Résultats

La Bulgarie toujours dans l'impasse après ses 5e élections législatives en 2 ans

Élections en Europe

Corinne Deloy

-

3 avril 2023
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

La Bulgarie toujours dans l'impasse après ses 5e élections législatives en 2 ans

PDF | 162 koEn français

Les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB), dirigé par l'ancien Premier ministre (2009-2013, 2014-2017, 2017-2021) Boïko Borissov, est arrivé en tête des élections législatives t organisées le 2 avril en Bulgarie. Ce scrutin était le cinquième de ce type à se tenir dans le pays depuis le mois d'avril 2021. Le parti a recueilli 26,54% des suffrages. Il a devancé Poursuivons le changement - coalition libérale fondée par Kiril Petkov et Asen Vassilev, qui se présentait alliée à Bulgarie démocratique, dirigé par Hristo Ivanov qui regroupe Oui Bulgarie, les Démocrates pour une Bulgarie forte et les Verts - qui a obtenu 24,61%. Renaissance (Vazrazhdane, V), parti nationaliste, favorable à la sortie de la Bulgarie de l'Union européenne comme de l'OTAN et à un rapprochement du pays avec la Russie, conduit par Kostadin Kostanidov, a pris la 3e place avec 14,19%. Il est suivi du Mouvement pour les droits et les libertés (DPS), parti représentant la minorité turcophone, et dirigé par Mustafa Karadayi, qui a obtenu 13,55%. Le Parti socialiste (BSP), conduit par Korneliya Ninova, a recueilli 8,96% et enfin, Un tel peuple existe (Ima takuv narod, ITN), parti populiste créé par le chanteur et présentateur de télévision Slavi Trifonov, a obtenu 4,12%. Six partis politiques seront donc représentés dans la prochaine Assemblée nationale (Narodno sabranie), chambre unique du parlement. La participation a été faible : seuls quatre Bulgares sur dix (40,50%) se sont rendus aux urnes, soit + 0,8 point par rapport lors des précédentes élections législatives du 2 octobre 2022).

Résultat des élections législatives du 2 avril 2023 en Bulgarie

Participation : 40,50%

Source : Commission électorale bulgare "Il s'agit du pire des scénarios. Plus les deux principaux partis obtiennent un pourcentage de voix proche l'un de l'autre, plus il sera difficile de former un gouvernement stable" a déclaré Evelina Slavkova, analyste du cabinet d'études Trend. En effet, ces 5e élections législatives ne devraient pas permettre à la Bulgarie de sortir de la crise politique qu'elle traverse depuis l'été 2020 et aucun parti ne semble en mesure de former un gouvernement stable. Les divergences idéologiques et les tensions existant entre les dirigeants des deux principaux partis - Boïko Borissov et Kiril Petkov - rendent toute alliance entre eux totalement improbable à ce stade. "Les difficultés pour former un gouvernement restent les mêmes qu'avant les élections législatives" a déclaré Boryana Dimitrova, directrice associée de l'institut d'opinion Alpha Research, après l'annonce des résultats. Boïko Borissov a déclaré qu'il s'entretiendrait avec différents partis pour rassembler le plus grand nombre d'alliés. Il a même évoqué l'option de la formation d'une grande coalition entre son parti le GERB et Nous continuons le changement, gouvernement qui pourrait être dirigé par un Premier ministre qui ne serait issu d'aucun de ces deux partis. Kiril Petkov a déclaré qu'il souhaitait former un gouvernement minoritaire. Si aucun de ces deux partis ne parvient à obtenir le soutien nécessaire pour former un gouvernement, de nouvelles élections législatives, les sixièmes en un peu plus de deux ans, pourraient être organisées avant la fin de cette année. "Ce serait suicidaire, la plupart des gens réclament la fin de l'instabilité" a affirmé Boïko Borissov. Selon Lukas Macek, directeur du cycle Europe centrale et orientale de Sciences Po sur le campus de Dijon, seul un retrait de Boïko Borissov pourrait permettre de trouver une solution à la crise actuelle. "Le GERB appartient officiellement au centre droit et au camp pro-occidental, mais en Bulgarie, il ne faut pas raisonner en termes de droite ou de gauche, les alliances peuvent se former sur d'autres convergences" a indiqué Nadège Ragaru, directrice de recherche à Sciences Po. "Le paysage politique bulgare reste profondément fragmenté et les défis deviennent de plus en plus profonds" a déclaré Capucine May, analyste des risques politiques du cabinet de conseil politique Verisk Maplecroft. Peu de raisons d'être optimistes quant à une sortie de crise politique rapide du pays.

La Bulgarie toujours dans l'impasse après ses 5e élections législatives en 2 ans

PDF | 162 koEn français

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
1-oee-slovaquie.jpg

Corinne Deloy

4 mars 2024

Le 1er tour de l’élection présidentielle aura lieu le 23 mars en Slovaquie. 11 candidats se présentent à ce scrutin. Si aucun n’obtient plus de 50% des suffrage...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-28-33.2244.jpg

Corinne Deloy

19 février 2024

Le 9 novembre dernier, le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, a dissous l'Assemblée de la République, chambre unique du Parlement, et annoncé la tenue d’&ea...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-24-16.5364.jpg

Corinne Deloy

12 février 2024

Alexander Stubb (Parti de la coalition nationale, KOK) a remporté l’élection présidentielle en Finlande. Il s’est imposé le 11 février au 2e tour de scru...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-24-16.5364.jpg

Corinne Deloy

29 janvier 2024

Alexander Stubb (Parti de la coalition nationale, KOK), est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle organisé le 28 janvier en Finlande. L&rs...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :