Analyse

Election présidentielle en Lituanie 22 décembre 2002

Actualité

Corinne Deloy,  

Fondation Robert Schuman

-

22 décembre 2002
null

Versions disponibles :

FR

EN

Deloy Corinne

Corinne Deloy

Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman

Robert Schuman Fondation

Fondation Robert Schuman

Le 22 décembre prochain, les Lituaniens sont appelés à élire leur Président de la République. Si les affaires de l'Etat sont, en Lituanie, principalement conduites par les cent quarante et un membres du Seimas (chambre unique du Parlement) - élus tous les quatre ans selon un système proportionnel pour soixante-dix d'entre eux et majoritaire pour les soixante et onze autres-, le Président de la République possède néanmoins des pouvoirs importants en matière de politique étrangère et de défense. Il est notamment le chef suprême des armées et de la sûreté de l'Etat. Il nomme les représentants diplomatiques de la Lituanie à l'étranger comme auprès des organisations internationales. Il propose également les candidatures du président et des magistrats de la Cour suprême de Justice, de la Cour d'appel et des cours de justice des autres divisions administratives du pays, les nominations étant in fine du ressort du Parlement.

La fonction présidentielle n'est accessible qu'aux candidats âgés d'au moins quarante ans. La durée du mandat est de cinq ans, renouvelable une fois. Vytautas Landsbergis a été le premier Président après l'indépendance retrouvée le 11 mars 1990. Algirdas Mykolas Brazauskas lui a succédé de 1993 à 1998 avant que Valdas Adamkus ne soit, à son tour, élu à la magistrature suprême le 4 janvier 1998, élu avec 50,37% des suffrages lors du deuxième tour d'un scrutin très disputé, son adversaire Arturas Paulauskas recueillant 49,63% des voix.

A noter que le pays est aujourd'hui gouverné par une coalition regroupant le Parti social démocrate (LSDP) et l'Union nouvelle-Sociaux libéraux (NS-SL) dirigée par le Premier ministre, Algirdas Mykolas Brazauskas (LSDP), ancien chef du Parti communiste lituanien et ancien Président de la République (1993-1998).

La Lituanie, qui a intégré l'OTAN le 21 novembre dernier et s'apprête à faire son entrée au sein de l'Union européenne lors du Conseil européen de Copenhague des 12 et 13 décembre prochains, affiche d'honorables résultats économiques. La hausse des exportations (+ 20% en un an) et la reprise de la demande intérieure ont permis une relance de la croissance estimée à 5,9% pour 2001 contre 2,7% l'année précédente. Le déficit public continue à se réduire, atteignant 1,4% du PIB, contre 2,8% en 2000. Enfin, les réformes structurelles et les privatisations se poursuivent, la sphère privée contribuant aujourd'hui à hauteur de 75% à la formation du PIB. Conséquence de ces bons résultats, la monnaie nationale, le litas, a été arrimée à l'euro en février 2002. Seul le taux de chômage reste encore élevé, 11,1%.

Le 17 novembre dernier, la commission électorale centrale a officiellement enregistré dix-sept candidats à l'élection présidentielle du 22 décembre prochain. Ces dix-sept personnalités ont présenté chacune un minimum de 20 000 signatures requises pour se présenter à ce scrutin. Il s'agit de :

Valdas Adamkus, 75 ans, actuel Président de la République (36 000 signatures)

Arturas Paulauskas, 49 ans, leader d'Union nouvelle-Sociaux libéraux (NS-SL) (90 000 signatures)

Vytenis Andriukaitis, député, Parti social démocrate de Lituanie (LSDP) (55 000 sigantures)

Kazimieras Bobelis, député, leader du Parti démocrate chrétien (LKDP) (46 920 signatures)

Eugenijus Gentvilas, leader de l'Union libérale (LLS) (23 800 signatures)

Kestutis Glaveckas, député, leader de l'Union du centre (LCS) (34 800 signatures)

Algimantas Matulevicius, député (Union libérale), candidat indépendant (46 990 signatures)

Rolandas Paksas, 46 ans, leader du Parti libéral démocrate (87 000 signatures)

Kazimiera Prunskiene, député, leader de l'Union des paysans et de la nouvelle démocratie (29 300 signatures)

Vytautas Sustaukas, député, leader de l'Union de la liberté (27 500 signatures)

Rimantas Dagys, leader de Social démocratie 2000 (25 000 signatures)

Vytautas Bernatonis, homme d'affaires et fondateur du Parti de la logique de la vie (42 800 signatures)

Vytautas Matulevicius, journaliste (32 000 signatures)

Vytautas Serenas, animateur de télévision (33 600 signatures)

Algirdas Pilvelis, membre du Parti lituanien des réformes et directeur du quotidien Lietuvos Aidas (34 000 signatures)

Julius Veselka, député (34 000 signatures)

Juozas Petraitis, avocat (42 000 signatures).

Le nombre de candidats est exceptionnellement élevé. Par comparaison, seules sept personnes s'étaient présentées au premier tour de la précédente élection présidentielle du 21 décembre 1997. Beaucoup des personnalités présentes utilisent le scrutin présidentiel comme une tribune et ne se soucient guère de leur résultat. Les trois principaux candidats sont Valdas Adamkus, Arturas Paulauskas et Rolandas Paksas. L'actuel Président de la République apparaît, à un mois du scrutin, comme le grand favori de cette élection même s'il ne devrait pas obtenir le nombre de voix suffisant pour l'emporter dès le premier tour.

Rappel des résultats de l'élection présidentielle des 21 décembre 1997 et 4 janvier 1998:

Participation : 71,45% (premier tour) et 73,66% (second tour)

Source Le Courrier des pays de l'Est, « Europe centrale et orientale 2000-2001, vers l'intégration européenne et régionale », n°1 016, juin-juillet 2001, Paris, La Documentation française, 2001.

Pour aller plus loin

Élections en Europe

 
eu-flag-wind2.jpg

Pascale Joannin

17 juin 2024

Les dixièmes élections européennes, qui se sont tenues du 6 au 9 juin dans les 27 Etats membres de l’Union européenne, montrent une certaine stabilité dans le ...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-23-15.8733.jpg

Corinne Deloy

9 juin 2024

Contrairement à ce qu’avaient annoncé les enquêtes d’opinion, la Nouvelle alliance flamande (NVA) est sortie victorieuse des élections législatives du 9 j...

Élections en Europe

 
2013-05-28-15-36-02.4614.jpg

Corinne Deloy

9 juin 2024

Les Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie (GERB) de l’ancien Premier ministre (2009-2013, 2014-2017, 2017-2021) Boïko Borissov, sont arrivés en tê...

Élections en Europe

 
2013-05-28-16-26-56.7014.jpg

Corinne Deloy

26 mai 2024

Le président de la République sortant Gitanas Nauseda a largement remporté le 2e tour de l’élection présidentielle le 26 mai en Lituanie. Il a rassemblé...

La Lettre
Schuman

L'actualité européenne de la semaine

Unique en son genre, avec ses 200 000 abonnées et ses éditions en 6 langues (français, anglais, allemand, espagnol, polonais et ukrainien), elle apporte jusqu'à vous, depuis 15 ans, un condensé de l'actualité européenne, plus nécessaire aujourd'hui que jamais

Versions :