Publications

Open panel Open panel
Publications
Accéder à nos publications par :
Politique et démocratie

Zuzana Caputova, grande favorite du deuxième tour de l'élection présidentielle slovaque

Corinne Deloy
Observatoire des Élections en Europe - 16/03/2019

Zuzana Caputova (Slovaquie progressiste, PS) est arrivée largement en tête du premier tour de l'élection présidentielle organisé le 16 mars en Slovaquie. Elle a recueilli 40,57% des suffrages, se positionnant loin devant Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne, en charge de l'Energie soutenu par le parti actuellement au pouvoir en Slovaquie Direction-Démocratie sociale (SMER-SD), qui a obtenu 18,66% des voix. Les deux candidats s'affronteront lors d'un deuxième tour de scrutin qui se déroulera le 30 mars prochain. On rappellera que Robert Mistrik, indépendant, soutenu par Liberté et solidarité (Sloboda a Solidarita, SaS) et Ensemble-Démocratie civique (SPOLU), s'était désisté le 26 février dernier - à la surprise générale - en faveur de Zuzana Caputova. " Il est inimaginable de voir dans n'importe quel autre pays d'Europe centrale un homme politique aux opinions conservatrices laisser la place à une femme aux vues progressistes et libérales " avait alors écrit le quotidien slovaque SME.

Corinne Deloy
Observatoire des Élections en Europe - 05/03/2019
Corinne Deloy
Observatoire des Élections en Europe - 11/02/2019
Dimitris Avramopoulos
Question d'Europe n°497 - 17/12/2018
Intégration économique

Pour une géopolitique de l'euro

Cyprien Batut - Olivier Lenoir
Question d'Europe n°506 - 11/03/2019

L'euro est une monnaie mondiale. C'est la monnaie officielle de 19 États européens et d'après le rapport de juin 2018 de la Banque centrale européenne (BCE) sur le rôle international de l'euro, elle est, loin devant la livre, le yen ou le renminbi, la deuxième monnaie mondiale. L'euro a eu vingt ans le 1er janvier 2019. Le renforcement de la monnaie unique passe par son utilisation accrue par les partenaires économiques et commerciaux de l'Union européenne. Favoriser l'internationalisation de l'euro renforcerait aussi l'influence et la sécurité de l'Europe. A ce titre, elle doit être un objectif diplomatique des institutions et des Etats membres.

Bernard Bourget
Question d'Europe n°503 - 18/02/2019
Olivier de Laroussilhe
Question d'Europe n°502 - 11/02/2019
Dominique Perrut
Question d'Europe n°500 - 28/01/2019
Europe et sociétés

Et si on recommençait par la culture ?

Jean-Noël Tronc
Question d'Europe n°507 - 18/03/2019

En ces temps critiques pour l'Union européenne, comment redonner aux citoyens européens un désir d'Europe ? Et comment l'Europe peut-elle reconquérir sa souveraineté face aux blocs américain, russe ou chinois ?

Pascale Joannin - Ramona Bloj
Question d'Europe n°505 - 04/03/2019
Jean-Pierre Garson
Question d'Europe n°504 - 25/02/2019
David Alandete
Question d'Europe n°498 - 14/01/2019
Marianne Thyssen
Question d'Europe n°493 - 19/11/2018
Élargissements et voisinages

D'une vision commune à des réalisations concrètes : vers des Balkans unis dans une Europe unie

Nikola DIMITROV
Question d'Europe n°499 - 21/01/2019

Après sa ratification par le Parlement macédonien le 11 janvier, l'accord sur le changement du nom de la "  République de Macédoine du Nord " doit être désormais approuvé par le Parlement grec pour entrer en vigueur. Un pas important pour l'Europe et pour les Balkans occidentaux à un moment où les influences étrangères dans la région se multiplient. Entre investissements chinois, et présence russe et turque, l'avenir de l'accord éclaire les défis et les opportunités européennes, écrit le ministre macédonien des Affaires étrangères, Nikola Dimitrov.

Sir Michael Leigh
Question d'Europe n°485 - 24/09/2018
L'Union Européenne dans le monde

Quelles réponses européennes à l'extraterritorialité américaine ?

Philippe Bonnecarrère
Question d'Europe n°501 - 04/02/2019

La création par plusieurs pays européens d'INSTEX, une plateforme financière pour commercer avec l'Iran, remet en lumière la question des sanctions américaines extraterritoriales. Face à ce défi politique et juridique, l'Union européenne peut se donner les moyens de sa souveraineté, écrit Philippe Bonnecarrère, vice-président de la commission des Affaires européennes du Sénat français

Michel Foucher
Question d'Europe n°481 - 16/07/2018