La lettre6619 mars 2015

La Lettre

Olivier Marty

9 mars 2015

La proposition de règlement portant création du Fonds européen d'investissements stratégiques (FEIS) a été présentée par la Commission européenne le 13 janvier 2015. Le trilogue est engagé jusqu'à la fin de la présidence lettone dans le but de rendre le dispositif opérationnel cet été. Il est prévu qu'un premier accord de principe soit trouvé par le Conseil "Ecofin" du 10 mars. Dans cette perspective, cette note revient sur les trois dimensions du plan Juncker, indique comment elles peuvent, dans leur ensemble, en assurer la réussite, et énonce quelques avis sur les points techniques débattus.

Lire la suite

Crise financière

Les taux d'emploi féminin augmentent en Italie

9 mars 2015

crisefinanciere.jpg
Face à un taux de chômage, en janvier 2015, de 12,6%, l'indice des femmes qui trouvent un emploi en Italie est positif. L'Institut national de Statistique enregistre 0,5% pour les femmes contre des chiffres stables pour les hommes. Le Rapport 2015 de Manageritalia confirme ces données : les femmes employées sont en augmentation (+ 6,2% au cours des 10 dernières années contre +3,9% pour les hommes).

Lire la suite -autre lien

La croissance française revue à la baisse au 1er trimestre

9 mars 2015

Le 9 mars, la Banque de France a publié son enquête mensuelle de conjoncture. Selon celle-ci, la croissance de l'économie française au 1er trimestre ne serait plus de 0.4% mais de 0.3%. Ainsi, l'activité progresse dans les équipements électriques et électroniques ainsi que dans l'automobile, tandis qu'elle diminue dans la chimie et la pharmacie. L'activité augmente légèrement dans les services, mais elle baisse dans le bâtiment.

Lire la suite

Commission

Déclaration sur la 5G au Congrès de la téléphonie mobile à Barcelone.

9 mars 2015

commission1.jpg
Le Commissaire européen à l'Economie numérique, Günther Oettinger, présentait le 3 mars les projets de l'Union européenne pour la 5G à l'occasion du Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone. La vision globale ainsi que les normes relatives à la 5G, qui ne peut se concevoir à la seule échelle nationale ou européenne, seront débattues entre les partenaires internationaux d'ici 2016. Pour le Commissaire Oettinger, la 5G serait la solution à la croissance accrue de l'utilisation d'internet sans fil, et c'est pourquoi la mise en place du marché numérique unique en Europe est fondamentale.

Lire la suite

100 millions d'euros pour les projets d'interconnexion énergétique en Europe

9 mars 2015

La Commission a annoncé le 5 mars la mise à disposition de 100 millions € à des projets permettant la réalisation de l'interconnexion entre les réseaux énergétiques européens. La Commission a également ouvert l'appel à propositions au titre du mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE), et espère que les fonds débloqués par l'Europe agiront comme catalyseur pour obtenir des financements supplémentaires de la sphère privée. Le 4 mars, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, avait rencontré le président français François Hollande, les Premier ministres espagnol Mariano Rajoy et portugais Pedro Passos Coelho à Madrid afin de discuter des moyens pour renforcer les interconnexions énergétiques entre la péninsule ibérique et le reste de l'Europe.

Lire la suite -autre lien -autre lien

Confirmation par la Commission du retrait de 73 propositions pendantes

9 mars 2015

La Commission a confirmé le 7 mars le retrait de 73 propositions pendantes afin de "mieux légiférer" en supprimant les charges réglementaires. Ce retrait avait été annoncé par la Commission dans son programme de travail pour 2015, adopté le 16 décembre 2014, qui traduisait en actions concrètes les 10 priorités du président Juncker. L'objectif de la Commission est donc d'alléger la charge réglementaire qui pèse sur les États membres pour mieux se concentrer sur les actions qui peuvent apporter une plus forte valeur ajoutée à l'échelle européenne.

Lire la suite -autre lien

Pour une armée européenne

9 mars 2015

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a appelé le 8 mars à la création d'une armée européenne, au vu notamment des relations de plus en plus tendues avec la Russie sur le sujet de l'Ukraine. Une telle force pourrait permettre aussi bien de faire face aux nouvelles menaces aux frontières de l'Union européenne que de défendre les "valeurs" de l'UE, a-t-il déclaré dans une interview publiée par le journal allemand Welt am Sonntag. "On ne créerait pas une armée européenne pour l'utiliser immédiatement. Mais une armée commune à tous les Européens ferait comprendre à la Russie que nous sommes sérieux quand il s'agit de défendre les valeurs de l'Union européenne", a-t-il expliqué.

Lire la suite

Parlement

Mise en oeuvre des recomandations de la Commission

9 mars 2015

parlement.jpg
Le Parlement européen vient de publier deux documents dressant un état des lieux de la mise en œuvre par les pays des recommandations de la Commission. En 2014, les États ont pleinement appliqué 12 des 157 réformes demandées par Bruxelles, soit 7,5 %.

Lire la suite -autre lien

Conseil

Conclusions du Conseil énergie

8 mars 2015

conseilparlement.jpg
Les questions relatives à la sécurité énergétique, à l'achèvement du marché intérieur de l'énergie, à la compétitivité énergétique et à la décarbonisation étaient au programme du Conseil énergie qui s'est tenu le 5 mars. Les ministres ont notamment abordé la coopération régionale, le financement des infrastructures liées à l'énergie, et les mesures pour parvenir à l'objectif des 10% d'interconnexions électriques d'ici 2020. Un règlement sur la surveillance et la vérification des émissions de dioxyde de carbone dues au transport maritime a également été adopté sans débat.

Lire la suite

Conclusions du Conseil Environnement

9 mars 2015

Le 6 mars à Bruxelles, les 28 ministres européens de l'environnement ont annoncé qu'ils continuaient leurs travaux de préparation de la conférence des Nations unies qui aura lieu à Paris en décembre, dont l'objectif sera de parvenir à un accord juridiquement contraignant à l'échelle mondiale. Dans le cadre de ces préparatifs, ils ont adopté une communication sur les contributions envisagées définies au niveau national (Nationaly Intended Determined Contributions, NIDC) pour l'UE et pour ses Etats membres, qui confirme l'objectif de réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à 1990. Les ministres ont également débattu du programme pour l'après 2015, qui devrait être adopté en septembre prochain et qui définira un nouveau partenariat mondial pour l'éradication de la pauvreté et pour le développement durable.

Lire la suite

Diplomatie

L'UE poursuit ses sanctions contre les soutiens du régime syrien

9 mars 2015

diplomatie.jpg
Considérant la détérioration de la situation en Syrie, le Conseil a décidé de renforcer les mesures restrictives à l'encontre des soutiens du régime syrien. Sept personnes et six entités fournissant un appui au régime seront soumis à une interdiction d'entrée dans l'Union européenne et verront leurs actifs gelés, portant ainsi à 218 le nombre de personnes subissant les sanctions de l'UE en réaction aux répressions exercées contre le peuple syrien.

Lire la suite -autre lien

Réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Riga

9 mars 2015

Une réunion informelle des ministres européens des Affaires étrangères s'est tenue à Riga les 6 et 7 mars en présence de la Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini et du Secrétaire d’État américain, John Kerry. Le thème de cette réunion était le conflit ukrainien et les relations de l'Union européenne avec la Russie, pour lesquelles les ministres ont rappelé la nécessité de la mise en œuvre des accords de Minsk et un possible renforcement des sanctions contre la Russie en cas de détérioration de la situation. A ensuite été évoquée la politique de voisinage méridional avec la Libye et notamment les nouvelles mesures de soutien aux processus politiques mises en place. Enfin, cette réunion informelle a permis de préparer le prochain Conseil "Affaires étrangères" qui se tiendra à Bruxelles le 16 mars.

Lire la suite -autre lien

Cour de Justice

La localisation des contreparties centrales contraire aux statuts de la BCE

8 mars 2015

cjue.jpg
La Cour de Justice de l'Union européenne a annulé le 4 mars le cadre de surveillance de l'Eurosystème, qui comprend la BCE et les Banques centrales des pays de la zone euro, qui impose aux contreparties centrales d'être localisées dans la zone euro. La BCE avait annoncé en 2011 le rôle de l'Eurosystème dans la surveillance "des systèmes de paiement, de compensation et de règlement". Selon la BCE, la surveillance des systèmes et infrastructures découlerait de l'article 22 des statuts de l'Eurosystème qui prévoit que "la BCE peut arrêter des règlements en vue d'assurer l'efficacité et la solidité des systèmes de compensation et de paiements au sein de l'Union et avec les pays tiers" ainsi que de sa mission de promouvoir le bon fonctionnement des systèmes de paiement que lui confère le TFUE. La Cour a jugé que la fixation d'une exigence de localisation au sein d'un Etat membre aux contreparties centrales intervenant dans la compensation de titres "dépasse[rait] le cadre de la simple surveillance et intervien[drait] dans la réglementation de leur activité". Un pourvoi peut cependant être introduit devant la Cour, mais la BCE pourrait aussi demander une modification de l'article 22 des statuts.

Lire la suite -autre lien

Pas de taux réduit de TVA sur les livres numériques

8 mars 2015

Dans un arrêt rendu le 5 mars, la Cour de Justice de l'Union européenne a statué que la France et le Luxembourg ne pouvaient pas appliquer des taux réduits de TVA sur les livres électroniques par rapport aux livres papier. La France applique une TVA de 5,5% à la fourniture de livres électroniques (3% pour le Luxembourg). Or, un taux réduit de TVA ne peut s'appliquer qu'aux livraisons de biens et aux prestations de services concernés par l'annexe III de la directive sur la TVA, qui cite la "fourniture de livres, sur tout type de support physique". La directive exclut donc à la fois la fourniture de livres numériques, le livre numérique n'étant pas fourni avec son support physique (ordinateur, tablette ou téléphone).

Lire la suite

BCE

La BCE lance son programme de rachat de dettes

8 mars 2015

bce.jpg
Mario Draghi a annoncé le 5 mars, à la suite d'une réunion du conseil des gouverneurs de la BCE à Chypre, que la Banque Centrale européenne entamera son programme de rachat de dettes le 9 mars. Ce programme de quantitative easing (QE), de plus de 1000 milliards €, avait été annoncé par la BCE le 22 janvier dernier afin de relancer le crédit et l'activité en Europe. Mario Draghi a également précisé que la date fixée pour la fin du programme, septembre 2016, n'était pas une date butoir et que le programme pourrait être prolongé. Son objectif premier reste de ramener l'Europe a un niveau "proche mais pas en dessous" de 2% d'inflation, laquelle était de -0,3% en février. Il a aussi laissé les taux d'intérêt directeurs inchangés.

Lire la suite -autre lien

Allemagne

Visite de la Chancelière allemande à Bruxelles

9 mars 2015

allemagne.jpg
Le 4 mars, le collège des commissaires européens a reçu la chancelière allemande Angela Merkel. Les discussions ont porté entre autres sur la situation en Ukraine, les migrations, les négociations pour un accord transatlantique entre l'Union européenne et les Etats-Unis, dont Mme Merkel espère la conclusion d'ici fin 2015, ainsi que sur le marché unique numérique. Concernant l'Ukraine, Mme Merkel a beaucoup insisté pour que tous les points de l'accord de Minsk soient respectés, y compris l'intégrité territoriale ukrainienne, sous peine de prendre de nouvelles sanctions contre la Russie. La Chancelière a également salué le plan d'investissement de Mr Juncker, plan pour lequel la participation d'autres Etats membres est une condition préalable nécessaire.

Lire la suite -autre lien

Visite de la Chancelière allemande au Japon

9 mars 2015

La Chancelière allemande, Angela Merkel, est en visite officielle au Japon les 9 et 10 mars. Elle a rencontré le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, ainsi que l'Empereur Akihito. La Chancelière et le Premier ministre ont discuté de la future réunion du G7 qui se tiendra en juin à Schloss Elmau en Bavière. Ce fut donc l'occasion de discuter des grands problèmes internationaux tels que la Syrie, l'Irak et l'Ukraine mais également de la future conférence sur le climat. Les deux chefs de gouvernement ont parlé des liens qui unissent leurs pays, autant sur les plans scientifique et économique que culturel. Les dirigeants ont affirmé vouloir renforcer la coopération, notamment en recherche scientifique. La Chancelière doit également rencontrer le chef de l'opposition nippone et visiter une entreprise allemande à Kawasaki.

Lire la suite -autre lien

Instauration dès 2016 d'un quota de 30 % de femmes aux postes clés des entreprises

9 mars 2015

Le Bundestag, chambre basse du Parlement allemand, a voté une loi, le 6 mars , introduisant un quota de femmes dans les conseils des entreprises cotées en bourse (DAX). Dans les conseils d'administration des grandes entreprises les femmes ne représentent que 7% et dans les conseils de surveillance le chiffre s'élève à 25%. Une enquête publiée dans le journal Handelsblatt montrait que 59% des entreprises de taille moyenne ne possèdent pas de femmes en position de direction, contre une moyenne de 36% dans l'Union européenne. Cette loi introduit un quota de 30% de femmes dans les conseils de surveillance d'une centaine de grosses entreprises. Les entreprises de taille plus modeste devront choisir leurs propres quotas.

Lire la suite -autre lien

Espagne

L'Espagne blâmée par l'OCDE sur les performances environnementales

9 mars 2015

espagne.jpg
"L'Espagne devrait davantage prendre en compte l'environnement dans son programme de relance", conclut le dernier Examen environnemental de l'Espagne mené par l'OCDE et publié le 2 mars. L'Espagne a réalisé de nombreux progrès pour améliorer ses performances environnementales depuis 2000, mais les auteurs ne cachent toutefois pas que la reprise économique pourrait soumettre l'environnement à de nouvelles pressions. Selon l'Examen, Madrid devrait "utiliser à meilleur escient les taxes liées à l'environnement et réduire la charge fiscale qui pèse sur le travail afin de stimuler la croissance économique".

Lire la suite -autre lien

France

Déficit commercial et budgétaire

9 mars 2015

france.jpg
Les douanes françaises ont publié le 6 mars les chiffres du déficit commercial de la France. Celui-ci se creuse, passant de 3.3 milliards en novembre et décembre 2014 à 3.7 milliards d'euros en janvier 2015. Cette augmentation du déficit est principalement due aux baisses des livraisons dans le secteur aéronautique et à une diminution des produits dans le secteur chimique et pharmaceutique. Le 5 mars, le ministère de l'économie et des finances a publié les chiffres du déficit budgétaire de la France. Celui-ci s'élève à 9,4 milliards d'euros à fin janvier contre 12,7 milliards en janvier 2014.

Lire la suite -autre lien

Grèce

La Grèce recevra un financement de la BERD jusqu'en 2020

9 mars 2015

grece.jpg
En réponse à une demande des autorités grecques, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement a voté favorablement pour investir en Grèce jusqu'en 2020. Le but est de promouvoir une refonte économique du pays, en soutenant financièrement les réformes et la reprise de la croissance. Le 3 mars, le Président de la BERD, Suma Chakrabarti, a expliqué à Bruxelles qu'une telle décision de l'organisation internationale située à Londres vise à mettre fin à une pénurie de capitaux parmi les entreprises privées grecques, en particulier les petites et moyennes entreprises.

Lire la suite

Italie

Le Président de la République italienne en visite à Bruxelles et à Berlin

9 mars 2015

italie.jpg
Le Président italien Sergio Mattarella s'est rendu le 3 mars à Bruxelles. Il a rencontré le président du Parlement européen Martin Schulz, la Haute-Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini, et le président du Conseil européen Donald Tusk. Les questions abordées ont porté sur l'économie et la politique étrangère, et notamment sur la situation libyenne et la crise humanitaire en Méditerranée, "une crise qui demande plus d'Europe". Le 2 mars, le Président de la République italienne Sergio Mattarella, accompagné par le ministre des Affaires étrangères Paolo Gentiloni, s'était rendu à Berlin pour sa première visite officielle. Il a rencontré le Président Joachin Gauck avant de s'entretenir avec la Chancelière Angela Merkel. Il a insisté sur le besoin de flexibilité et croissance en Europe. Enfin, comme ses prédécesseurs, le mot d'ordre de la Présidence de la République italienne est "une nécessité de plus d'Europe".

Lire la suite -autre lien -autre lien

Visite du président du Conseil italien en Ukraine et en Russie

9 mars 2015

Le 4 mars le Premier ministre italien Matteo Renzi a rencontré à Kiev le président ukrainien Petro Poroshenko. Le 5 mars il s'est rendu à Moscou pour un entretien avec avec son homologue russe Dmitri Medvedev et le président russe Vladimir Poutine. Les dossiers internationaux ont été au coeur des discussions. La Russie a assuré de son soutien Rome en ce qui concerne la crise libyenne. Pour sa part l'Italie s'est engagée afin de soutenir la solution la plus rapide pour résoudre la crise en Ukraine, en rappelant être convaincue de la nécessité d'appliquer les accords de Minsk signés il y a un mois.

Lire la suite -autre lien -autre lien -autre lien

Luxembourg

Visite du président français au Luxembourg

9 mars 2015

luxembourg.jpg
Le 6 mars, le président français François Hollande s'est rendu au Luxembourg. C'est la première visite d'un chef d’État français dans ce pays depuis 23 ans. Il a été reçu par le Grand-Duc Henri. Au cours de la visite, deux contrats ont été signés entre la Société européenne des satellites (SES), et Airbus Defence and Space, pour la réalisation d'un satellite, et entre SES et Arianespace, pour le lancement d'un engin. La problématique de la réindustrialisation a été abordée, s'agissant d'un domaine où le Luxembourg a bien réussi sa conversion. La visite de François Hollande au Luxembourg intervient à quelques mois de la présidence du Luxembourg au Conseil de l'Union européenne, et après le scandale d'optimisation fiscale des "LuxLeaks". L'entourage du chef de l’État français a d'ailleurs salué l'évolution encourageante du Luxembourg depuis la révélation du scandale. Le pays a en effet accepté de passer à l'échange automatique d'informations fiscales, qui devrait s'effectuer en 2017.

Lire la suite -autre lien

Pologne

Ratification de l'accord entre l'Union européenne et l'Ukraine

9 mars 2015

pologne.jpg
Le Président polonais, Bronislaw Komorowski, a ratifié l'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine, le 5 mars. Les 28 avaient signé la partie politique de cet accord avec l'Ukraine, à la suite des événements de la place Maïdan, en mars 2014. Le 27 juin 2014, la deuxième partie avait été signée pour ce qui concerne la liberté du commerce, la coopération économique et les affaires judiciaires, par les chefs d'Etats et de gouvernements européens et le Président Porochenko. L'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange a été repoussé jusqu'au 31 décembre 2015 et nécessite encore la ratification de certains Etats-membres. Une loi permettant la signature de l'accord par le Président polonais avait été votée le 17 décembre 2014 et M. Komorowski a effectué cette ratification le 5 mars.

Lire la suite

Royaume-Uni

Les revenus des Britanniques retournent à leur niveau d'avant la crise

9 mars 2015

royaume-uni.jpg
L'Institute for Fiscal Studies a publié, le 4 mars, un rapport sur les revenus des Britanniques. L'étude montre que le revenu médian pour l'année 2014-2015 est retourné à son niveau de 2007-2008. La récupération a néanmoins été lente, avec une moyenne de 1,8% de progression par an depuis 2011-2012.

Lire la suite -autre lien

Le Royaume-Uni vend ses parts dans Eurostar

9 mars 2015

Le ministre britannique des finances George Osborne a annoncé le 4 mars la vente de la totalité de la participation de l'Etat dans la société Eurostar (à hauteur de 40 %) pour une valeur de 585 millions £ (804 millions €). Ces parts reviennent à un consortium comprenant la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et Hermès Infrastructure. Cette opération s'inscrit dans un projet plus ambitieux du gouvernement de céder 20 milliards £ d'actifs entre 2014 et 2020.

Lire la suite -autre lien

Ukraine

Le Parlement ukrainien débat des réformes économiques nécessaires à un nouveau prêt du FMI

9 mars 2015

ukraine.jpg
Le Parlement ukrainien a commencé, le 2 mars, une série de débats concernant les réformes économiques demandées par le Fonds Monétaire International (FMI) en échange d'un nouveau prêt de 15,5 milliards d'euros. Ces réformes comprennent des mesures de lutte contre la corruption, des restructurations d'entreprises publiques, des réformes du secteur énergétique, une optimisation des dépenses de l'Etat et une probable augmentation du prix du gaz pour les foyers ukrainiens. Ces mesures risquent d'être impopulaires mais l'effondrement économique de l'ukrainienne laisse peu de choix aux autorités publiques qui ont besoin de ce prêt pour essayer d'inverser la tendance. "Dans la situation actuelle, il n'y a pas de décisions simples et faciles" a expliqué le Premier ministre Arseni Iatseniouk. Le FMI avait déjà accordé en avril dernier 17 milliards de dollars d'aide d'urgence à l'Ukraine mais l'aggravation de la situation dans l'est du pays et de la crise économique a rendu ce prêt insuffisant.

Lire la suite -autre lien

Accord entre Kiev et Moscou pour des livraisons de gaz à l'Ukraine jusqu'à fin mars

9 mars 2015

Les ministres de l’Énergie russe Alexandre Novak et ukrainien Volodymyr Demtchichine étaient réunis à Bruxelles le 2 mars. Le vice-président de la Commission chargé de l'union de l'énergie Maroš Šefčovič était présent en tant que médiateur. Les partenaires ont conclu un accord prévoyant la livraison de gaz à l'Ukraine jusqu'à la fin mars. La compagnie gazière ukrainienne Naftogaz s'engage à prépayer à son équivalent russe, Gazprom, des achats couvrant la consommation du pays. De son côté, Gazprom s'engage à livrer les achats de gaz de l'UE, jusqu'à 114 millions de m3 par jour passant par l'Ukraine. "Nous sommes parvenus à faire appliquer l'accord du paquet hiver" s'est félicité Maroš Šefčovič. L'accord prévoit également une nouvelle négociation à la fin mars pour fixer le prix d'achat et les quantités livrables par Gazprom à Naftogaz. L'Union achète chaque année 130 milliards de m3 de gaz à la Russie et la moitié transite par l'Ukraine (soit 15% de la consommation totale de l'UE).

Lire la suite -autre lien

Inquiétudes sur la mise en oeuvre des accords de Minsk

9 mars 2015

Le 3 mars, le Président français François Hollande s'est entretenu avec le Président américain Barack Obama, la Chancelière allemande Angela Merkel, les Premiers ministres britannique et italien David Cameron et Matteo Renzi ainsi que le Président du Conseil européen Donald Tusk. La discussion a porté sur la situation en Ukraine. L'ensemble des dirigeants sont convenus qu'une réaction forte de la communauté internationale serait nécessaire en cas de rupture majeure dans le processus de mise en œuvre des mesures adoptées à Minsk, et ont souhaité le renforcement du rôle de l'OSCE dans la surveillance du respect du cessez-le-feu. L'ensemble des dirigeants continueront par ailleurs d'apporter leur soutien aux efforts engagés par les autorités ukrainiennes afin de redresser l'économie de leur pays.

Lire la suite -autre lien

ONU

Conférence de haut niveau sur la lutte contre Ebola

9 mars 2015

diplomatie.jpg
Une conférence à haut niveau sur l'épidémie d'Ebola s'est tenue le 3 mars à Bruxelles. Cette conférence, co-présidée par l'Union européenne, les Nations Unies, l'Union africaine, et par les pays les plus touchés par le virus, visait à faire le point sur les mesures mises en oeuvre et sur leur efficacité, mais aussi à élaborer une stratégie de long terme pour soutenir le développement des pays impactés. L'Union européenne a activement participé à la gestion de la crise, à travers une aide financière totale d'1,2 milliard d'euros, une aide humanitaire de 65 millions d'euros (surveillance épidémiologique, traitements ou fourniture de matériel médical), une aide au développement de plus de 210 millions d'euros et le financement de la recherche médicale sur le virus à hauteur de 24,4 millions d'euros, auxquels s'ajoutent les 215 millions d'euros consacrés au nouveau programme de recherche "Ebola+".

Lire la suite -autre lien -autre lien

L'égalité hommes femmes doit devenir une réalité d'ici 2030

9 mars 2015

A l'occasion des célébrations organisées pour la Journée internationale de la femme, les Nations Unies ont appelé le 6 mars à capitaliser sur les avancées réalisées en matière d'autonomisation des femmes au cours des vingt dernières années pour adopter un ensemble d'objectifs audacieux, dans le cadre de la réflexion actuelle sur le développement durable, permettant d'atteindre l'égalité des sexes dans le monde d'ici 2030.

Lire la suite -autre lien

OMC

L'UE demande à l'OMC l'adoption de sanctions contre la Russie

9 mars 2015

omc.jpg
L'Union européenne a fait appel à l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) pour arbitrer le conflit qui l'oppose avec la Russie en matière de tarifs d'importations illégaux. La Russie aurait violé les engagements pris en août 2012 lorsqu'elle a rejoint l'OMC en imposant des droits d'importations excessifs sur certains produits tels que le papier, les réfrigérateurs ou l'huile de palme. Cette pratique a des conséquences négatives sur les exportations européennes dans les secteurs concernés et va à l'encontre des principes fondamentaux de l'OMC.

Lire la suite -autre lien

Eurostat

L'Europe est encore loin de ses objectifs pour 2020

9 mars 2015

eurostat.jpg
La stratégie Europe 2020 mise en place en juin 2010 vise à établir en Europe une économie intelligente, durable et inclusive dans les secteurs clés de l'économie, de l'emploi, du développement durable, de l'énergie, de l'éducation et de la cohésion sociale. Un ensemble de neuf indicateurs donnent un aperçu de la distance qui reste à parcourir à l'Europe pour atteindre ses objectifs. Le taux d'emploi par exemple, de 70,3% en 2008, a encore baissé pour atteindre 68,4% en 2013 alors qu'il devrait augmenter pour atteindre 75% en 2020 afin de remplir les objectifs de la Stratégie Europe 2020. Le nombre de personnes menacées d'exclusion sociale ou de pauvreté, qui aurait dû baisser pour atteindre 96,6 millions en 2020, a augmenté de 116,6 millions à 121,4 millions entre 2008 et 2013. Les statistiques sont cependant plus positives dans les secteurs de l'énergie et de l'éducation : les diplômés de l'enseignement supérieur chez les 30-34 ans a augmenté de 31,2% à 36,9% entre 2008 et 2013, et elle devrait dépasser les 40% d'ici 2020. Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué et les chances d'atteindre l'objectif des 80% (indice 1990=100) d'ici 2020 sont importantes : de 90,4 en 2008, elles étaient déjà de 82,1 en 2012.

Lire la suite

Les femmes gagnaient encore 16% de moins que les hommes en 2013!

8 mars 2015

A l'occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, Eurostat a publié une étude sur les inégalités de salaires existant encore entre les hommes et les femmes en Europe. Ainsi, en 2013, les femmes gagnaient en moyenne 16% de moins que les hommes dans l'Union européenne. De plus, deux cadres sur trois étaient des hommes, alors que deux employés de bureau sur trois étaient des femmes. Les écarts de rémunération les plus importants ont été enregistrés en Estonie, en Autriche, en République tchèque et en Allemagne (plus de 20%), et c'est la Slovénie qui s'approche le plus de l'égalité de traitement entre hommes et femmes, avec un écart de rémunération de 5%. Enfin, alors qu'une femme occupée sur trois travaillait à temps partiel, c'était le cas de moins d'un homme sur dix. Quand cette inégalité disparaîtra-t-elle enfin?

Lire la suite

Le PIB en hausse en Europe au 4ème trimestre 2014

8 mars 2015

Au quatrième trimestre 2014, le PIB a augmenté de 0,3% dans la zone euro, et de 0,4% dans l'Union européenne par rapport au troisième trimestre 2014, selon une étude Eurostat publiée le 6 mars. Ces chiffres confirment une tendance globale, puisque par rapport au quatrième trimestre 2013, le PIB a augmenté de 0,9% dans la zone euro et de 1,3% dans l'Union européenne. Aux Etats-Unis, sur la même période, le PIB a progressé de 2,4%. Les pays ayant vu les plus fortes croissances de leur PIB sont l'Estonie et la Suède (+1,1% chacun), la Hongrie (+0,9%), l'Allemagne, l'Espagne et la Pologne (+0,7% chacun). C'est à Chypre (-0,7%), en Grèce (-0,4%), en Autriche et en Finlande (-0,2% chacun) qu'ont été enregistrées les baisses les plus importantes.

Lire la suite

Eurobaromètre

Etude sur les transports maritimes et fluviaux en Europe

8 mars 2015

eurobarometre.jpg
Une enquête Eurobaromètre publiée le 3 mars révèle que les citoyens européens sont confiants quant à la sécurité des transports maritimes et fluviaux: 68% considèrent en effet que les navires de croisière et les ferries sont des moyens de transport sûrs. Deux problèmes majeurs persistent cependant : 18% des citoyens interrogés pensent que les prix des billets constituent le problème affectant le plus ces types de transport au sein de l'Union européenne, suivis par le problème de la pollution de l'eau et celui du manque de correspondances entre les destinations (15% chacun). Ces problèmes majeurs liés aux transports maritimes et fluviaux expliquent en partie que ce type de transport ne soit que très peu répandu chez les citoyens européens: près de trois européens sur quatre n'auraient jamais voyagé en navire ou en ferry.

Lire la suite -autre lien

Etudes/Rapports

Nouveau rapport sur les politiques environnementales de l'Union européenne

9 mars 2015

etudes.jpg
Un rapport de l'Agence européenne pour l'environnement publié le 3 mars et intitulé "l'environnement en Europe, états et perspectives 2015" (SOER 2015) dresse un bilan positif et encourageant des politiques menées par l'Union européenne pour l'environnement : l'air est moins pollué, l'eau est de meilleure qualité, plus de citoyens recyclent leurs déchets. Les politiques environnementales ont également des effets positifs sur l'emploi et sur la croissance. Si les effets des politiques environnementales sont positives sur les cinq dernières années, et si les objectifs fixés par le 7ème PAE (Plan d'Action pour l'Environnement) à l'horizon 2020 devraient être atteints, les objectifs à l'horizon 2050 (tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95%) seraient cependant beaucoup plus compromis au regard des politiques actuelles.

Lire la suite -autre lien

Le rapport de l'OCDE sur l'égalité des sexes dans l'éducation

9 mars 2015

L'OCDE pointe le doigt contre les inégalités entre filles et garçons dans l'enfance "qui influencent l'orientation professionnelle et les perspectives d'emploi". D'après le rapport de l'OCDE "L'égalité des sexes dans l'éducation - Aptitudes, comportement et confiance", le fossé demeurant entre filles et garçons sur le plan de l'orientation professionnelle se détermine bien plus tôt qu'on ne le pense généralement. C'est en partie le résultat des préjugés des parents, des enseignants et des employeurs, depuis l'enfance. Un exemple a été donné par les enquêtes PISA, qui ont révélé que les filles n'avaient pas, en sciences et en mathématiques, la même confiance en leurs capacités que les garçons. La différence des encouragements reçus des parents est frappante et ne fait qu'aggraver le problème.

Lire la suite -autre lien

Rapport " Les Femmes au Parlement : 1995-2015 " sur la parité au Parlement

9 mars 2015

En prévision de la Journée Internationale de la femme du 8 mars, l'Union Interparlementaire (UIP) a publié un rapport sur la proportion de femmes dans les parlements nationaux en 2014 au niveau mondial. Ce rapport relève que si depuis l'adoption du Programme d'action de Beijing sur l'émancipation des femmes en 1995 la représentation féminine dans les parlements a quasiment doublé, les quotas sont encore insuffisants pour promouvoir la parité. Après une année 2013 optimiste, l'année 2014 est marquée par un ralentissement de la proportion de femmes députées à un des taux les plus bas de ces vingt dernières années. Selon l'UIP, la faible croissance serait due, d'une part aux taux bas enregistrés en Afrique et dans le Pacifique, d'autre part aux limites posées par les quotas pour lesquels il serait souhaitable d'instaurer des mesures complémentaires pour assurer l'accès des femmes à la vie politique.

Lire la suite

Tableau de bord européen sur la Justice

9 mars 2015

La tableau de bord 2015 de la justice dans l'Union européenne, qui révèle la qualité, l'indépendance et l'efficacité des systèmes judiciaires des Etats membres, a été publié le 9 mars par la Commission européenne. Ce tableau de bord doit permettre aux Etats membres d'accroître l'efficacité de leurs systèmes judiciaires. Le rapport fait notamment état des progrès accomplis en Europe en termes d'efficacité des systèmes judiciaires, bien que des lacunes persistent dans certains pays, notamment en ce qui concerne la représentation des femmes dans les juridictions suprêmes et la formation des magistrats aux institutions européennes et internationales.

Lire la suite -autre lien

Culture

Exposition au Centre Georges Pompidou " Qu'est-ce que la photographie ? "

9 mars 2015

culture.jpg
Jusqu'au 1er juin, le Centre Georges Pompidou à Paris présente l'exposition "Qu'est-ce que la photographie ?". C'est une question qui se pose depuis les débuts de la photographie en 1839. Un certain nombre d'artistes, de Man Ray à Jeff Wall, qui se sont eux-mêmes posé cette question à un moment de leur parcours et ont tenté d'y répondre par une image ou une série de photographies, par la pratique plutôt que par la théorie", sont exposés.

Lire la suite

Exposition " Rembrandt : les années de plénitude " au Rijksmuseum d'Amsterdam

8 mars 2015

Le Rijksmuseum d'Amsterdam accueille jusqu'au 17 mai 2015 la plus importante rétrospective retraçant les dernières années de la vie du peintre Rembrandt. Plus de 100 peintures, dessins et publications provenant de musées ou de collections privées à travers le monde y seront exposés dont les chefs d'œuvres incontestés de "La Fiancée Juive" ou "Le Syndic de la Guilde des drapiers".

Lire la suite

Les peintres Paul Delvaux et Raoul Dufy à l'honneur à Madrid

9 mars 2015

Le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid met à l'honneur deux peintres. Jusqu'au 7 juin, il présente "Paul Delvaux : promenade avec l'amour et la mort". Influencé par René Magritte et Giorgio de Chirico, le monde onirique de Delvaux présente des personnages féminins flottant tels des somnambules dans un décor sombre et épuré, offrant au spectateur une nudité à la fois froide et sensuelle. Jusqu'au 17 mai, il présente une exposition sur "Raoul Dufy de l'extérieur vers l'intérieur". L'exposition propose une relecture de son œuvre centrée sur son côté le plus introspectif, réflexif et personnel.

Lire la suite -autre lien

Exposition dediée à Piero della Francesca

9 mars 2015

Le Palais Magnani (Reggio Emilia, Italie) accueille du 14 mars au 14 juin 2015 l'exposition "Piero della Francesca. La conception de l'art et de la science" qui présente son double rôle de peintre et mathématicien. Pour la première fois en un demi-millénaire, l'ensemble du corpus de l'oeuvre graphique et théorique du Maître de Sansepolcro sera réuni (les sept exemplaires du "De prospectiva pingendi", conservés à Bordeaux, Londres, Milan, Paris, Parme, Reggio Emilia; les deux codes de l'Abaco et le corpus d'Archimède, conservés à Florence; et le "De quinque corporibus regularibus", conservé à la Cité du Vatican). Aux côtés des œuvres de Piero della Francesca, celles de grands protagonistes du XVe et XVIe siècles seront exposées, tels que Albrecht Dürer, Michel-Ange.

Lire la suite -autre lien

Ouverture du TEFAF à Maastricht

9 mars 2015

The European Fine Art Fair (TEFAF) se tiendra à Maastricht du 13 au 22 mars 2015. Accueillant les 275 plus importantes galeries d'art établies dans plus de 20 pays, le TEFAF est considéré comme leader sur le marché de l'art en proposant les meilleurs travaux actuellement sur le marché. On peut par exemple y trouver les collections des plus grands maîtres mais aussi un large choix d'art moderne et contemporain ou de photographies. Le TEFAF représente aussi un gage de qualité et d'excellence en garantissant l'authenticité de chaque œuvre par le travail de près de 175 experts internationaux.

Lire la suite

Agenda

9 mars

Réunion de l'Eurogroupe (Bruxelles)


9 mars

Conseil "emploi, politique sociale, santé et consommateurs" (Bruxelles)


9 au 12 mars

Session plénière du Parlement européen (Strasbourg)


10 mars

Conseil "Économie & Finances" (Bruxelles)


les 12 et 13 mars

Conseil "Justice et Affaires intérieures" (Bruxelles)


13 mars

Conseil "Transports, télécommunications et énergie" (Bruxelles)


16 mars

Conseil "affaires étrangères" (Bruxelles)


16 mars

Conseil "Agriculture & pêche" (Bruxelles)


Les archives de la lettre

Bilan de la 9e législature du Parlement européen

Que retenir de la loi européenne sur l'intelligente artificielle

Un "commissaire chargé des questions de défense"

L'agriculture de l'Europe et l'agriculture d'Ukraine sont complémentaires

L'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne apporte une valeur ajoutée et sert la justice historique

Les rédacteurs de la Lettre :
Charles de Marcilly, Helen Levy , Leslie Biaggi, Romain Denninger, Flora Dumont,Noémie Rossi, Francesca Tortorella

N°ISSN : 2729-6482

Rédacteur en chef :
Charles de Marcilly

Directeur de la publication :
Pascale Joannin

Une question, une suggestion ?
Contactez nous !

info@robert-schuman.eu

Ukraine/Russie, Energie, Investissement, Fiscalité, BCE/Rachat/dettes, Parité

pdf

La lettre n°661- version du 9 mars 2015