Résultats

Natasa Pirc Musar devient la première femme présidente de la République de Slovénie

Élections en Europe

Corinne Deloy

-

14 novembre 2022
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Natasa Pirc Musar devient la première femme présidente de la République de Slové...

PDF | 120 koEn français

La tradition a été respectée en Slovénie où les forces de gauche ont conservé la présidence de la République, un poste qu'elles occupent depuis l'indépendance du pays le 25 juin 1991. Natasa Pirc Musar a remporté l'élection présidentielle le 13 novembre lors du 2e tour de scrutin avec 53,86% des suffrages. L'avocate, commissaire pour l'accès à l'information publique (ombudsman) entre 2004 et 2014, se présentait en candidate indépendante mais était soutenue par les anciens chefs de l'Etat Milan Kucan (1991-2002) et Danilo Turk (2007-2012) ainsi que par le Parti de la jeunesse-Verts Européens (SMS) d'Igor Jurisic et le Parti pirate. Elle avait obtenu l'appui des forces de gauche.

Elle a devancé Anze Logar (Parti démocrate, SDS), ancien ministre des Affaires étrangères (2020-2022) du gouvernement de Janez Jansa (SDS), qui a recueilli 46,14% des voix. Il était arrivé en tête du 1er tour le 23 octobre avec 33,95% des suffrages.

Distancée (26,88% des suffrages), Natasa Pirc Musar disposait cependant d'importantes réserves de voix et elle était la favorite de l'élection présidentielle.

Un peu plus de la moitié des Slovènes se sont rendus aux urnes (53%), soit davantage que lors du 1er tour (+ 1,27 point).

Résultats de l'élection présidentielle des 23 octobre et 13 novembre 2022 en Slovénie

Participation : 51,73% (1er tour) et 53% (2e tour)

Source : Commission électorale

Natasa Pirc Musar a appelé à l'union. "Ma première action sera d'inviter au palais présidentiel l'ensemble des dirigeants des partis politiques" a-t-elle déclaré à l'annonce des résultats.

Durant sa campagne électorale, elle a indiqué qu'elle voyait sa fonction comme celle d'une "autorité morale". "Le président de la République ne peut pas être neutre, il doit avoir une opinion (...) Je n'ai jamais eu peur de faire entendre ma voix" a-t-elle affirmé. La nouvelle présidente de la République a réaffirmé sa "confiance dans l'Union européenne et dans les valeurs démocratiques sur lesquelles elle a été fondée".

La victoire de Natasa Pirc Musar témoigne de la continuité du soutien au camp de la gauche modérée en Slovénie après les élections législatives du 24 avril.

Entre les deux tours du scrutin présidentiel, Natasa Pirc Musar avait obtenu le soutien du Premier ministre, Robert Golob (Mouvement pour la liberté, GS), et de ses partenaires au gouvernement : les Sociaux-Démocrates (SD), emmenés par Tanja Fajon, et La Gauche (Levica), dirigée par Luka Mesec.

Selon une enquête réalisée par l'institut Ninamedia dans les derniers jours d'octobre, 84,3% des personnes ayant voté lors du 1er tour pour le député européen Milan Brglez, candidat soutenu par le Mouvement pour la liberté et les Sociaux-démocrates, s'apprêtaient à donner leur voix à Natasa Pirc Musar lors du 2e tour. La quasi-totalité des électeurs de Miha Kordis (Levica) et plus de la moitié de ceux du maire de Kocevje, Vladmir Prebilic (56,90%) se disaient prêts à les imiter. Enfin, selon le sondage, la majorité des personnes indécises avaient une préférence pour Natasa Pirc Musar.

Le parti dirigé par Matej Tonin, Nouvelle Slovénie (NSi), avait été la seule à exprimer son soutien à Anze Logar.

Les électeurs modérés ont indéniablement voté contre le candidat du Parti démocrate. Celui-ci a reconnu sa défaite. "J'attends de Natasa Pirc Musar qu'elle soit la présidente de tous, c'est ce dont la Slovénie a besoin" a-t-il déclaré.

"Anze Logar a à son passif plus de 20 ans de bons et loyaux services dans un parti fortement hiérarchisé où tout le monde doit répondre au président (Janez Jansa), ce qui suggère qu'il risque de n'être qu'une simple marionnette s'il est élu" avait mis en garde Uros Esih, journaliste au quotidien Delo, durant la campagne. "Anze Logar a visiblement été rattrapé par sa proximité passée avec le controversé ancien Premier ministre Janez Jansa. L'élection présidentielle a confirmé une fois de plus le vote contre Janez Jansa. Anze Logar n'est pas ce soir le vrai perdant, c'est Janez Jansa qui est le grand perdant de la soirée" a déclaré Vlado Miheljak, professeur de sociologie politique de l'université de Ljubljana.

Agée de 54 ans et originaire de Ljubljana, Natasa Pirc Musar est avocate, diplômée en droit de l'université de Ljubljana et de l'université de Vienne en Autriche. Elle débute sa carrière comme journaliste à la télévision publique Radiotelevizija Slovenija, où elle présente le journal, et elle travaille ensuite pour la chaîne privée POPTV.

En 2003, elle devient directrice du Centre pour l'éducation et l'information à la Cour suprême. De 2004 à 2014, elle est commissaire pour l'accès à l'information publique. Entre 2012 et 2014, elle occupe le poste de présidente de l'Autorité commune de contrôle d'Europol.

Natasa Pirc Musar fonde ensuite son cabinet d'avocats spécialisé dans les questions de vie privée. Elle défend entre autres Melania Trump (épouse du président des États-Unis Donald Trump (2016-2020) qui est d'origine slovène).

Le 13 novembre, Natasa Pirc Musar est donc devenue la première femme à accéder à la présidence de la République de Slovénie.

La nouvelle cheffe de l'Etat prêtera serment le 23 décembre. Elle succèdera à Borut Pahor qui ne pouvait pas se représenter.

Natasa Pirc Musar devient la première femme présidente de la République de Slové...

PDF | 120 koEn français

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-13-31.3211.jpg

Corinne Deloy

17 avril 2024

Le 15 mars dernier, le président de la République de Croatie Zoran Milanovic a annoncé la tenue d’élections législatives pour le 17 avril. Ce scrutin est le pr...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-31-14.6973.jpg

Corinne Deloy

8 avril 2024

Peter Pellegrini (Hlas-Social-démocratie) a remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 6 avril en Slovaquie. Actuel président du Conseil national de l...

Élections en Europe

 
1-oee-slovaquie.jpg

Corinne Deloy

23 mars 2024

A la surprise générale, Ivan Korcok, ancien ministre des Affaires étrangères et européennes (2020-2022), est arrivé en tête du 1er tour de l’&eacu...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-28-33.2244.jpg

Corinne Deloy

11 mars 2024

L’Alliance démocratique, qui regroupe le Parti social-démocrate (PSD) dirigé par Luis Montenegro, le Centre démocrate social/Parti populaire (CDS/PP), chrétien...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :