Résultats

Peter Pellegrini remporte l’élection présidentielle en Slovaquie

Élections en Europe

Corinne Deloy

-

8 avril 2024
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Peter Pellegrini remporte l’élection présidentielle en Slovaquie

PDF | 151 koEn français

Peter Pellegrini (Hlas-Social-démocratie) a remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 6 avril en Slovaquie. Actuel président du Conseil national de la République (Narodna rada Slovenskej republiky), chambre unique du parlement, et ancien Premier ministre (2018-2020), soutenu par le parti du Premier ministre Robert Fico, Direction-Démocratie sociale (SMER-SD), il a recueilli 53,12% des suffrages pour 46,87% des voix à son adversaire Ivan Korcok, ancien ministre des Affaires étrangères et européennes (2020-2022), soutenu par Slovaquie progressiste (PS) de Michal Simecka, le Mouvement chrétien-démocrate (KDH) de Milan Majersky, Liberté et solidarité (SaS) de Richard Sulik, Les Démocrates (D) de Jaroslav Nad, Bleu-Slovaquie européenne (M) de l’ancien Premier ministre (1998-2006) Mikulas Dzurinda et le Parti conservateur civique (OKS) de Ondrej Dostal. 
Lors du premier tour de scrutin le 23 mars dernier, Ivan Korcok avant obtenu 42,51% des suffrages et avait devancé Peter Pellegrini qui avait recueilli 37,02% des voix.
Peter Pellegrini s’est imposé dans sept des huit provinces du pays, à l’exception de celle de Bratislava où Ivan Korcok a remporté 65,97% des suffrages (34,02% pour Peter Pellegrini). Sept électeurs sur dix (71,6%) ont rempli leur devoir civique dans cette province.

La participation s’est établie à 61,14%. Elle a été plus élevée que celle du 1er tour (+ 9,24 points) mais aussi de celle enregistrée lors du 2e tour de scrutin de la précédente élection présidentielle du 30 mars 2019 (+ 2,93 points). Il s’agit en fait du deuxième taux de participation le plus important depuis 1999, année de la première élection du président de la République au suffrage universel direct en Slovaquie.

Résultats de l’élection présidentielle des 23 mars et 6 avril 2024 en Slovaquie
Participation :  51,90% (premier tour) et 61,14% (deuxième tour)

Source : https://www.volbysr.sk/sk/vysledky_hlasovania_kolo2.html

« Je veux être un président qui défend les intérêts de la Slovaquie (…) Je serai le président qui soutiendra le gouvernement dans ses efforts pour améliorer la vie des Slovaques et je ferai tout pour que la Slovaquie reste toujours du côté de la paix, et non de la guerre » a déclaré Peter Pellegrini à l’annonce des résultats, affirmant. « La scène politique slovaque est divisée entre ceux qui sont en faveur de la poursuite de la guerre à tout prix et ceux qui exigent le début des négociations de paix. J'appartiens à cette dernière catégorie ». 
La politique étrangère, et notamment la guerre en Ukraine, a constitué un sujet majeur de la campagne électorale. Le Premier ministre Robert Fico est favorable à un cessez-le-feu immédiat entre Moscou et Kiev et à l’organisation de pourparlers de paix avec Moscou. Il a récemment affirmé que Vladimir Poutine avait été « injustement diabolisé » et que l'admission de l'Ukraine au sein de l'OTAN marquerait le début d'une troisième guerre mondiale. Dès son arrivée au pouvoir à l’issue des dernières élections législatives du 30 septembre 2023, il a, comme il l’avait promis durant sa campagne électorale, interrompu l’aide militaire de son pays à l’Ukraine, limitant le soutien à son voisin à l'aide humanitaire et civile.

La victoire de Peter Pellegrini renforce indéniablement le pouvoir du Premier ministre Robert Fico qui souhaite réformer le système judiciaire et contrôler davantage les médias. « Le gouvernement peut compter sur le fait que, tant qu'il remplit son programme, il n'a pas à craindre que le palais présidentiel devienne un centre d'opposition qui lui nuirait comme cela a été le cas dans le passé » a déclaré Peter Pellegrini au lendemain de son élection. 

« Cette élection présidentielle est une sorte de plébiscite sur la préservation de la démocratie libérale en Slovaquie et sur l'avenir de l'orientation de la politique étrangère (…) Si Peter Pellegrini est élu, le processus de désintégration de la démocratie libérale se déroulerait sans obstacle majeur et rapidement. L’élection de Peter Pellegrini renforcera la mainmise de Robert Fico et de sa coalition gouvernementale sur le pouvoir, ouvrant la voie à une politisation accrue du système judiciaire. Cela, alors que Robert Fico est déjà accusé par certains commentateurs d’"essayer de créer un État mafieux" » a indiqué Grigorij Meseznikov, président de l’Institut des affaires publiques. « Avec Peter Pellegrini à la présidence de la République, l’approche du gouvernement ne fera que s'accentuer parce qu'il n'y aura plus de contrepoids » a déclaré Aneta Vilagi, politologue de l'université Comenius de Bratislava.

Agé de 48 ans et originaire de Banska Bystrica, ville située au centre du pays, Peter Pellegrini est diplômé d’économie de l’université Matej Bel de Banska Bystrica. Il a débuté sa carrière professionnelle comme assistant parlementaire en 2002. En 2006, il est élu député sous l’étiquette Direction-Démocratie sociale. A partir de 2012, il a occupé plusieurs postes ministériels : l'Éducation, la Science, la Recherche et les Sports ; les Investissements et le Numérique. En 2018, il est nommé Premier ministre après la démission de Robert Fico consécutive à la crise politique suscitée par l'assassinat du journaliste Jan Kuciak et de sa compagne Martina Kusnirova à la fin du mois de février 2018[1]. Peter Pellegrini a dirigé le gouvernement durant deux ans. En 2023, il devient président du Conseil national de la République à l’issue des élections législatives du 30 septembre. 

Peter Pellegrini sera officiellement investi à la présidence de la République slovaque le 15 juin prochain.

[1] Jan Kuciak enquêtait sur les soupçons de fraude fiscale aux subventions européennes organisées par la mafia italienne en Slovaquie avec l’aide de proches du gouvernement pour www.aktuality.sk, site internet du premier quotidien du pays Novy Cas.

Peter Pellegrini remporte l’élection présidentielle en Slovaquie

PDF | 151 koEn français

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

13 mai 2024

Il s’en est fallu de peu que le chef de l’Etat sortant Gitanas Nauseda soit réélu dès le 1er tour de l’élection présidentielle le 12 mai en Lituani...

Élections en Europe

 
2014-03-10-16-43-09.9897.jpg

Pascale Joannin

13 mai 2024

Du 6 au 9 juin, pour tenir compte des traditions de vote des pays, les Européens sont invités à élire leurs 720 représentants au Parlement européen, soit quin...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

22 avril 2024

Le 12 mai prochain, les Lituaniens sont convoqués aux urnes pour le 1er tour de l’élection présidentielle. Le chef de l’Etat sortant Gitanas Nauseda est candidat &agra...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-13-31.3211.jpg

Corinne Deloy

22 avril 2024

La coalition emmenée par l’Union démocratique (HDZ), conduite par le Premier ministre sortant Andrej Plenkovic, est arrivée en tête des élections législa...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :