Résultats

Victoire des partis pro-européens en Lettonie

Actualité

Corinne Deloy,  

Fondation Robert Schuman

-

5 octobre 2002
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Robert Schuman Fondation

Fondation Robert Schuman

« Nouvelle ère », la toute nouvelle formation d'Einars Repse a remporté les élections législatives lettones du 5 octobre. Recueillant 23,84% des voix et obtenant vingt-six des cent sièges de la Saeima (Parlement letton), elle réalise un meilleur résultat que celui que les enquêtes d'opinion lui laissaient espérer. L'ancien gouverneur de la Banque centrale lettone, qui a quitté son poste en décembre dernier pour fonder son parti et se présenter devant les électeurs, devrait donc être le prochain Premier ministre de Lettonie. Comme tous ses prédécesseurs, il devra néanmoins former un gouvernement de coalition.

Einars Repse a d'ores et déjà indiqué qu'il ne gouvernerait pas avec la formation arrivée en deuxième position de ce scrutin législatif, « Pour les droits de l'Homme dans une Lettonie unie » (FHRUL), qui remporte 18,86% des suffrages et obtient vingt-quatre sièges. Ce mouvement, qui regroupe trois partis de gauche défendant les intérêts de la minorité russophone (mais aussi biélorusse et ukrainienne) de Lettonie, est favorable à l'entrée du pays dans l'Union européenne mais plaide pour un report de l'adhésion à l'OTAN.

Le Parti du peuple (TP), présidé par un ancien Premier ministre Andris Skele, membre de la coalition gouvernementale sortante, recueille 16,72% des voix et remporte vingt et un sièges. Il est suivi de la formation eurosceptique l'Union des fermiers et des Verts (ZSS) qui avec 9,85% des suffrages obtient douze sièges ; du parti centriste « Premier de Lettonie » , fondé il y a quelques mois et surnommé le parti du clergé qui, avec 7,16% des voix, conquiert dix sièges et enfin du troisième parti membre de la coalition gouvernementale sortante l'Union pour la patrie et la liberté (TB/LNNK) qui recueille 5,35% des suffrages et remporte sept sièges. On notera enfin que la participation (72,49%) a été plus importante que celle prévue par les enquêtes d'opinion et surtout qu'elle a été supérieure à celle enregistrée lors des dernières élections législatives du 3 octobre 1998 (71,9%), un fait suffisamment rare pour être signalé.

Le grand perdant de ce scrutin législatif est le Premier ministre sortant Andris Berzins dont la formation La Voie lettone (LC) n'atteint pas les 5% nécessaires pour être représentée à la Saeima. « J'ai travaillé sans relâche, honnêtement, et je suis convaincu que les gens ont apprécié » déclarait le Premier ministre durant sa campagne électorale. Malgré un bilan économique honorable, Andris Berzins n'a pas réussi à faire oublier aux électeurs ses piètres résultats en matière de lutte contre la corruption. Ceux-ci lui ont préféré le nouveau « Monsieur propre » de la scène politique lettone, Einars Repse, personnalité très populaire dans la République balte pour avoir remplacé le rouble par le lat, actuelle monnaie nationale de Lettonie. « Le gouvernement mènera une guerre contre la corruption et la criminalité et ce sera du travail honnête. Il n'agira pas dans l'intérêt du parti mais de la nation » a déclaré l'ancien gouverneur de la Banque centrale lettone.

Une lourde tâche attend en effet le futur gouvernement letton. Celui-ci devra poursuivre sur la voie du redressement économique, parvenir à endiguer réellement la corruption qui gangrène le pays et enfin assurer l'entrée de la Lettonie dans l'Union européenne et, selon toutes probabilités, dans l'OTAN. Un référendum sera organisé dans les mois à venir pour ratifier l'intégration du pays au sein des Quinze. A l'issue de son voyage en France début octobre, la Présidente, Mme Vaira Vike-Freiberga, vient de déclarer que cette consultation pourrait se tenir le 23 août 2003.

Résultats des élections législatives du 5 octobre:

Participation : 72,49%

Source Agence France Presse

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

26 mai 2024

Le président de la République sortant Gitanas Nauseda a largement remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 26 mai en Lituanie. Il a rassemblé...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-23-15.8733.jpg

Corinne Deloy

21 mai 2024

Le 9 juin, les Belges éliront les 150 députés de la Chambre des représentants, les 313 députés qui siègeront dans les Parlements wallon, bruxellois, fl...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-36-02.4614.jpg

Corinne Deloy

21 mai 2024

Le 5 avril dernier, le président de la République Roumen Radev a convié les Bulgares à se rendre aux urnes le 9 juin prochain pour renouveler les 240 membres de l’Ass...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

13 mai 2024

Il s’en est fallu de peu que le chef de l’Etat sortant Gitanas Nauseda soit réélu dès le 1er tour de l’élection présidentielle le 12 mai en Lituani...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :