Observatoire des Élections en Europe

Open panel Open panel
Observatoire des Élections en Europe
Politique et démocratie
Lettonie - Présidentielle

Egils Levits a été élu président de la République de Lettonie

Egils Levits a été élu président de la République de Lettonie

03/06/2019 - Résultats

Egils Levits a été élu le 29 mai président de la République de Lettonie. Il succède à Raimonds Vejonis, qui avait choisi de ne pas solliciter de deuxième mandat à la tête de l'Etat. Soutenu par les partis de la coalition gouvernementale - l'Alliance nationale (union de Tous pour la Lettonie (VL) et de l'Union pour la patrie et la liberté (TB/LNNK)), le Nouveau Parti conservateur (JKP), Pour le développement de la Lettonie/Pour (PAR), la Nouvelle Unité (JV) et A qui appartient le pays ? (Kam pieder valsts ?) (KPV)–, Egils Levits a recueilli les suffrages de 61 des 100 membres de la Saeima, chambre unique du Parlement.

Juris Jansons, ombudsman, soutenu par les partis d'opposition que sont l'Union des Verts et des paysans, a obtenu 8 voix et Didzis Smits (KPV LV), député, soutenu par une partie des membres de son parti, a recueilli 24 suffrages.
Le vote au scrutin présidentiel avait lieu pour la première fois à bulletins ouverts.

"Je serai le président de tous les Lettons, ceux qui vivent dans le pays et ceux qui résident à l'étranger, le président des pauvres comme celui des riches, le président des marginaux et celui des gens bien établis" a déclaré le nouveau chef de l'Etat, qui veut travailler à ce que la Lettonie attire de nouveau les personnes qui l'ont quittée pour les faire revenir.

Agé de 63 ans et originaire de Riga, Egils Levits est diplômé en science politique et en droit de l'université de Hambourg. Il a passé une partie de sa jeunesse en Allemagne, pays où ses parents, patriotes lettons d'origine juive, avaient été expulsés d'URSS en 1972 par le KGB. Egils Levits a participé activement au mouvement d'indépendance de la République balte dès la fin des années 1980. Il rentre en Lettonie en 1990 et il est le coauteur de la déclaration d'indépendance de la Lettonie en date du 4 mai 1991 et de la Constitution du pays.

Elu député en 1993 sous l'étiquette de Voie lettone (LC), Egils Levits a été vice-Premier ministre et ministre de la Justice (1993-1994) dans les gouvernements d'Ivars Godmanis (LC) et de Valdis Birkavs (LC) puis il a exercé les fonctions d'ambassadeur de Lettonie en Suisse, en Hongrie, en Allemagne et en Autriche entre 1994 et 1995, année où il a été nommé juge à la Cour européenne des droits de l'Homme. Quatre années plus tard, en 2004, il rejoindra la Cour de justice de l'Union européenne.

Egils Levits prendra ses fonctions le 8 juillet prochain.
Directeur de la publication : Pascale JOANNIN