Résultats

Valdas Adamkus et Kazimiera Danute Prunskiene face à face le 27 juin lors du deuxième tour de l'élection présidentielle

Actualité

Corinne Deloy,  

Fondation Robert Schuman

-

13 juin 2004
null

Versions disponibles :

FR

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Robert Schuman Fondation

Fondation Robert Schuman

Valdas Adamkus est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle qui se déroulait le 13 juin, le même jour que le scrutin européen. Le candidat indépendant qui était néanmoins soutenu par l'Union libérale du centre (LCS), a recueilli 30,85% des suffrages, devançant Kazimiera Danute Prunskiene, qui obtient 21,35% des voix. L'ancien Président de la République (1999-2003) affrontera donc l'ancienne Premier ministre, candidate du Parti des paysans-Parti de la Nouvelle démocratie (LVP-NDP) le 27 juin prochain lors du deuxième tour de l'élection présidentielle.

L'ancien négociateur en chef de la Lituanie avec l'Union européenne, Petras Austrevicius, soutenu par l'Union de la patrie-Conservateurs (TS-LK) et le Parti démocratique du travail (LDDP), arrive en troisième position, recueillant 19,33% des suffrages. Il est suivi par Vilija Blinkeviciute, ministre du Travail et des Affaires sociales, candidate d'Union nouvelle-Sociaux libéraux (NS-SL), qui obtient 16,56% des voix et par Ceslovas Jursenas, vice-président du Parti social-démocrate (LSDP) et successeur par intérim d'Arturas Paulauskas à la tête du Seimas, Parlement monocaméral, qui recueille 11,91% des suffrages.

La participation a été faible, s'élevant à 39,40%, soit 13,1 points de moins que lors du premier tour de la dernière élection présidentielle le 22 décembre 2002.

La présence de Kazimiera Danute Prunskiene, au deuxième tour, est une surprise, les dernières enquêtes d'opinion pré électorales la plaçant loin derrière Valdas Adamkus. Les sondages laissaient également présager une avance plus importante pour l'ancien Président de la République. L'appel du Président destitué, Rolandas Paksas, toujours très populaire parmi une part importante de la population et en particulier parmi les plus affectés par les transformations économiques que connaît le pays, a largement contribué au bon résultat de la candidate du Parti des paysans-Parti de la Nouvelle démocratie. Après moult hésitations, Rolandas Paksas avait officiellement appelé les électeurs à soutenir celle que l'on surnommait la Dame d'ambre lorsqu'elle était Premier ministre. « L'appel à la soutenir de Rolandas Paksas a beaucoup aidé Kazimiera Danute Prunskiene, car il a certainement poussé certains électeurs indécis vers les bureaux de vote », affirme Alvidas Lukosaitis, analyste politique à l'Institut des relations internationales et des sciences politiques. Valdas Adamkus s'est largement imposé dans les plus grandes villes du pays, la capitale Vilnius mais également Kaunas, Klaipeda, Panevezys et Siauliai, tandis que la candidate du Parti des paysans-Parti de la Nouvelle démocratie a obtenu la majorité de ses voix dans les campagnes, où une grande part des habitants se considèrent comme les laissés pour compte du passage à l'économie de marché. « J'attends de Rolandas Paksas qu'il me soutienne plus activement » a déclaré Kazimiera Danute Prunskiene, consciente de l'importance du soutien du Président destitué, à l'issue de l'annonce des résultats du premier tour. La candidate a également promis de rétablir, si elle est élue, le droit de Rolandas Paksas à se présenter à l'élection présidentielle.

Le soutien de deux formations politiques opposées, l'Union de la patrie-Conservateurs (TS-LK) et le Parti démocratique du travail (LDDP), a finalement été néfaste à Petras Austrevicius. Le Parti démocratique du travail (LDDP), par ailleurs grand vainqueur, avec 30,36% des suffrages, des élections européennes qui se déroulaient le même jour que le scrutin présidentiel, n'a pas, pour l'heure, décider de la personnalité qu'il soutiendrait au deuxième tour.

Valdas Adamkus, soutenu par les forces conservatrices, reste le grand favori des enquêtes d'opinion pour le deuxième tour. Néanmoins, la victoire inattendue de Rolandas Paksas lors de la dernière élection présidentielle du 5 janvier 2003 incite les analystes politiques à la prudence. En outre, si Kazimiera Danute Prunskiene pourrait bénéficier d'un bon report de voix des candidats Vilija Blinkeviciute et Ceslovas Jursenas, Valdas Adamkus pourrait avoir plus de difficultés à rassembler les suffrages qui se sont portés sur l'ancien négociateur en chef de la Lituanie avec l'Union européenne, Petras Austrevicius.

Résultats du premier tour de l’élection présidentielle en Lituanie le 13 juin 2004

Participation : 39,40%

Source : Commission électorale lituanienne

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
2017-11-08-10-59-32.2521.jpg

Corinne Deloy

7 juillet 2024

Grande surprise et manifeste soulagement pour beaucoup lors du 2e tour des élections législatives le 7 juillet : le Rassemblement national (RN), parti de droite radicale présid&ea...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-24-26.9152.jpg

Corinne Deloy

1 juillet 2024

Le Rassemblement national (RN), parti de droite radicale présidé par Jordan Bardella, est arrivé en tête du 1er tour des élections législatives anticipé...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-24-26.9152.jpg

Corinne Deloy

24 juin 2024

Coup de tonnerre dans le ciel français au soir du 9 juin lorsque une heure après la fermeture des bureaux de vote pour les élections européennes  - et alors que les pr...

Élections en Europe

 
parlement-europeen-strasbourg.jpg

Pascale Joannin

17 juin 2024

Les dixièmes élections européennes, qui se sont tenues du 6 au 9 juin dans les 27 Etats membres de l’Union européenne, montrent une certaine stabilité dans le ...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :