Election présidentielle et élections législatives en Bosnie-Herzegovine

Actualité

Corinne Deloy,  

Fondation Robert Schuman

-

5 octobre 2002
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Robert Schuman Fondation

Fondation Robert Schuman

les formations nationalistes en tete de tous les sondages

les partis nationalistes devraient être les grands vainqueurs des élections qui se dérouleront le 5 octobre en bosnie-herzégovine si l'on en croit les enquêtes d'opinion réalisées chaque semaine par le national democratic institute for international affairs, ong américaine spécialisée dans la surveillance des élections et l'un des rares organismes à réaliser des sondages électoraux en bosnie. selon la dernière enquête publiée lundi 23 septembre, au moins deux des trois sièges de la présidence de la république de bosnie-herzégovine devraient revenir à des nationalistes (serbe et croate). les trois formations nationalistes, le parti d'action démocratique (sda) pour les bosniaques musulmans, la communauté démocratique croate (hdz) côté croate et le parti démocratique serbe (sds) pour les serbes, arrivent en tête des enquêtes d'opinion distançant, souvent largement, les formations réformistes.

cette progression des nationalistes se vérifie également dans les sondages concernant les élections qui se tiendront au sein de chacune des deux entités qui composent la république de bosnie-herzégovine : la fédération de bosnie-herzégovine et la république serbe.

au sein de la fédération où la majorité des électeurs sont bosniaques musulmans, le sda recueille 21% des intentions de vote suivi par le parti social démocrate (sdp) qui obtient 19% des suffrages et du hdz avec 15%. néanmoins, le sda et le hdz ne semblent pas en mesure d'obtenir ensemble la majorité absolue à la chambre des représentants et devraient donc être amenés à s'allier à d'autre(s) parti(s) réformiste(s).

concernant les élections législatives à l'assemblée nationale de la république serbe, le parti démocratique serbe (sds) arrive largement en tête de toutes les enquêtes d'opinion suivi par le parti des démocrates-sociaux indépendants (snsd) qui recueille 25% des intentions de vote. dragan cavic, membre du sds, est le grand favori de l'élection présidentielle en république serbe.

il est clair qu'en bosnie-herzégovine, l'acte de vote résulte, encore aujourd'hui, plus souvent de l'appartenance identitaire que d'un choix politique même si certains éléments montrent que cet état de fait est susceptible d'évoluer. les deux grandes enquêtes réalisées par le national democratic institute for international affairs en février et mai 2002 montrent que le chômage et la corruption constituent les deux principaux thèmes que les électeurs bosniaques (toutes communautés confondues) souhaitent voir aborder durant la campagne électorale, les intérêts particuliers de chaque communauté n'arrivant qu'en quatrième position après l'émigration des jeunes. de même, les deux événements politiques que les bosniaques appellent le plus de leur vœux sont l'adhésion de leur pays au conseil de l'europe (67% de bosniaques y sont favorables) et l'intégration de la république de bosnie-herzégovine au sein de l'union européenne (pour 65% d'entre eux). enfin, à la question : « qu'est ce qui est le plus important pour vous lorsque vous envisagez de voter pour un parti politique ou un homme politique ? », 63% des personnes interrogées répondent « que ce parti ou cet homme soit capable d'améliorer ma qualité de vie », l'appartenance du candidat ou des membres du parti à telle ou telle communauté figurant en deuxième position.

a la veille des élections, les relations entre les différentes communautés se sont tendues, plus particulièrement en république serbe. après la victoire de l'équipe nationale yougoslave de basket aux championnats du monde, des dizaines de serbo-bosniaques sont descendus dans les rues pour fêter la victoire, s'en prenant violemment à des maisons et des magasins appartenant à des non-serbes. des policiers ont été blessés lors de ces incidents. par ailleurs, un scandale a éclaté en république serbe après la parution du rapport rédigé par bosko ceko, personnalité indépendante, accusant le gouvernement de malversations financières. le haut responsable des nations unies, paddy ashdown, a exprimé ses craintes sur les élections à venir. « il faut vous inquiéter de l'avenir, de l'emploi, de la justice, pas du nationalisme et des rêves nationalistes » a-t-il déclaré dans un discours prononcé devant les parlementaires de la république serbe, ajoutant « en 2006, ou bien les réformes auront irrévocablement mis ce pays sur la route de la stabilité, de la prospérité et de l'appartenance à l'europe ou bien il sera immobilisé, sur la voie du déclin et condamné à une période apparemment infinie de mise à l'écart du monde ».

les élections du 5 octobre seront les premières à se tenir sous le contrôle des autorités locales bosniaques (les précédentes s'étaient déroulées sous l'égide de l'organisation pour la sécurité et la coopération en europe). elles seront également les premières à mettre en place des institutions élues pour un mandat de quatre ans. le haut responsable des nations unies a exprimé le désir que le 5 octobre soit le jour « où l'espoir triomphera de la peur. où la bosnie-herzégovine accomplira un pas décisif vers la stabilité, la prospérité et sa destinée européenne ». puisse son message être entendu.

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-13-31.3211.jpg

Corinne Deloy

17 avril 2024

Le 15 mars dernier, le président de la République de Croatie Zoran Milanovic a annoncé la tenue d’élections législatives pour le 17 avril. Ce scrutin est le pr...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-31-14.6973.jpg

Corinne Deloy

8 avril 2024

Peter Pellegrini (Hlas-Social-démocratie) a remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 6 avril en Slovaquie. Actuel président du Conseil national de l...

Élections en Europe

 
1-oee-slovaquie.jpg

Corinne Deloy

23 mars 2024

A la surprise générale, Ivan Korcok, ancien ministre des Affaires étrangères et européennes (2020-2022), est arrivé en tête du 1er tour de l’&eacu...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-28-33.2244.jpg

Corinne Deloy

11 mars 2024

L’Alliance démocratique, qui regroupe le Parti social-démocrate (PSD) dirigé par Luis Montenegro, le Centre démocrate social/Parti populaire (CDS/PP), chrétien...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :