrie-Chrétiens-démocrates lituaniens (TS-LKD), conduit par Gabrielus Landsbergis, petit-fils du héros de l'indépendance lituanienne Vytautas Landsbergis, qui a obtenu 21,59% et 19 élus au Seimas, chambre unique du parlement. Le Parti social-démocrate (LSP), conduit par le Premier ministre sortant Algirdas Butkevicius, est loin du résultat que lui prédisaient les enquêtes d'opinion: il a recueilli 14,45% des suffrages et gagné 13 élus.

Le Mouvement libéral (LRLS) a obtenu 8,98% des voix et 8 députés ; l'Action électorale polonaise (LLRA), parti représentant la minorité polonaise de Lituanie dirigé par Waldemar Tomaszewski, 5,44% des suffrages et 5 sièges et Pour l'ordre et la justice (TT), parti populiste dirigé par Rolandas Paksas, 5,35% des suffrages et 5 élus. On notera que le Parti du travail (DP), membre de la coalition gouvernementale sortante et emmené par Loreta Grauziniene, a recueilli 4,70% des suffrages, soit au-dessous du minimum de 5% indispensable pour être représenté au parlement en Lituanie.

4 candidats ont été élus dès le premier tour au scrutin majoritaire : l'un du Parti paysan et vert, le deuxièmede l'Union de la patrie-Chrétiens-démocrates et les deux derniers à l'Action électorale polonaise. Le 2e tour de scrutin se déroulera le 23 octobre.

La participation a été légèrement inférieure à celle enregistrée lors des précédentes élections législatives des 14 et 28 octobre 2012 : seul un Lituanien sur deux s'est rendu aux urnes (50,55%, soit -2,38 points). 87 280 électeurs avaient choisi de voter par anticipation, soit 3,50%, un point de plus que lors du dernier scrutin de ce type.

Résultats du 1er tour des élections législatives du 9 octobre 2016 en Lituanie

Participation  : 50,55%

Source :

VRK

Les Lituaniens ont donc voté pour le changement et fait mentir les enquêtes d'opinion qui anticipaient une reconduction des sociaux-démocrates au pouvoir. Le ralliement le 23 mars dernier de l'une des personnalités les plus populaires de Lituanie, Saulius Skvernelis, ministre de l'Intérieur de l'époque (il a été remplacé à ce poste le 13 avril dernier par l'indépendant Tomas Zilinskas) et ancien chef de la police nationale connu pour son combat contre la corruption, semble avoir grandement bénéficié au Parti paysan et vert.

" Je suis prêt à parler avec les conservateurs et avec les sociaux-démocrates, " a déclaré Saulius Skvernelis. " La prochaine coalition gouvernementale pourrait rassembler le Parti paysan et vert et le Parti social-démocrate ou bien encore le Parti paysan et vert, l'Union de la patrie-Chrétiens-démocrates lituaniens et le Mouvement libéral. Aujourd'hui, je parierai sur cette dernière option " a déclaré Mazvydas Jastramskis, politologue de l'université de Vilnius. " Le scrutin du 9 octobre a été un vote de protestation contre le gouvernement sortant emmené par les sociaux-démocrates " a indiqué Ramunas Vilpisauskas, directeur de l'Institut des relations internationales et de science politique de Vilnius. " Les chances de reconduction du gouvernement sortant sont proches de zéro " a souligné Kestutis Girnius, professeur associé dans le même établissement.

Le Parti social-démocrate a gouverné la Lituanie entre 2012 et 2016 en coalition avec le Parti du travail et Pour l'ordre et la justice. L'Action électorale polonaise a participé au gouvernement entre 2012 et 2014. Le parti du Premier ministre sortant Algirdas Butkevicius, qui avait promis de nouvelles hausses du salaire minimum et des rémunérations des fonctionnaires en cas de victoire, a certainement été sanctionnée par des électeurs insatisfaits de leurs conditions de vie (l'emploi et les salaires ont été les deux motivations de vote les plus importantes selon les enquêtes d'opinion). Les sociaux-démocrates ont également souffert d'avoir été, au début de cette année, impliqués dans un scandale de corruption concernant des constructions dans des zones protégées situées près de Druskininkai. " Les gens veulent un nouveau parti, de nouveaux visages. Les hommes politiques doivent respecter le choix de l'opinion " a affirmé Algirdas Butkevicius à l'annonce des résultats.

Rendez-vous le 23 octobre prochain pour connaître le nom de l'ensemble des élus du nouveau parlement.

Les Lituaniens votent pour le changement

PDF | 147 koEn français

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
eu-flag-wind2.jpg

Pascale Joannin

17 juin 2024

Les dixièmes élections européennes, qui se sont tenues du 6 au 9 juin dans les 27 Etats membres de l’Union européenne, montrent une certaine stabilité dans le ...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-23-15.8733.jpg

Corinne Deloy

9 juin 2024

Contrairement à ce qu’avaient annoncé les enquêtes d’opinion, la Nouvelle alliance flamande (NVA) est sortie victorieuse des élections législatives du 9 j...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-36-02.4614.jpg

Corinne Deloy

9 juin 2024

Les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) de l’ancien Premier ministre (2009-2013, 2014-2017, 2017-2021) Boïko Borissov, sont arrivés en tê...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

26 mai 2024

Le président de la République sortant Gitanas Nauseda a largement remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 26 mai en Lituanie. Il a rassemblé...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :