Observatoire des Élections en Europe

Open panel Open panel
Observatoire des Élections en Europe
Slovénie - Présidentielle

Election présidentielle en Slovénie deuxième tour le 1er décembre entre Janez Drnovsek et Barbara Brezigar

Election présidentielle en Slovénie deuxième tour le 1er décembre entre Janez Drnovsek et Barbara Brezigar

10/11/2002 - Résultats - 1er tour

Comme prévu, le Premier ministre Janez Drnovsek arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle sans toutefois obtenir la majorité absolue. Le leader du Parti libéral démocrate de Slovénie (LDS) recueille 44,36% des suffrages. Il affrontera au second tour Barbara Brezigar, ancien ministre de la Justice et actuel procureur de la République, candidate soutenue par les formations de centre droit, le Parti social-démocrate de Slovénie (SDS) et la Nouvelle Slovénie (NSI), qui obtient 30,75% des voix.

Aucun des sept autres candidats en lice pour cette élection n'atteint plus de 10% des suffrages. Le candidat du Parti nationaliste slovène (SNS), Zmago Jelincic, arrive en troisième position recueillant 8,51% des voix. Il a annoncé qu'il ne soutiendrait pas Barbara Brezigar au second tour sans pour autant se prononcer clairement pour le Premier ministre. Zmago Jelincic est en effet plutôt opposé à l'intégration de la Slovénie dans l'OTAN, une option que soutient en revanche Janez Drnovsek. France Bucar, premier président du Parlement, soutenu par le Parti des jeunes slovènes (SMS) et deux autres formations non représentées au Parlement et arrivé en cinquième position avec 3,24% des voix, a quant à lui annoncé officiellement qu'il soutiendrait Barbara Brezigar pour le deuxième tour, un choix qui devrait également être celui de France Arhar, ancien gouverneur de la Banque centrale de Slovénie qui a obtenu 7,6% des suffrages.

Si Janez Drnovsek devrait, selon toute probabilité, être élu Président de la République lors du second tour qui aura lieu le 1er décembre prochain, il reste que Barbara Brezigar peut s'enorgueillir d'avoir réalisé un beau parcours dans cette course à la Présidence. Son score, largement supérieur à celui que lui prédisaient les sondages, s'explique par sa très sérieuse campagne électorale (elle a été la seule, parmi les huit autres candidats, à croire qu'elle pouvait véritablement mettre en danger le Premier ministre candidat) et son positionnement au centre droit de l'échiquier politique. La seule femme à se présenter devant les électeurs a su dépasser les propos anti-communistes pour se présenter comme la candidate de l'ensemble des Slovènes. Le succès de Barbara Brezigar tient également, selon les analystes politiques, à la lassitude d'une partie de la population après dix années de pouvoir du Premier ministre. L'ex-ministre de la Justice est la seule des candidats à ne pas avoir été présentée par une formation politique ; alors que la loi électorale l'obligeait à déposer cinq mille signatures pour pouvoir faire acte de candidature, Barbara Brezigar en a recueilli dix-sept mille.

Visiblement assuré de son succès dans trois semaines, Janez Drnovsek, auquel le Président actuel Milan Kucan a apporté publiquement son soutien, a d'ores et déjà désigné Anton Rop, actuel ministre des Finances, comme son successeur à la tête du gouvernement. Il faudra néanmoins attendre le 1er décembre pour connaître officiellement le nom du prochain Président de la République de Slovénie.

Résultats du premier tour de l'élection présidentielle du 10 novembre :



Participation : 71,19%

Source Présidence de Slovénie
Directeur de la publication : Pascale JOANNIN
Les auteurs
Corinne Deloy
Chargée d'études au CERI (Sciences Po Paris), responsable de l'Observatoire des élections en Europe à la Fondation Robert Schuman
Fondation Robert Schuman
Autres étapes
2ème tourRésultats